Les Templiers   Librairie templière   Les Croisades

Quelques ouvrages sur les Templiers

Cartulaire   Commanderies   Croisades   Ordres   Procès   Romans   Règle   Templiers   Hospitaliers   Histoire   Guides   Auteurs   Originaux   Gratuits
Librairie de l'Histoire
Le Concile de Vienne
211 Wetzel   Lilian
Le Concile de Vienne
Le Concile de Vienne, jusqu'à présent n'a jamais été étudié d'une façon suffisamment détaillée. A en croire l'histoire, il fallait se livrer à des recherches très longues et pénibles, si l'on voulait remonter aux sources. Nous ne possédons pas d'Actes du Concile de Vienne. Les sources en sont éparses et très pauvres en détails; la critique en restait à faire.

Le travail du P. Ehrle publié dans le tome 4 de « Archiv fur Literatur und Kirchengeschichte », sous le titre « Ein Bruchstuck der Acten des Concils von Vienne » a singulièrement facilité les recherches. En premier lieu, il offre un tableau précis de tous les renseignements que l'on peut extraire des chroniques du début du XIVe siècle, des Clémentines et des Regesta de Clément V; ensuite, il contient plusieurs documents de première importance, inédits jusque-là. Le texte est composé, d'une part d'un assez long fragment des travaux de l'une des commissions du Concile qui renferme l'exposé d'une partie des griefs du monde ecclésiastique, relatifs aux attentats des seigneurs temporels « à la liberté de l'église », et les remèdes proposés pour y mettre fin; d'autre part, de la relation du Concile faite par un « Ceremoniar » pontifical qui y a assisté et nous en donne un résumé précis et exact.

La critique de ces textes a été faite par le P. Ehrle de façon sûre et lumineuse.

Finke en publiant dans le tome II de son ouvrage « Papsttum und Untergang des Templer-ordens » la correspondance des ambassadeurs de Jayme II d'Aragon au Concile a légèrement levé le voile sur l'histoire du Concile de Vienne. Cependant, il reste encore bien des points obscurs que l'on ne parviendra jamais, sans doute, à éclaircir, à moins que n'interviennent de nouvelles découvertes.

Les historiens qui ont abordé l'histoire du Concile de Vienne l'ont traitée très rapidement, ou l'ont envisagée d'un point de vue particulier. Le Concile méritait cependant d'être étudié en lui-même. Je n'ai pas la prétention, actuellement, de réaliser cette étude d'une façon exhaustive. L'importance, forcément restreinte, de cet ouvrage et le temps ne me permettent pas de le faire.

Je serai donc amenée à passer très rapidement sur certaines questions traitées au Concile: la suppression de l'Ordre du Temple et les projets de croisade, afin de m'étendre sur un sujet qu'on a un peu négligé et qui a, je crois, une grande importance: la réforme de l'Eglise; elle était, au début du XIVe siècle, d'un intérêt crucial. Le Concile l'a sinon résolue, du moins discutée avec passion; une grande effervescence s'est manifestée parmi les Pères, des idées nouvelles ont surgi; mais cette agitation a été vaine et tous les efforts sont restés sans effets. Ce sont surtout, à mon avis, ce mouvement d'idées et cet aspect du Concile qu'il importait d'étudier, et auxquels j'ai consacré la plus grande partie de mon travail.

Editions Dervy 1993
2-85076-542-2
Top

 

Dictionnaire encyclopédique du moyen-âge
129 Vauchez A.   Vincent C.
Dictionnaire encyclopédique du moyen-âge
Le présent Dictionnaire encyclopédique du Moyen Age est le fruit du travail de près de six cents auteurs encadrés par une équipe de rédaction, elle-même appuyée, dans le domaine scientifique, par une bonne trentaine d'experts et, sur le plan éditorial, par les services techniques des éditions du Cerf. à tous je tiens à témoigner ma gratitude pour leur précieux concours, avec une pensée particulière pour Catherine Vincent, sans l'aide à la fois discrète et efficace de laquelle je n'aurais sans doute pas pu conduire cette entreprise à bon port.

Un investissement intellectuel et humain de cette importance et de cette durée (plus de six ans se sont écoulés entre le début de l'entreprise et la parution de ces deux volumes) ne peut être le fruit du seul hasard ou d'un heureux concours de circonstances. Deux facteurs principaux ont contribué à rendre possible et même nécessaire la présente entreprise éditoriale. Le premier est l'extraordinaire développement qu'ont connu, au cours des trente dernières années, les études médiévales en France et dans le monde entier.

Auteurs: André Vauchez et Catherine Vincent.

9-782204-058650
Top

 

Les deux Saint-Jean et la chevalerie templière
83 Jean Copitel   Christiane Gobry
Les deux Saint-Jean et la chevalerie templière
Les deux saint Jean sont descendants de David, premier chevalier du monde judéo-chrétien et vainqueur de Goliath. Ils sont, à ce titre, chevaliers.

Dans son Apocalypse, l'Evangéliste apparaît d'ailleurs comme le chevalier parfait, voué à la défense de la Vérité et de la Justice.

L'idéal des fondateurs de la chevalerie templière au Moyen-Age reposait sur le principe de la chevalerie immémoriale. Aussi se considéraient-ils comme responsables de leur temple intérieur bien plus que gardiens du Temple et de la Terre Sainte.

