Introduction au Cartulaire de la Commanderie de Richerenches

La description du manuscrit, l'intérêt qu'ilprésente.
Le Cartulaire de la commanderie du Temple de Richerenches formait à l'origine un manuscrit grand in-4°, relié d'une peau de parchemin neuve qui le recouvre encore. La hauteur des pages est en moyenne de vingt-huit centimètres et la largeur de vingt. Il se composait de trois feuillets préliminaires, cent-cinquante-neuf feuillets utilisés et trois feuillets laissés en blanc à la fin.
Un des feuillets utiles a été enlevé avec soin, en laissant subsister un onglet, à une époque antérieure à la numération moderne de ceux-ci, que la forme des chiffres assigne à l'époque de Louis XIV.
A la suite de l'arrachement des deux derniers cahiers, dont nous parlerons tout à l'heure, chacun d'eux a été dépouillé de sa première peau, ce qui a causé la perte de deux feuillets utiles du premier de ces cahiers, d'un feuillet utile et d'un feuillet blanc du second. Par suite de ces mutilations, nous avons à déplorer la perte d'un feuillet non compté dans la numération moderne, qui figurait entre les numéros 88 et 89 de celle-ci, du feuillet 144, et des deux feuillets 151 et 162. Les feuillets préliminaires et ceux qui ont été laissés en blanc à la fin n'ont pas reçu de pagination.

A une époque impossible à préciser, mais sans doute voisine de la Révolution, les deux derniers cahiers furent arrachés, peut-être pour les produire plus commodément au cours d'un procès. Pithon-Curt avait été admis à consulter le Cartulaire aux archives de la Chambre Apostolique avant l'impression du premier volume de son "Nobiliaire du Comté Venaissin" paru en 1743, dans lequel il le cite à plusieurs reprises. La mutilation est postérieure à cette date. Le corps du manuscrit, encarté dans sa reliure originale, est conservé dans la Bibliothèque Calvet à Avignon, où il est porté comme provenant du fonds Chambaud. Il est catalogué sous le n° 2488 (1).
Quant aux deux derniers cahiers, ils se sont retrouvés, dépouillés chacun de leur première peau, dans les Archives départementales de Vaucluse, sans que l'on puisse retracer la voie par laquelle ils y sont parvenus. Il nous a donc été possible, sauf les regrettables lacunes signalées plus haut, de reconstituer l'ensemble du manuscrit.

Tel qu'il est, il contient deux cent soixante-deux chartes relatives à Richerenches, et dix chartes concernant la commanderie de Roaix, occupant les feuillets 49 à 55. Par suite des mutilations, quatre pièces demeurent incomplètes ; l'enregistrement d'une cinquième a été interrompu après les premières lignes ; enfin certaines pièces ont été répétées une fois, et quelques-unes deux fois. Ces répétitions, au nombre de dix-huit, ne sont pas toujours inutiles, et fournissent parfois des variantes importantes ; d'autres ne peuvent se justifier que par une inadvertance. Il faut donc défalquer vingt-trois pièces du chiffre total, en sorte que le nombre de chartes bien complètes concernant la commanderie de Richerenches est de deux cent trente-neuf (2). Toutes sont inédites jusqu'à ce jour, et le manuscrit paraît même être resté à peu près inconnu. Pithon-Curt, et le P. Boyer de Sainte-Marthe dans un supplément de son "Histoire de l'église de Saint-Paul-Trois-Châleaux" aujourd'hui rarissime, sont, à notre connaissance, les seuls auteurs qui y aient puisé quelques notes, au reste fort succinctes. L'auteur de "l'Histoire apologétique de l'ordre des Templiers" (3), a cité deux des chartes qui y figurent ; mais il a dû consulter les originaux, car elles l'ont conduit à des conclusions erronées, qu'il aurait modifiées s'il avait connu notre manuscrit, et par lui la véritable charte de fondation de la commanderie, qui ouvre la série.

Le plan primitif d'après lequel le Cartulaire était conçu, comportait trois sections : la première destinée a l'enregistrement, à la suite de la charte de fondation, des pièces relatives aux acquisitions contiguës à Richerenches ; la seconde, à celui des pièces relatives a la seigneurie de Bourbouton ; enfin la troisième devait réunir celles qui concernaient les domaines donnés à l'ordre à Roaix et aux environs. Le premier scribe chargé du travail l'avait fait avec un soin extrême, et même un certain luxe. Les pièces, soigneusement transcrites et revues, sont précédées d'un sommaire étendu, parfois inexact, malheureusement. Les trois feuillets préliminaires étaient réservés à la table des chartes enregistrées (4) ; au verso du premier, il l'a commencée sur deux colonnes et y a recopié les cotes qu'il avait inscrites en tête des quarante-deux pièces de sa main occupant dans le manuscrit les feuillets 1 à 26. Une large déchirure au bas du feuillet en a enlevé une bonne partie, et comme elle fait double emploi avec l'intitulé des pièces elles-mêmes, nous avons jugé inutile de la reproduire. D'ailleurs l'intercalation postérieure de deux pièces originales, et la transcription sur les marges d'actes supplémentaires, en a rendu la numération fautive, ainsi qu'on pourra le vérifier dans notre publication, où sont indiquées avec soin les positions relatives occupées parles documents transcrits.

Le second feuillet préliminaire et le recto du troisième destinés à la suite de cette table, sont restés blancs, les scribes subséquents ne l'ayant pas continuée. Au verso de ce dernier est celle des chartes relatives à Bourbouton, occupant les feuillets 31 à 37 du manuscrit.

Les dix pièces relatives à Roaix, inscrites aux folios 49 à 55, n'ont pas fait l'objet d'un commencement de table. Disons de suite que sur ces dix pièces, huit figurent dans la portion du cartulaire de Roaix publiée par M. le chanoine Ulysse Chevalier. On trouvera le texte des deux autres dans notre appendice n° 1. Le travail de ce premier scribe ne contient aucune pièce postérieure à 1148. Nous pouvons donc faire honneur à Hugues de Bourbouton, commandeur de 1145 à 1151, du soin qui nous a conservé ce précieux ensemble de documents.

