Commanderies par département   Commanderies par département   Commanderies par département

Les commanderies de France triées par département

Département du Doubs

Besancon   (25)
Maison du Temple de Besançon
Département: Doubs, Arrondissement et Cantons: Besançon - 25


Maison du Temple de Besançon
Localisation: Maison du Temple de Besançon


Annexe de la Maison du Temple d'Arbois. Il y avait également une maison et chapelle du Temple.

Elle avait aussi un petit Temple qui dépendait de la commanderie d'Arbois. On voit figurer au procès des Templiers et à la date du 21 octobre 1307, un frère de cette maison, nommé Guillaume de Giaco, qui était serviteur de la famille du grand-maître et préposé à ses harnois et chevaux.
Procès des Templiers, tome 2, page 289
In Christi nomine amen. Pateat universis per hoc presene publicum instrumentum quod anno Domini millesimo CCCº VIIº, indicione sexta, mense octobris, vicesima prima die ejusdem mensis, pontificatus sanctissimi patris domini Clementis V divina providencia pape quinti anno secundo, in religiosi viri et honesti fratris Guillermi de Parisius ordinis Predicatorum, inquisitoris heretice pravitatis in regno Francie, auctoritate apostolica deputati in domo milicie Templi Parisiensis pro inquirendo contra quasdam personas ibidem existentes, eidem delatas super dicto crimine existentis, nostrum publicorum notariorum et infrascriptorum testium presencia personaliter constitutus frater Guillelmus de Giaco Bisuntinensis (Besançon) diocesis, frater serviens de domo et familia majoris Magistri Templi, prepositus harhesiis et animalibus suis, etatis XXX annorum vel circa, ut dicebat, juratus ad sancta Dei Evangelia eidem preposita et ab ipso tacta dicere in causa fidei tam de se quarn die aliis plenam, puram et integram veritatem, et interrogatus de tempore et modo recepcionis sue, dixit per juramentum suum quod quatuor annis vel circa elapsis receptus fuit apud Marsiliam per fratrem Symonem de Quinciaco, presentibus fratre Gaufrido de Charnaio et quibusdam aliis fratribus dicti Templi qui sunt in Cipro.
Sources: Procès des Templiers, publié par M. Jules Michelet, tome 1 et 2 - Imprimerie Nationale - Paris - M. DCCC. LI.
Top

 

Chazot   (25)
Maison du Temple de Chazot
Département: Doubs, Arrondissement: Montbéliard, Canton: Clerval - 25


Maison du Temple de Chazot
Localisation: Maison du Temple de Chazot


ChazotChapelle de Chazot, image Ordre-Saint-Jean
Chapelle de Chazot
fut un établissement templier, rattaché à la commanderie de Villedieu-en-Varais

— Villedieu-en-Varais (Doubs, canton Vercel, commune Vercel-Villedieu-le-Camp) était sous les Templiers une Maison, une « Domus Templi », ChazotChapelle de Chazot, image Ordre-Saint-Jean
Chapelle de Chazot
(Doubs, canton Clerval) était un de ses membres.

— Après 1312, et sous les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, la Maison du Temple de Villedieu-en-Varais ainsi que ChazotChapelle de Chazot, image Ordre-Saint-Jean
Chapelle de Chazot
furent ajoutés à la Commanderie d'Arbois (Jura), Franche-Comté. Commanderie d'Arbois affectée aux chapelains conventuels et servants d'armes.

— Cette petite Maison comprenait une chapelle, appelée encore Temple au XVIIe siècle, au moment où elle fut reconstruite en partie.
— La chapelle des templiers était dédiée à l'Assomption. Elle est appelée chapelle des étangs ou chapelle des étains.
Sources: Léopold Niepce - Le Grand-Prieuré d'Auvergne - Lyon, 1883
Top

 

Dammartin-les-Templiers   (25)
Maison du Termple de Dammartin-les-Templiers
Département: Doubs, Arrondissement: Besançon, Canton: Roulans - 25


Maison du Termple de Dammartin-les-Templiers
Localisation:Maison du Termple de Dammartin-les-Templiers


C'est en 1211 que les Templiers se virent attribuer en echange d'une rente annuelle, le village de Dammartin. Il ne reste de leur Maison que la petite église dédiée à Saint-Martin. Sur le même village, les Templiers de Besançon possédaient une petite Maison, à Fay, dont il restait au siècle dernier la chapelle.

Le commandeur de Besançon nommait à la Cure d'Avance, à celle de Dammarie et à celle de Dammartin-les-Templiers.
La Maison du Temple de Dammartin, département du Doubs, avec les membres de la Villedieu-les-Vercel et de Jannez.

Le village de Dammartin, son chef-lieu, est situé entre Besançon et Beaume-les-Dames.
Sources: César Lavirotte - Mémoire Statistique sur les Etablissements des Templiers et des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem en Bourgogne - Membre de la Société française pour la conservation des Monuments - 1852.

Maison du Termple de Dammartin-les-Templiers
En 1161, l'Archevêque Humbert de Besançon offre l'église au Chapitre de la cathédrale Saint Jean et la concède à l'Ordre des Templiers en 1211.