Leur consécration aux deux saint Jean (que l'on retrouve d'ailleurs chez les Compagnons du rite d'York) témoigne de la qualité de leur aspiration, qu'une filiation de chevaliers d'origines et de noms divers continue à transmettre et à défendre sans relâche.


2-913826-09-01
Top

 

Saint-Bernard de Clairvaux
82 Davy   Marie-Madeleine
Saint-Bernard de Clairvaux
Le XIIe siècle déborde de vitalité spirituelle et profane. Dans une Europe chrétienne dont on risque aujourd'hui d'oublier les racines les monastères, telles des sources, jaillissent dans les montagnes, les vallées, les forêts. Ces demeures de l'Esprit font partie de la beauté de la nature, reflets de la suprême splendeur. En effet, les édifices monastiques s'élèvent comme autant de seuils donnant accès à la Jérusalem céleste. Porte du ciel, Eden dans lequel l'Eternel fait entendre sa voix, la vie monastique suscite la réponse de ses fils de lumière. Vasteté harmonieuse, pierres nues des abbayes cisterciennes respectant la loi des nombres et de l'acoustique. Chartreuses difficiles d'accès, où le primat est donné au « secret du Roi » vécu dans le mystère de la solitude.


2-86645-066-3
Top

 

Saint-Bernard à l'écoute de l'Esprit
81 Lamy   Agnès
Saint-Bernard à l'écoute de l'Esprit
On ne peut lire les écrits de saint Bernard sans y découvrir une âme qui vibre sans cesse au souffle de Dieu. Sous sa plume reviennent constamment les paroles de l'apôtre: L'amour de Dieu a été répandu dans nos coeurs par l'Esprit Saint qui nous a été donné (Rom 5,5)

Car Bernard ne parle qu'avec les mots de l'Ecriture. Ses textes s'originent à une rumination de la Parole de Dieu lue et méditée. Il se situe ainsi dans la lignée des Pères de l'Eglise dont on a longtemps dit qu'il était le dernier. A leur exemple, il lit la Bible en mystique et en poète: la Parole inspirée par l'Esprit lui offre une source inépuisable de lumière, le conduisant à trouver dans le Christ la réponse aux interrogations des hommes. Elle lui a dicté des pages qui n'ont pas vieilli: l'Esprit en renouvelle sans cesse la jeunesse. C'est le chemin de ce renouvellement que cet ouvrage tente de tracer, en citant largement les superbes textes de saint Bernard.


2-7122-0346-1
Top

 

Le Moyen-Age
74 Michelet   Jules
Le Moyen-Age
Le Moyen Age s'inscrit entre deux espaces symboliques: celui de la forêt primitive et celui de la cathédrale. Dans le parcours qui va de l'une à l'autre, Michelet reconnaît le chemin qui mène de la naissance à l'accomplissement, de la vie de nature à la cité engendrant la culture. Au-delà de la cité médiévale commence l'agonie d'une civilisation; dans ses ruines s'édifiera
l'Etat moderne et la nouvelle structure du corps social.

Devançant les perspectives de Freud sur les maladies de la civilisation, Michelet décrit la longue aventure médiévale comme la suite des périls auxquels l'âme est exposée, cette âme collective dont on mesure mieux la véritable dimension depuis que l'on a reconnu combien de peuples ont perdu la leur au hasard des conquêtes, des colonisations ou des assimilations abusives [...]


2-221-50239-6
Top

 

L'Agonie du Moyen-Age
73 Michelet   Jules
L'Agonie du Moyen-Age
Le XVIe siècle, dans sa grande et légitime extension, va de Colomb à Copernic, de Copemic à Galilée, de la découverte de la terre à celle du ciel.

L'état bizarre et monstrueux, prodigieusement artificiel, qui fut celui du Moyen Age, n'a d'argument en sa faveur que son extrême durée, sa résistance obstinée au retour de la nature.

Que de fois il a fini !

Il finissait dès le XIIe siècle, lorsque la poésie laïque opposa à la légende une trentaine d'épopées; lorsque Abailard, ouvrant les écoles de Paris, hasarda le premier essai de critique et de bon sens.


2-87027-341-X
Top

 

Saint-Bernard les Cisterciens et les Templiers
48 Collectif   Collectif
Saint-Bernard les Cisterciens et les Templiers
Les perturbations qui agitent le XIIe siècle naissent des remous provoqués par des hérétiques et des hétérodoxes, des conflits entre les pouvoirs religieux et profane. Dès que la doctrine de l'Eglise apparaît menacée, Bernard surgit en défenseur de la foi. Déjà, Abélard inaugure une philosophie qui aboutira à la scolastique; une philosophie d'école qui relève d'un savoir plus que d'une connaissance. Cette science, indifférente à l'expérience, aura des conséquences tragiques pour la théologie chrétienne qui se distinguera peu à peu de la prière et de l'approche des saints mystères.

D'une façon générale, des réformes monastiques s'imposent. Ainsi, Cluny semble avoir oublié l'importance de la pauvreté. A la fin du XIe, la création des Chartreux inaugure un retour à la solitude en imitant les Pères. . .


Sans
Top

 

Tous les ouvrages figurant sur ces pages sont ma propriété. Je les ai tous achetés personnellement. Pour certains d'entre eux, ils ont été offerts par les éditeurs afin qu'ils figurent dans la librairie de Templiers.net.
Librairies visitées 228977 fois

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.