Le plan topographique excluait par lui-même l'ordre chronologique. Il n'en était déjà pas tenu compte par le premier scribe ; ses nombreux successeurs l'ont observé bien moins encore, et comme ils ont cessé de s'astreindre à observer la répartition topographique des titres, ceux-ci se suivent pour la plupart sans aucun ordre apparent. Tout au plus peut-on reconnaître la préoccupation, ça et là, de grouper ceux qui ont trait à une même affaire. Un certain nombre de pièces appartenant à la période embrassée par nos chartes doit avoir été négligé. Ces lacunes semblent résulter du fait que des enregistrements omis ont été insérés à la suite de faits ramenant l'attention sur la question qu'ils concernent. C'est ainsi que la donation au Temple du palais Saint-Jean, à Saint-Paul-Trois-Châteaux, du 19 mars 1136, n'a été enregistrée que sous le n° 128, lorsque l'évêque, en contestant à l'ordre les droits seigneuriaux rattachés à ce palais dans la ville de Saint-Paul, a motivé la déclaration des donateurs survivants du 21 avril 1172, insérée sous le n° 122.

Les parties du manuscrit dues aux successeurs évidemment nombreux du premier scribe, sont infiniment moins élégantes et moins soignées, sauf quelques pages où des caractères superbes de grandeur et de régularité et l'absence presque complète d'abréviations décèlent la main de reproducteurs d'antiphonaires et de missels. Nombre d'entre eux ont apporté beaucoup de négligence à leur travail, se bornant pour tout intitulé au nom du contractant, lorsqu'il n'est point laissé en blanc, de même que la première lettre de la pièce. Celle-ci, ainsi que l'intitulé, devaient être rubriqués, et l'on a trop souvent oublié de reprendre cette partie de l'oeuvre.

Entre 1136 et 1183, il est peu d'années qui ne soient représentées par une ou plusieurs pièces. La lacune la plus longue se place entre 1152 et 1155. Après 1183 aucun enregistrement n'a eu lieu pendant dix-sept années, après lesquelles figurent cinq pièces datées de 1200 à 1214, se reliant très directement à des affaires ou à des personnages figurant fréquemment dans le Cartulaire avant 1183. Ce fait ferait supposer que les derniers feuillets blancs avaient été réservés pour l'enregistrement de chartes complémentaires, tandis qu'un deuxième volume aurait été consacré aux questions postérieures à 1183. Hâtons-nous d'ajouter que rien n'est venu appuyer l'exactitude de cette conjecture, et que, si notre Cartulaire a été continué, les tomes subséquents non-seulement sont perdus, mais n'ont été, à notre connaissance, cités par aucun historien ou généalogiste.

La plupart des pièces sont datées. En dehors de l'année, du mois, du jour de la férié et de celui de la lune, l'emploi d'autres données chronologiques est peu usité. Celles-ci même sont assez rarement réunies toutes quatre, et, lorsqu'elles le sont, ne concordent pas toujours. Les erreurs sur le calcul de la lune sont particulièrement fréquentes. Aussi l'emploi de la férié étant d'un usage journalier, surtout dans une maison religieuse, nous lui avons toujours donné la prépondérance, en cas de doute, pour attribuer la pièce au jour de la semaine le plus voisin de celui de la lune, lorsqu'il y a discordance entre les deux.

Il nous a été impossible de déterminer exactement à quel jour les divers scribes marquaient le commencement de l'année. L'usage le plus fréquent est évidemment de le faire débuter soit à l'Annonciation, soit à Pâques. Par contre l'emploi du calcul pisan est aussi fréquent que celui du calcul français ; certains documents placés entre Noël et Pâques pourraient aussi être invoqués comme indiquant le commencement de l'année à Noël. Il résulte de ces divergences, et des erreurs fréquentes portant sur toutes les données chronologiques, une presque constante incertitude sur le jour exact du plus grand nombre des pièces datées.

Ces dates plus ou moins certaines nous ont permis, toutefois, de dresser des tables chronologiques des commandeurs, des chevaliers, et de quelques personnages voisins ou familiers de la maison de Richerenches, avec une approximation suffisante pour assigner a la plupart des pièces non datées, une époque, sinon une date, qui doit être très voisine de la vérité. Nous reproduirons les chronologies des membres de l'ordre à la suite des renseignements sur l'histoire de la commanderie, ce qui permettra au lecteur de contrôler la classification que nous avons adoptée dans la table chronologique, dressée d'ailleurs sous toutes réserves, et seulement pour faciliter autant qu'il est en nous l'étude du Cartulaire.

Nous nous sommes attachés à respecter autant que possible son aspect et sa disposition. La numération, de 1 à 262, comprend, par suite, non seulement les pièces complètes, mais celles qui ont souffert des mutilations du volume, et celles qui sont des répétitions de textes déjà reproduits, en renvoyant, pour celles-ci, au premier enregistrement, à la suite duquel sont données les variantes. Elles gagnent en effet à être rapprochées du premier texte. Elles montrent l'incroyable liberté avec laquelle les scribes transcrivaient les originaux ; souvent elles les complètent, lorsque la première copie n'a pas été collationnée, ce qui paraît avoir été fréquemment le cas. Aussi est-il bon, pour l'étude des actes, de tenir compte de ces notes (5).

Comme la plupart des Cartulaires de commanderies occidentales de Templiers ou d'Hospitaliers, celui de Richerenches ne reproduit point les documents ayant le caractère de privilèges généraux pour l'ordre tout entier, tels que les bulles des papes, ou les constitutions des grands-maîtres et des chapitres. Il est exclusivement consacré aux titres de propriété de la commanderie et des domaines qui dépendent d'elle. Et lorsque ces derniers en sont distraits pour être érigés en commanderies distinctes, ainsi qu'il en a été pour Orange, Saint-Paul-Trois-Châteaux et Roaix, les pièces les concernant ont cessé d'y être reproduites. Il ne faut donc point y chercher de lumières nouvelles sur l'histoire générale de l'ordre ou sur les expéditions d'outremer. En revanche il constitue, pour l'éclaircissement de l'histoire du marquisat de Provence pendant le XIIe siècle, un document de premier ordre. Embrassant l'époque même où les noms patronymiques deviennent héréditaires et définitifs, il nous révèle la communauté d'origine de familles féodales que les différences de noms semblaient devoir faire regarder comme distinctes, et par là nous donne la solution de problèmes restés obscurs jusqu'à présent. Nous nous sommes efforcés de faire ressortir quelques-uns de ces résultats au cours de cette introduction ; mais il en est un grand nombre pour lesquelles un travail du même genre pourra conduire encore à des données d'autant plus utiles à l'histoire des communes de la région, confondue à cette époque avec celle des familles qui en avaient la seigneurie, que les documents précis sont plus rares. Les localités modestes du nord du département de Vaucluse et du sud de celui de la Drôme, auront presque toutes intérêt à le consulter pour l'éclaircissement de leurs origines. Enfin il fait ressortir d'une façon saisissante l'état de confusion de la propriété, et de décadence des familles de tout rang, amené par l'abus des partages successoraux alors si généralement pratiqué. Toute pacifique qu'elle ait été, ce qui l'a voilée aux yeux de la plupart des chercheurs, une révolution profonde est résulté de cette législation, tout au moins dans la population de nos pays, soumise à la loi Gombette, ou négligeant la pratique du testament pour laisser libre cours aux dispositions du droit romain sur la succession "ab intestat", révolution contre laquelle se produit aux environs de l'an 1200 une réaction due au retour des pères de famille à l'usage des testaments dans toutes les classes de la société, et des substitutions dans celles des familles de haut rang dont l'appauvrissement n'était point irrémédiable déjà. Nous nous sommes attaché à suivre l'effet de ces coutumes pour quelques familles de la région dont le nom revient souvent dans nos chartes, et nous espérons que ces notes sur l'état social de notre pays, au moment où cette crise de morcellement de la propriété sévissait avec le plus d'intensité, seront lues avec intérêt.