A partir de cette date, les Templiers puis l'Ordre de Malte s'installèrent au village au lieu-dit « Fay » où il y aura plus tard une commanderie dépendant des Templiers de Besançon.

Cette commanderie se composait d'une chapelle dédiée à Notre Dame, d'une grange, d'une tour abritant un four et un colombier. Ainsi ils façonnèrent l'histoire de Dammartin les Templiers.
Source: C. Briot et site internet de la commune de Dammartin-les-Templiers

Maison du Termple de Dammartin-les-Templiers
1281, décembre. Jean de Trie, comte de Dammartin, autorise les Templiers à acquérir en ses fiefs 120 arpents de bois. (Originale aux Archives de l'Empire S. 5473, n. 46.)

1282, 29 août. Jean de Trie, comte de Dammartin, met les Templiers en saisine de biens que leur avait donnés Ansel de l'Isle. (Dreux du Radier, dans le Conservateur, juillet 1757, pages 409 et 413.)
Source: Mémoires de la Société Ipériale des Antiquaires de France, page 234. Quatrième série, tome premier. Paris M DCCC LXIX.

Maison du Termple de Dammartin-les-Templiers
Au XIIIe siècle, c'est à cette époque que les Ordres Militaire mettent à profit l'intensification de la circulation pour édifier une commanderie à Villedieu-lès-Vercel pour les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem et une Maison du Temple à Dammartin pour les Templiers. C'est ainsi que mones et chanoines de tous ordres pouvaient de rencontrer au XIIIe siècle sur ces plateaux, sauf précisément dans la région centrale, la future seigneurie de Passavant, là où s'installa La Grâce-Dieu.
Sources: Notre Dame de la Grace Dieu Par Ouvrage Collectif 1139-1989, Abbaye de la Grâce-Dieu Chaux-lès-Passavant, 25 Vercel.

La Villedieu-lès-Vercel
Département: Doubs, Arrondissement: Pontarlier, Canton: Pierrefontaine-les-Varans, Commune: Domprel - 25


La Villedieu-lès-Vercel
Localisation: La Villedieu-lès-Vercel


— Petit dépôt bien classé, et convenablement aménagé.
— Inventaire remontant à 1856; reliures à jour; état civil régulièrement tenu.

Pas d'autre souvenir de l'hospice des Templiers auquel la Villedieu doit son origine, que le nom de la Commanderie donné à un bâtiment aujourd'hui sans caractère, le vocable de Saint-Jean-Baptiste attribué à une église de plâtras moderne, enfin un arpentement de 1763 dont un double est conservé à la mairie, un double dans l'ancienne commanderie sa voisine (Dammartin-les-Templiers). Citons encore une délimitation de la Villedieu avec Valdahon, on 1577; et un plan des bois dressé en 1751 par l'arpenteur Tissot.
Sources: Rapports du Préfet et de la commission départementale, procès-verbaux des délibérations du conseil général du département du Doubs. Session d'août 1886. Besançon 1886

En Franche Comté, l'Ordre avait aussi des établissements
1 — A Besançon une Commanderie dont le Commandeur nomme à la Cure d'Avane à celle de Dammarie et à celle de Dammartin-le-Templier.
2 — A Dole, près de cette ville est une église où il y a deux chapelles l'une du titre de Saint Denis qui est du patronage du Commandeur de Dole l'autre du patronage laïc ; ce Commandeur nomme à la Cure d'Esclangeot.
3 — A Salins, dont le Commandeur nomme à la Cure de Pasquier.
4 — A la Romagne dont le Commandeur est Patron de l'Eglise Paroissiale de Bart, de celle de Barges, et de celle de Janrupt.
5 — A la Villedieu, dont le Commandeur nomme à l'Eglise Paroissiale de Presle, à celle de Meurcour, à celle de Dampierre-lès-Montbazon, à celle de Fontenais-la-Ville ; à celle de Lavigney ; de même qu'à l'Eglise Paroissiale de Villedieu.
6 — Arbois avait aussi un Temple dont le Commandeur a une chapelle dans l'église de Chaisot, et nomme à l'Eglise de Villedieu proche Vercel, conjointement avec celui de Besançon. Les terres de Montagna et de Villers-le-Templier appartenaient aussi à l'Ordre.
J. Mansuel - Histoire critique et apologétique de l'Ordre des Chevaliers du Temple de Jérusalem dits Templiers, tome I, Paris M DCC LXXXIX.

