Les Templiers   Grands-Maîtres   Les Croisades

Grands-Maîtres de l'Ordre du Temple, des régions, provinces et commanderies

Frère Hugues de Pairaud

Lettre de Frère Hugues de Peraud Visiteur Général des Maisons de la Chevalerie du Temple

A touz ceux que ces présentes lettres verront et orront Fres (freres) Hugues de Peraud gnals (général) visiteur des mesons de la chlrie (chevalerie) dou temple deça mer salut en nre seign (notre seigneur). Sachent tuit (tous) que selon le resgart de la divine pitié entendenz la dévote religion et (et) honeste vie es queles li fres (frères) et les sereurs (soeurs) de la meson dieu — (Meson-Dieu ; était l'ancien nom de la commanderie de Coulommiers) pseverent (persevèrent) et (et) les euvres de miséricorde faites chascun jour en cette memes meson dieu assise es Coulemers (Coulomiers) dou conseil et (et) de lassentement de noz freres donons aus dessus diz fres (frères) et (et) sereurs de la dicte meson dieu psenz (présent) et avenir faculte octroi et plein pvoir (pouvoir) par la teneur de ces lettres que il tiegnent nantissent et possèdent atoujourz sanz rappel une meson seant a Coulems (Coulommiers) mouvent de la censive de nre (notre) meson dessus Coulems (Coulommiers) a quatre deniers tournois petiz de cens acoustumez a paier chascun an en notre meson dessus dite au jour de feste saint Remi ou chief dé Octobre. Joignant de une part a la dicte meson dieu et de otre part a la meson Simon Paillart affrontant p (par) devant au chemin le roy et par ders (derriere) a la dicte meson dieu laquele meson f euz jadis Jacques de Patras lessa pour dieu et en aumone aux freres et aux sereurs dessus diz. Sauf tant que il seront tenu a rendre et a paier chascun an les cens dessus dit au terme et au lieu dessus diz souz la peine de la commune amende de deffaut de paier cens. Et pmetos (promettons) en bonne foi a tenir fermement le dit octroi en la maniere dessus dite sanz rapel et sanz contredit. En temoignage des queles choses nous avons done aux diz freres et sereurs ces presentes lettres scellees de notre scel faites en lan de notre Seigneur mil trois cent et deux au mois de juignet.

lettre de Frère Hugues de Peraud
Copie de la lettre de Frère Hugues de Peraud
Retour Visiteurs