Les mentions des prélats et grands seigneurs voisins, en s'ajoutant à des renseignements déjà connus, nous ont permis d'élucider certains points obscurs de notre histoire régionale, telle que la chronologie des évêques de Saint-Paul Trois-Châteaux au XIIe siècle, l'origine de la maison de Poitiers et son accession au comté de Valentinois, la succession des souverains d'Orange et de Montélimar au XIIe siècle, la transmission d'une partie du pays des Baronnies à la maison de Montauban et l'extinction de celle-ci dans celle de Montdragon, qui reconstitue la dynastie, etc. Certaines de nos conclusions pourront être discutées ; nous en serons heureux d'ailleurs, car la vérité historique ne peut être recherchée autrement. Ce qui ne peut l'être, croyons-nous, c'est l'importance pour les études historiques de notre région, du recueil resté si longtemps ignoré dans les archives de la Chambre Apostolique à Carpentras, et qui aurait fourni aux grands historiens de la Provence, du Comtat Venaissin et du Dauphiné, aux XVIIe et XVIIIe siècles, la clef de bien des problèmes dont ils n'ont pu trouver la solution.

C'est après avoir exposé ces résultats historiques que nous résumerons le peu que l'ensemble de nos chartes nous offre sur la condition des personnes et des terres et la vie économique au XIIe siècle dans le marquisat de Provence. Les conclusions que nous aurons à présenter ressortiront plus nettement en n'étant formulées qu'à la suite des faits dont elles découlent. Enfin les éclaircissements qui peuvent être déduits de notre Cartulaire sur l'organisation intérieure de l'ordre du Temple, encore peu connue, et sur l'histoire de la commanderie de Richerenches en particulier, termineront ces notes préliminaires.
Sources : La Marquis de Ripert-Monclar — Mémoires de l'Académie du Vaucluse — I — Cartulaire de la Commanderie de Richerenches (1136-1214) — Editions : Fr. Seguin Avignon et H. Champion Paris — 1907

Notes

1 — Catalogue des manuscrits de la Bibliothèque d'Avignon, par M. Labande, T. II, p. 489 (T. XXVIII de la collection ministérielle).
2 — La table analytique comprend deux cent quarante-deux pièces, trois des chartes mutilées, les N° 132, 236 et 287 ayant pu nonobstant être l'objet d'une analyse et placées à leur rang.
3 — R. P. M. J. (Le Jeune), Prieur de l'abbaye d'Etival. Paris, 2 volumes in°-4 1789.
4 — Sur le recto du premier on remarque cette mention : "Donaciones facte Templariis de Richarensis, quibus Camera succedit", apposée lors de la prise de possession des biens des Templiers dans le Comtat Venaissin pour la Chambre Apostolique, vers 1320.
5 — Toutefois lorsqu'elles ne portent que sur de simples différences d'orthographe et ne peuvent modifier le sens ou laisser de doute sur l'identité d'un personnage, nous avons cru pouvoir les négliger.

Sources : La Marquis de Ripert-Monclar — Mémoires de l'Académie du Vaucluse — I — Cartulaire de la Commanderie de Richerenches (1136-1214) — Editions : Fr. Seguin Avignon et H. Champion Paris — 1907

Chronologie des Commandeurs de Richerenches

1 — ARNAUDDE BEDOS.
De la fondation aux derniers mois de 1138.
Interruptions (1) : ROBERT (DE GRAON,) deuxième grand-maître du Temple, peu après juin 1138.
GéRAUD DE MONTPEYROUX.. Après le départ d'Arnaud de Bedos, peut-être jusqu'au début de 1140.
HUGUES DE BOURBOUTON.. De juin 1140 à mai 1141.

2 — HUGUES DE PANAS.
Fidèle collaborateur d'Arnaud de Bedos, a peut-être été commandeur titulaire dès son départ, mais n'apparaît en fonctions que d'octobre 1141 à 1144.
Interruptions : HUGUES DE BOURBOUTON, septembre 1142.
PIERRE DE ROUVIÈRE, maître de la milice en Provence et en Espagne, de novembre 1148 à février 1144.

3 — HUGUES DE BOURBOUTON.
Apparaît comme titulaire de juin 1145 aux premiers mois de 1151. Il dut mourir avant le mois de juin de cette dernière année.
Interruption : PIERRE DE ROUVIÈRE en décembre 1146 (2).
DéODAT DE L'éTANG. De juin 1151 aux premiers mois de 1175.
Interruptions : PIERRE DE ROUVIÈRE, août 1151.
PONS D'ALLAN, mai 1155 (3). HUGUES DE BARCELONNE, procureur général de l'ordre en Provence et en Espagne, pendant une partie de l'année 1156 (4).
PIERRE DE ROUVIÈRE, août 1156.
HUGUES DE BARCELONNE, août et septembre 1157. Pendant ce séjour, PIERRE DE ROUVIÈRE est présent en septembre (5).
HUGUES DE BARCELONNE, en mars et en août 1158. Le même, en août et en novembre 1159.
W. DE BAIS, maître de la milice en Provence et en Espagne (6), et HUGUES DE BARCELONNE en mai 1160.
HUGUES DE BARCELONNE en avril 1163 (7).
HUGUES GAUFRIDI, maître de la milice de Provence et d'Espagne, avril 1163 (8).
PIERRE BéRENGER, avril à juin 1171 (9).

4 — FOULQUE DEBRAS (10).
De mai 1175 à 1179.
Interruption : HUGOLEN en août 1175.

5 — PIERRE ITIER. 1179

6 — HUGOLEN (11).
De 1180 à une date que nous ne pouvons préciser, l'enregistrement de nos chartes ayant cessé en 1183, pour n'être repris qu'en 1200.