Notre-Dame de Fay, paroisse de Dammartin-le-Templier.
Les religieux du Temple avaient une commanderie près de ce village, avec une chapelle dédiée à la Vierge Immaculée. Une statue du XVIe siècle y était offerte à la vénération des fidèles qui s'y rendaient en pèlerinage. Ce pieux monument a été détruit et l'ancienne statue, transportée à l'église paroissiale, y reposait dans une belle grotte.
En 1862, l'oratoire de Notre-Dame de Fay a été rebâti près des lieux où s'élevait l'ancienne commanderie et l'antique statue y a été replacée. (Union franc-comtoise, 11 février 1862.)
Sources: M. le chanoine Suchet, Jean-Marie. Notre-Dame de Besançon et du département du Doubs, chroniques et légendes, page 118. Besançon 1892. Bnf
Top

 

Vuillecin   (25)
Maison du Temple de Vuillecin
Département: Doubs, Arrondissement: Pontarlier, Canton: Pontarlier - 25


Maison du Temple de Vuillecin
Localisation: Maison du Temple de Vuillecin


Sur la paroisse de Vuillecin étaient deux établissements que nous ne pouvons passer sous silence: le Temple et Saint-Lazare. Pour plus d'exactitude, nous aurions pu n'en parler qu'à l'article relatif aux sires de Joux, puisqu'entre ces seigneurs et les Templiers de Pontarlier ou de Vuillecin il y eut des relations attestées par des actes ; mais nos lecteurs trouveront sans doute qu'il est plus convenable de les mentionner à l'occasion du village sur le territoire duquel ils sont placés, quoiqu'ils ne fassent pas partie de la même seigneurie.

Le Temple est maintenant le nom d'un canton de la Champagne ou de la plaine de Pontarlier, situé entre cette ville, le Drugeon, le territoire d'Outhaud et les grands communaux de Doubs, On y remarque encore les vestiges d'une église qui a été détruite pendant la révolution, et les ruines plus anciennes de quelques maisons qui l'avoisinaient. Cette église, ces maisons, et les propriétés qui en dépendaient, appartenaient à aux Templiers puis à l'ordre de Malte qui les avait obtenues après la suppression des templiers. Ceux-ci devaient sans doute cette terre à la libéralité des comtes de Bourgogne, ou plutôt des sires de Joux, qui leur firent d'autres dons. Ainsi, Jean, sire de Joux, légua, en 1303, aux templiers de Pontarlier son palefroi et son armure; et Jacquette, sa fille, en testant, l'an 1340, ordonna qu'on leur restituât ce que les sires de Joux leur avaient enlevé (1): ce qui prouve que les Templiers s'étaient maintenus à Pontarlier après leur suppression (au concile de Vienne, 3 avril 1312), mais qu'ils avaient été maltraités par les sires de Joux, sans doute par suite des dispositions qu'on avait prises partout contre eux. La piété des fidèles, si généreuse dans notre pays envers les maisons religieuses, avait augmenté aussi leur domaine; outre ce qu'ils possédaient à Vuillecin, ils avaient aussi des censés à Usiers et à Bouverans.
1. M Droz Histoire de Pontarlier page 309. Guillaume, histoire des Sires de Salins, tome I, aux Notes pages 318 et 319.

Ce Maison du Temple puis membre de l'ordre de Malte dépendait de la maison du Temple de Salins. Le terrier en a été renouvelé, en 1716, par des actes passés devant M. Lancrenon, notaire à Sombacour, commissaire au dénombrement des terres de la seigneurie dépendante du temple de Salins, avec les lieux d'Usiers, Bouverans et Vuillecin (2).
2. Les minutes de ce notaire sont en l'élude de M Gigourley, notaire à Levier, M Loiseau, à qui nous devons ce renseignement, n'a pu se procurer le dénombrement de 1716.
Toutes ces propriétés ont été vendues pendant la Révolution.
Sources: Jean Ignace, Joseph Bourgon, Recherches Historiques sur la ville et l'arrondissement de Pontarlier. Pontarlier 1841

Vuillecin
— Archives bien installées; inventaire bien maintenu à jour, reliures exactement faites ; aucun document ancien, les registres paroissiaux étant à Dommartin ; heureusement, les archives de la commanderie du Temple de Vuillecin sont en partie conservées aux archives du Doubs (fonds de l'ordre de Malte).

A côté des résultats pratiques de l'inspection, des prescriptions envoyées par l'administration préfectorale à la suite des constats opérés par les tournées, le classement et l'inventaire des pièces antérieures à 1792, qui sont fréquemment d'un haut intérêt historique, souvent même quand il s'agit de forêts ou de pâtures, d'un intérêt tout à fait matériel et immédiat, s'opèrent à la longue.

A l'heure présente, le classement des archives de Chalèze s'achève; on y a retrouvé, provenant d'une maison achetée à la famille Varin, tous les papiers vieux de deux à trois siècles qui proviennent de la famille Varin-Dufresne et n'intéressent nullement la commune de Chalèze. Autorisées par le Conseil général, des démarches seraient utilement faites pour réunir ce fonds de pièces relatives à Fretigney, Mailley, Maizières dans la Haute-Saône, au dépôt des archives du Doubs. Des négociations dans le même but Réuniront sans doute, quand les deux conseils municipaux auront été consultés dans ce sens, les minutes notariales de Mouthier-Hautepierre aux papiers de famille des Varin-Dufresne. Ce sera un résultat profitable à tous, à commencer par les archives départementales du Doubs.
Sources: Rapports du Préfet et de la commission départementale, procès-verbaux des délibérations du conseil général du département du Doubs. M. Roger, préfet du département. Session d'août 1903. Besançon 1886
Top

 

Départements visité 1271700 fois

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.