7 — BERMOND. 1200.

8 — DEODATDE BRUSIAC (12). 1208-1212.(13)

9 — ROSTAN DECONIS. 1232.

10 — RAIMOND SEGNIS. 1244 (14)

Chronologie des personnels de l'Ordre du Temple

Liste chronologique des membres de l'Ordre du Temple figurant dans le Cartulaire de Richerenches et ses appendices.
Les noms portés sur cette liste sont accompagnés de la première et de la dernière mention de chacun d'eux, permettant ainsi de contrôler, sans recherches compliquées, les époques assignées par synchronisme aux pièces non datées. Quelques-uns de ces personnages étant originaires de la région même, ont été, ou pu être, plus ou moins fréquemment cités avant leur admission ; mais leur identification ne pouvant que rarement être présentée comme certaine, attendu la reproduction alors traditionnelle de prénoms identiques dans chaque famille, ceux qui se trouvent dans ce cas particulier n'ont été relevés qu'à partir de l'année où ils ont été reçus dans l'ordre, ou commencent à être titrés "frère".
Les qualifications reproduites en latin ou en roman sont extraites des textes. Celles entre parenthèses sont les éclaircissements, parfois tirés d'autres documents, pouvant servir à la biographie de quelques chevaliers de marque. Les dignités non accompagnées du nom d'une commanderie, appartiennent à celle de Richerenches.

Liste des Commandeurs

» 1136 — 1138. ARNALDUS DE BEDOZ (premier commandeur).
» xxxx — 1145. UGO DE PANAZ (ensuite commandeur).
» xxxx — xxxx. GALDEMARUS DE SALIS.
» xxxx — 1156. GUISCARDUS DE BARRE.
» xxxx — 1155. IMBERTUS DE SAUZETO.
» 1138 — 1157. PEIRE BOSOM.
» xxxx — 1151. UGO DE BOLBOTONE (ensuite commandeur).
» xxxx — xxxx. ROBERTUS, (milicie magister Robert de Craon, deuxième grand-maître de l'ordre).
» xxxx — xxxx. BERTRANDUS DE BALMIS.
» xxxx — 1145.WILELMUS DE GRANA.
» xxxx — xxxx. JOHANNES.
» xxxx — 1146. GERALDUS DE MONTEPETROSO.
» xxxx — xxxx. NICOLAUS, (capellanus) (15).
» xxxx — 1144. WlLLELMUS DE RIALLACHO.
» xxxx — xxxx. BERNARDUS ROLLANDI.
» xxxx — 1149. ROSTAGNUS, (capellanus).
» xxxx — xxxx. WILELMUS SALOMON.
» xxxx — xxxx. PETRUS DE SANCTO JOHANNE.
» 1141 — 1148. ANNO.
» xxxx — 1146. BERNARDUS, (claviger).
» xxxx — 1142. ROBERTUS DE MONTILIO.
» xxxx — xxxx. UGO DE LA MARCHA.
» xxxx — 1144. RODULFUS DE SANCTO GERVASIO.
» 1142 — 1151. BERNARDUS DE BOAZO (16).
» xxxx — xxxx. WILELMUS FRANCIGENA.
» xxxx — xxxx. BERENGARIUS DE VILLANOVA.
» xxxx — xxxx. LAMBERTUS.
» xxxx — 1161. GERALDUS DE MONTESECURO.
» xxxx — 1152. STEPHANUS DE AURASICA (17).
» xxxx — 1144. RADULFUS.
» 1143 — xxxx. BERENGARIUS DE ROVERIA.
» xxxx — xxxx. UGO DE BECIANO.
» xxxx — xxxx. GAUFRIDUS DE AVINIONE.
» xxxx — xxxx. ADEMARUS DE MONTIBUS.
» xxxx — 1157. PETRUS DE ROVERIA (maître de la milice de Provence et d'Espagne).
» xxxx — 1151. PETRUS DE BELLOMONTE.
» 1144 — xxxx. BERTRANDUS.
» 1144 — xxxx. BERTRANDUS DE RAMATI.
» 1145 — xxxx. ARNALDUS AURIOL.
» xxxx — xxxx. PETRUS DE BAHALUC.
» xxxx — xxxx. BERENGARIUS DE CEGUNOLIS.
» xxxx — xxxx. ARNALDUS DE BLES.
» xxxx — 1158. WILELMUS BRUNEZ.
» xxxx — 1156. RAIMUNDUS DE CRUCEOLIS.
» xxxx — xxxx. ARNARDUS DE CONTRAST.
» xxxx — xxxx. GUITARDUS.
» xxxx — xxxx. GERALDUS DE SANCTO PAULO.
» xxxx — 1156. PETRUS BONUSHOMO, (capellanus).
» xxxx — xxxx. NICOLAUS DE BOLBOTONE.
» 1146 — xxxx. ESCAFREDUS.
» xxxx — 1183. NICOLAUS, (claviger).
» xxxx — 1159. STEPHANUS PELLIPARIUS.
» xxxx — 1156. PETRUS, (capellanus).
» 1147 — xxxx. BERNARDUS DE BOVEDONE.
» 1148 — xxxx. RAIMBAUDUS DE ROAIS.
» xxxx — xxxx. PETRUS, (capellanus de Roais).
» xxxx — xxxx. RADULFUS CORNABROC.
» xxxx — 1150. CONSTANTINUS DE SANCTO PAULO.
» 1150 — 1151. JOHANNES, diaconus (titré capellanus la seconde année).
» xxxx — 1164. PONTIUS DE ALON.
» xxxx — 1152. GERALDUS DALMACII.
» xxxx — 1163. STEPHANUS DE JOHANNACIO (18).
» xxxx — xxxx. PETRUS PELLIPARIUS.
» xxxx — 1164. DALMACIUS DE LA ROCA.
» 1151 — 1175. DEUSDET DE STAGNO (commandeur).
» xxxx — xxxx. OTO GRANETI DE GRADIGNANO.
» 1152 — xxxx. PONCIUS DE MEZENAS.
» xxxx — 1158. STEPHANUS PARMENTARIUS.
» xxxx — xxxx. RODULFUS DE TROSEU.
» xxxx — xxxx. UGO DE POLOMNAC.
» xxxx — xxxx. PETRUS, (capellanus de Valencia).
» 1155 — 1162. UGO AILLAUTZ.
» xxxx — 1163. TEOTBERTUS.
» 1156 — xxxx. GUILELMUS GUITARDI.
» xxxx — 1172. UGO DE BARCELONA (procureur général de la langue de Provence et d'Espagne).
» xxxx — xxxx. RAIMUNDUS DE BARBAIRA.
» xxxx — 1172. CATBERTUS.
» xxxx — 1176. PEIRE DE TREVAS.
» 1157 — 1168. WILELMUS GAUCELMUS.
» xxxx — xxxx. BERTRANZ, (clerges).
» 1157 — xxxx. CONSTANTINUS (19).
» xxxx — 1180. VINCENTIUS BOSQUET.
» xxxx — 1158. ELYAS.
» xxxx — xxxx. GAUFRE.
» xxxx — 1158. JOHANNES DEL SOL.
» 1158 — xxxx. GUIDO.
» xxxx — 1160. PONTIUS DE LAVAL.
» xxxx — 1160. BERTRANDUS DE VENTOIROL.
» 1159 — xxxx. UGO, (capellanus).
» xxxx — 1166. VITALIS.
» xxxx — xxxx. AMALRICUS.
» xxxx — xxxx. PETRUS DE CASTRONOVO.
» xxxx — xxxx. BERNARDUS DE ROCHAFORT.
» 1160 — xxxx. W. DE BAIS (maître de la langue de Provence et d'Espagne).
» xxxx — 1163. MILO DE CIGUER.
» 1161 — 1183. ADEMARUS.
» 1162 — 1163. JOHANNES D'AIGU.
» xxxx — 1165. GIRARDUS.
» xxxx — xxxx. PETRUS BLANC.
» xxxx — 1182. VINCENTIUS.
» xxxx — 1183. LAMBERTUS.
» x ou — 1163. GUIGO VESCOMS.
» 1163 — xxxx. BERTRANNUS, (capellanus).
» xxxx — xxxx. UGO GAUFRIDI (maître de la langue de Provence et d'Espagne).
» xxxx — xxxx. ALMARICUS.
» xxxx — xxxx. GUNTARDUS DE ROIANS.
» xxxx — 1165. ARBERTUS DE RIPIS.
» xxxx — 1164. STEPHANUS EBREUS.
» xxxx — xxxx. BARTHOLOMEUS, (presbiter).
» 1164 — 1181. ARBERTUS LUPUS.
» xxxx — 1166. ARBERTUS.
» xxxx — 1177. PETRUS PLAVIA, (capellanus).
» xxxx — xxxx. RADULFUS.
» xxxx — 1169. RAIMBAUDUS.
» xxxx — 1181. WILELMUS DEL SERRE.
» 1165 — 1172. STEPHANUS RUFFI.
» 1166 — 1176. WILELMUS CHALVINI.
» xxxx — xxxx. STEPHANUS.
» 1167 — xxxx. PONTIUS.
» 1168 — xxxx. G. RAPINA.
» xxxx — 1174. WILELMUS DE TOLOSA.
» x ou — 1169. PONCIUS DE LUZERANNO.
» xxxx — xxxx. R. DE PLANNIS.
» xxxx — xxxx. WILELMUS.
» 1169 — 1183. FOLCO DE BRAZ (20) (ensuite commandeur).
» xxxx — 1171. PETRUS ECHER.
» xxxx — 1171. PONTIUS JAUCERANNUS.
» xxxx — xxxx. JARENTE DE MESENC.
» xxxx — xxxx. W. CALVI.
» xxxx — 1172. MICHAEL.
» 1170 — 1171. ARNULFUS.
» xxxx — 1172. PETRUS DE SANCTO-PAULO.
» xxxx — 1181. GUILELMUS COCS.
» xxxx — xxxx. SARAMANNUS (de Vallauria).
» xxxx — xxxx. MALLE DE LA MOTA.
» 1171 — 1175. UGO TATINUS.
» xxxx — xxxx. W. DE MALAC.
» xxxx — xxxx. W. D'AUSELS.
» xxxx — 1179. ODO (commandeur de Valence à la dernière date).
» xxxx — xxxx. PONTIUS ARBERTUS.
» xxxx — xxxx. UGO.
» xxxx — xxxx. ROTBERTUS.
» xxxx — xxxx. PONTIUS TAUKER.
» 1172 — 1174. PETRUS ARMANNI.
» xxxx — 1179. ADEMARUS ITERII.
» xxxx — 1181. ADALARDUS (gardien de la maison du Temple à Saint-Paul-Trois-Châteaux).
» xxxx — xxxx. MICHAEL LENTERIUS.
» xxxx — 1179. LAMBERTUS DE LA ROCHA.
» xxxx — xxxx. ARNULFUS SUTOR.
» 1173 — xxxx. GIRAUDUS PELLICERS.
» xxxx — xxxx. PAPARDUS.
» 1174 — xxxx. ADIMARUS D'AUDEFRE.
» xxxx — xxxx. GIRAUDUS DE PODIO ACUTO.
» 1175 — 1183. UGOLENUS (ensuite commandeur).
» xxxx — 1180. ARNULFUS DE BARRET.
» xxxx — 1182. ARBERTUS D'AUTVILLAR.
» xxxx — 1177. GUILELMUS BECS.
» xxxx — 1179. PETRUS BONOT.
» xxxx — 1183. ARBERTUS BOVERS.
» xxxx — 1177. GERALDUS JORQUET.
» xxxx — 1183. JOHANNES NOVELLI.
» xxxx — 1176. ANDREAS DE PALUDE.
» xxxx — 1180. NICOLAUS TATINUS.
» 1176 — xxxx. PETRUS D'ALVERNE.
» xxxx — xxxx. CHAMBO.
» xxxx — 1179. UGO ORSET.
» xxxx — xxxx. PORTAFAIS.
» 1176 — 1179. GUILELMUS DE SANCTO PAULO (ensuite commandeur de Roaix).
» 1177 — 1179. PONCIUS SUTOR.
» 1179 — xxxx. PETRUS ITERII (commandeur).
» xxxx — 1181. ARBERTUS BUBULCUS.
» xxxx — 1181. PETRUS DE CAORZ, (claviger).
» xxxx — 1182. UCO DE MONTESECURO.
» xxxx — xxxx. ARBERTUS.
» xxxx — 1183. NICOLAUS, (capellanus).
» xxxx — xxxx. RADULPHUS PELLIPARII.
» xxxx — xxxx. RADULFUS (21).
» xxxx — xxxx. OLIVERIUS, (capellanus).
» xxxx — 1182. MARTINUS SUTOR.
» xxxx — 1181. ADEMARCS CORIATARIUS.
» 1180 — xxxx. NICOLAUS VETUS.
» xxxx — xxxx. PONTIUS VIADER.
» xxxx — xxxx. GUIGO DE TERRAZAS.
» xxxx — 1181. BERNARDUS DE ROVORIA.
» xxxx — 1182. MARTINUS ANNONAVETULA.
» xxxx — xxxx. GUILELMUS DE LIMOTGES.
» xxxx — xxxx. PETRUS DE GARDA.
» xxxx — xxxx. EUSTACIUS.
» xxxx — xxxx. RAIMUNDUS RIGALDI.
» xxxx — 1183. BARTHOLOMEUS.
» xxxx — xxxx. GUIGO LAUTARDI (commandeur de Bonaisac à la dernière date).
» xxxx — 1182. BERNARDUS, (capellanus).
» xxxx — 1181. PONTIUS DE COSTA.
» 1181 — xxxx. MARTINUS.
» xxxx — xxxx. MARTINUS DEL POIET.
» 1182 — xxxx. PETRUS TAPIA, (capellanus).
» xxxx — 1183. ISMIDO PELLIPARIUS.
» xxxx — 1183. RAIMUNDUS AMBLARDI.
» 1183 — xxxx. PONCIUS DE BION, (capellanus).
» xxxx — xxxx. PETRUS DANIELI.
» xxxx — xxxx. RIPERTUS FOLRADI.
» xxxx — xxxx. BERNARDUS DE FURNO.
» 1200 — xxxx. BERMUNDUS (commandeur).
» xxxx — 1207. PETRUS DE CAMARETO.
» xxxx — 1207. RAIMUNDUS DE CLARENSAC.
» xxxx — 1212. GUILHEM COSME.
» xxxx — xxxx. DAUDE CHAMBRIER.
» xxxx — xxxx. PONZ DEL FORN.
» xxxx — 1207. IMBERTUS.
» xxxx — xxxx. PAULET.
» 1207 — 1212. DEODATUS DE BRUSIACO (commandeur).
» xxxx — 1214. PONCIUS VILELMI, (capellanus).
» xxxx — xxxx. GUICHARDUS DE BORDELLIS.
» 1207 — 1212. UGO ESCOFER.
» xxxx — 1212. PETRUS ROLLANDI, (bajulus).
» 1212 — xxxx. LAUGER DE BALMIS.
» xxxx — xxxx. UGO DE BORDELLIS.
» xxxx — xxxx. WILELMUS BERTEUDI, (capellanus).
» xxxx — xxxx. GAUFREDUS DE CLAUSTRA.
» xxxx — xxxx. W. DE VALRIACO.
» xxxx — xxxx. UGO FIDELZ, (capellanus).
» xxxx — xxxx. JOHANNES DE GRILLO, (capellanus).
» xxxx — xxxx. PONZ DE MERLLET.
» xxxx — xxxx. UMBERTUS BERGONDINUS.
» xxxx — xxxx. UGO POLES.
» xxxx — xxxx. UGO DE CHASTEL.
» xxxx — xxxx. PETRUS VILELMI.
» xxxx — xxxx. RAIMUNDUS DE SUSA.
» xxxx — xxxx. BOISET.
» 1214 — xxxx. PETRUS UGO.
» 1229 — xxxx. PONTIUS PELLIPARIUS, (preceptor de Roais).
» xxxx — xxxx. ROBERTUS, (preceptor domus milicie Aurasice).
» xxxx — xxxx. WILELMUS DE AUTICHAMPO.
» 1232 — xxxx. ROSTAGNUS DE CONIS, (preceptor).
» xxxx — xxxx. BERENGARIUS DE BORDELLO.
» xxxx — xxxx. PONTIUS BELLON.
» xxxx — xxxx. HUGO SABATERII.
» xxxx — xxxx. WILELMUS OLIVERII (?)
» xxxx — xxxx. VINARIS (?)
» xxxx — xxxx. BORGONIO.
» xxxx — xxxx. P. NIGRI.
» xxxx — xxxx. WILELMUS DALMATII.
» xxxx — xxxx. P. ROSTAGNI.
» xxxx — xxxx. ANDREAS.
» xxxx — xxxx. R. DE ROCA.
» xxxx — xxxx. WILELMUS DE BOBRIS (?)
» xxxx — xxxx. P. BRUN.
» xxxx — xxxx. P, (capellanus).
» xxxx — xxxx. WILELMUS SOLUNIBRIS (?)
» xxxx — xxxx. P. BRUNI (22).
» xxxx — xxxx. WILELMUS CHALVETI.
» 1244 — xxxx. RAIMUNDUS SEGNIS, (preceptor).

Omis à leur date :
» 1147 — xxxx. WILELMUS ALDEBERTI.
» 1158 — xxxx. RAIMUNDUS DE PONTEVES.

Confrères et donats du Temple

Les dates accompagnant les noms portés sur cette liste sont celles de l'affiliation à l'ordre pour le plus grand nombre, et pour les autres celle de la pièce qui nous fait connaître qu'ils lui ont été agrégés en cette qualité. Les premières sont en chiffres droits et les secondes en italiques.

1146. BERTRANDUS DE BOLBOTONE.
1151. GUILELMUS DE ALON.
1151. PONTIUS ENGILRANNI.
1151. DALMACIUS DE BALMIS, (clericus).
1156. ALDEBERTUS DE VALLAURIA.
1156. GUILELMUS UGO MONTELLIS AUEMARI.
1159. WILELMUS DE SABRANO.
1161. ROSTAGNUS CARRELLA, (frères).
1161. BERTRANDUS CARRELLA, (frères).
1167. BERMUNDUS (de Vallauria).
Avant 1179. GUILELMUS PELESTORS, (mariés) (23).
Avant 1179. MARIA DE VALRIA
1179. PETRUS UGO DE VALRIAZ (in extremis).
1179. DALMACIUS DE VALRIAZ.
1180. GUILELMUS UGO DE VALLAURIA.
1181. GUILELMUS RIPERTI, (il est écrit par erreur 1881)
1212. W. ALTICAMPI.
1212. ARNOLFUS DE PETRALAPTA.
1212. PONS DE GUSANZ.

Sources : La Marquis de Ripert-Monclar — Mémoires de l'Académie du Vaucluse — I — Cartulaire de la Commanderie de Richerenches (1136-1214) — Editions : Fr. Seguin Avignon et H. Champion Paris — 1907

Notes

1 — Ces interruptions se produisent lorsqu'un dignitaire de l'ordre est présent à Richerenches, et lorsque, par suite d'une circonstance quelconque, le commandeur étant empêché, ses pouvoirs sont délégués par intérim à un simple chevalier.

2 — Dans la pièce (nº 36), du 10 septembre 1146, passée à Orange, Géraud de Montpeyroux prend le pas sur Hugues de Bourbouton. Il était probablement commandeur d'Orange ou dignitaire de l'ordre.
Dans la pièce (nº 53), du 19 novembre 1146, à Vacqueyras, sous les yeux de Tiburge d'Orange, Raimond de Crussol, qui avait été envoyé auprès d'elle pour recevoir la donation dans laquelle elle intervenait, est qualifié "magister domus de Richarensis". Il a dû y avoir erreur du scribe qui l'aura pris pour le commandeur en le voyant agir, car dans les pièces où il figure à Richerenches, il n'apparaît que comme simple frère de qualité et de rôle.

3 — Nº 74, du 25 mai 1155. Dans cette pièce, Pons d'Allan prend le pas sur le commandeur en exercice, Déodat de l'étang, qui passe au rang de simple témoin. Peut-être avait-il été chargé d'une inspection ou de toute autre mission dépossédant momentanément celui-ci. Il reparaît encore dans trois pièces, de 1156, 1163 et 1164, et dans ces chartes il n'est nommé qu'après le commandeur, de même qu'auparavant. Toutefois, il est à remarquer qu'à partir de 1155, ses rares apparitions à Richerenches et à Roaix coïncident presque toujours avec la présence d'un des hauts dignitaires de la langue de Provence et d'Espagne, Pierre de Rouvière, Hugues de Barcelonne, Hugues Gaufridi, ce qui donnerait à supposer qu'il était investi de quelque charge au magistère de la langue.

4 — était l'année précédente encore commandeur de Lus-La-Croix-Haute, Drôme. (Abbé Guillaume, Chartes de Durbon, nº 245.)

5 — Ce séjour est le dernier que Pierre de Rouvière ait fait à Richerenches en qualité de maître de la langue de Provence et d'Espagne.

6 — Le séjour de W. de Bais, qualifié "magister militum Templi", avec Hugues de Barcelonne à Richerenches, est attesté par la charte (nº 190), d'avril 1161, comme ayant eu lieu précédemment. Pendant ce séjour avait été jugé un différend entre le Temple et la famille de Bérenger; celle-ci avait alors donné acte de sa soumission à la sentence des arbitres, à W. de Bais et à Hugues de Barcelonne, charte qui n'a pas été transcrite au Cartulaire; et par là pièce (nº 190), elle confirme cette soumission par serment à Déodat de l'étang, commandeur de Richerenches, en relatant à nouveau les clauses de la sentence. La charte primitive n'avait sans doute pas été versée aux archives de la commanderie, pour que celle-ci en ait fait dresser une nouvelle.
Les faits exposés dans cette dernière ne permettent pas de supposer qu'un long intervalle se soit écoulé depuis le jugement arbitral ; et la présence d'Hugues de Barcelonne à Richerenches au mois de mai précédent, nous étant attestée par la pièce (nº 85), nous avons cru pouvoir placer au même moment le séjour de W. de Bais. La formule "magister militum Templi" est souvent employée en Occident pour désigner le maître, ou ainsi qu'il a été dit plus tard, le grand précepteur de la langue. Elle a souvent été la cause de confusions avec la grande maîtrise de l'ordre.

7 — Ce séjour d'Hugues de Barcelonne à Richerenches, en qualité de procureur général de la langue de Provence et d'Espagne, est le dernier. On l'y retrouve plus tard, de 1170 à 1172, simple chevalier, et, comme tel, cédant le pas à Déodat de l'étang, encore commandeur en titre. Lorsqu'un chevalier, après de longs services, était contraint à l'inaction par la vieillesse ou par des blessures auxquelles il avait survécu, il semble avoir été d'usage de l'envoyer finir ses jours dans une maison de l'ordre rapprochée de son pays natal. Il est fort probable qu'Hugues soit revenu à ce titre se fixer à Richerenches. On avait maintenu un écuyer à son service, dont il est fait mention dans la pièce (nº 115).

8 — La seule pièce constatant la présence à Richerenches de ce haut personnage est le (nº 100), mal à propos daté tout d'abord de 1164. La mention auprès de lui de Hugues de Barcelonne, Pons d'Allan et Gontart de Royans, doit faire reculer cette date au mois d'avril 1163, date du (nº 179), où figurent réunis ces trois mêmes chevaliers.
Jusqu'à ce voyage unique d'Hugues Gaufridi à Richerenches, la commanderie avait été à tout moment honorée de la présence des hauts dignitaires de la langue. Leurs séjours ne se reproduisent plus ensuite. Nous pouvons donc faire dater de cette année 1163 la déchéance qu'elle a certainement subie vers cette époque dans le classement des commanderies de Provence.

9 — Pierre Bérenger prend le pas sur Déodat de l'étang dans les pièces (nº 104, 103, 105, 118 et 6). Nous ne savons pas à quel titre, de même que précédemment pour Pons d'Allan ; mais il est certain qu'il devait être d'un rang supérieur à celui du commandeur du moment où il le dépossède.

10 — Foulque de Bras est qualifié commandeur dans une pièce du Cartulaire de Roaix de 1185 (nº 146). Mais son nom est immédiatement suivi de celui de frère Hugolen, alors commandeur en titre, ce qui doit faire supposer qu'après son exercice à Richerenches, il a été promu a une dignité de l'ordre.

11 — Hugolen, qui était commandeur de Roaix avant d'être envoyé à Richerenches, a été ensuite, et de nouveau, commandeur de Roaix pendant de longues années. On l'y retrouve dès 1185. Il semblerait donc qu'il ait administré Richerenches a titre simplement intérimaire, cette situation s'étant prolongée cinq ans environ.
Aucun texte venu à notre connaissance ne permet de combler la lacune s'étendant de 1183 à 1200.

12 — D'après la pièce (nº 163) du Cartulaire de Roaix, Déodat était déjà commandeur de Richerenches en 1206. Ce Templier a été à tort compté par du Gange dans la chronologie des grands maîtres de l'ordre.

13 — Entre Déodat de Brusiac et Rostan de Conis, la pièce (nº 180) du Cartulaire de Roaix nous fait connaître BERMOND DE CASTRO-GAUG, commandeur de Richerenches en janvier 1219.

14 — Nous ajoutons à cette liste les noms de trois commandeurs de Richerenches postérieurs à nos pièces les plus récentes, dont les noms nous ont été conservés par des sources indiscutables :
RAIMOND CHAMBARUT, ou Chambaraut, commandeur du Puy-en-Velay de 1270 à 1273 (Chassaing, Cartulaire des Templiers du Puy-en-Velay, nº' 31 à 34), et de Richerenches vers 1280 (Trudon des Ormes, Liste des maisons et dignitaires de l'ordre du Temple d'après les pièces du procès, p. 259).
GUILLAUME HUGOLIN en 1290. (Transaction entre la commanderie de Richerenches et la famille Laurent, de Pierrelatte, le 21 juillet 1290. Original aux Archives départementales de la Drôme, H., Temple, Richerenches.)
RAM.BAUD ALZIARI, 1304. (Gallia christiana, t. I, col. 718, et Boyer de Sainte-Marthe Histoire de l'église de Saint-Paul-Trois-Châteaux, p. 115.)

15 — Il y a eu trois "frères Nicolas", deux chapelains et un clavaire. Dans quelques chartes, le nom de "frrater Nicolaus" est sans mention de qualité, ce qui ne permet pas de préciser de date extrême pour eux.

16 — A été nommé Bertrandus dans deux chartes ; mais il semble bien y avoir eu erreur du scribe dans ces deux cas.

17 — Il se retrouve, en 1155, à Luz-la-Croix-Haute (Chartes de Durbon, nº 38), avec Pierre de Rouvière, où il semble l'avoir accompagné, et non faire partie du chapitre de la maison. Il devait donc alors être attaché à la maîtrise de la langue de Provence et d'Espagne.

18 — Il est douteux que ce chevalier ait été attaché à la maison de Richerenches, où il ne figure que trois fois : il a été longtemps commandeur de Roaix, et l'était certainement déjà lors des deux dernières mentions que nous ayons de lui.

19 — Semble être le même chevalier que Constantin de Saint-Paul, déjà porté sous la date de 1148.

20 — A la date de 1183 il n'était certainement plus attaché à son ancienne commanderie de Richerenches. Peut-être s'y est-il alors trouvé de passage; ou s'agirait-il d'un de ses neveux ou parents portant le même prénom ?

21 — Pourrait être le même que le précédent.

22 — Ce nom fait peut-être double emploi, par mégarde du copiste, avec celui qui est placé trois rangs plus haut.

23 — Le premier est mort en 1179. Sa veuve mentionne leur affiliation à tous deux avant sa mort dans la pièce nº 269, de février 1207 ou 1208.

Sources : La Marquis de Ripert-Monclar — Mémoires de l'Académie du Vaucluse — I — Cartulaire de la Commanderie de Richerenches (1136-1214) — Editions : Fr. Seguin Avignon et H. Champion Paris — 1907

Frères du Temple dans le Vaucluse et la Drôme

A

ABROILS, castrum.
ABOLENA (Bollène, Vaucluse).
ADALARDUS, Fère Custos domus Sancti Johannis in Sancto Paulo.
ADEMARUS Frère.
AIGUNUS, Frère Johannes d'.
AIGUNUS, Frère Laurentius.
AIGUNUS, Frère Maurinus.
AIGUNUS, Frère Rainaldus.
AIGUNUS, Frère Vialus.
ALLAUT, ALLAUNT. Frère Ugo, sacerdos, capellanus.
ALMARICUS, Frère Petrus.
LAON, Frère Pontius.
AMALRICUS, Frère.
AMBLART, AMBLARDI, Frère Raimundus.
ANDREAS, Frère.
PETRI DE ROVERIA, preceptor magistri.
SEALZ, Frère Poncius.
BERENGARII, Frère Guilelmus.
CHAUCHAZ, Frère.
ROBIO, Frère Raimundus de.
ALDEBERTI, Poncius Frère.
ANNONAVETULA, Frère Martinus.
ARBERTUS, Frère, Capellanus.
ARBERTUS, Frère Pontius.
ARMANDUS, ARMANNUS, ARIMANNUS, ARTMANNUS, Frère Petrus.
ARNALDUS, AURASICENSIS, Sacrista, Capellanus, Sacerdos.
AUDEFRE, Frère Adimarus.
D'Orange, Frère Stephanus.
AURIOL, Frère Arnaldus.
AUTICHAMP, FRère Wilelmus.
AUTVILAR, Frère Arbertus.
AVINIONE, Frère Gaudfridus.

B

BAIS, Frère, W. de, magister militum Templi.
BECIANO, Frère Ugo de.
BECS, BOC, Frère Wilelmus.
BEDOS, BEDOCIO, Frère Arnaldus de).
BELMUNT, BELMONZ, DE BELLOMONTE, MONTISPULCHRI, Frère Petrus.
BELLON, BELLONIS, Frère Pontius.
BERENGARIUS, Frère Petrus, magister.
BARMUNDUS, Castellanus, preceptor.
BERGONDINUS, Frère Umbertus.
BERNARDUS, Frère capellanus.
BERNARDUS, Frère claviger.
BERTEUDI, Frère W. capellanus.
BERTRANDUS, Frère du Temple.
BERTRANDUS, Frère clericus, capellanus.
BLANC, frère Petrus.
BLES, Frère Arnaldus de.
BOLBOTON, BORBOTON, BOURBOUTON, Frère Ugo, magister.
BOLBOTON, BORBOTON, BOURBOUTON Frère Nicolaus.
BONOT, frère Petrus.
BONUSHOMO, frère Petrus.
BORDELS, BORDEUS, DE BORDELLIS, Frère Berangarius.
BORDELS, BORDEUS, DE BORDELLIS, Frère Guichardus.
BORDELS, BORDEUS, DE BORDELLIS, Frère Ugo.
BORGONIO, frère.
BOSCHEZ, BOSCHET, BOSQUET, BOSQUET, frère Vincentius.
BOSO, BOSOM, frère Petrus.
BOVER, Frère Arbertus.
BRAZ, frère Fulco de, magister.
BRUN, Frère P.
BRUNET, BRUNETUS, BRUNCS, Frère Wilelmus.
BRUNI, frère P.
BRUSIACO, Deodatus, preceptor.
BUBULCUS, Frère Arbertus ou Albertus.

C

CALVI, Frère W.
CAORS, Frère Petrus.
CHASTELNOU, Frère Petrus.
CEGUNOLIS, Frère Berengarius de.
CHALVETI, Frère Wilelmus.
CHAMARETUS, CAMARETUS, Frère Petrus.
CHAMBIO, Frère.
CHAMBRIER, Frère Daude.
CLARENSAC (Clarensac, Gard), Frère Raimundus de.
CLAUSTRA, Frère Gaudfredus de.
COCS, COQUS, Frère Wilelmus.
CONIS, Frère Rostagnus de, preceptor.
CONTRAST, Frère Arnaldus de.
COSME, Frère Guilelmus.
COSTA, Frère Pontius de.
CRUCEOLIS, CRUSOL, Frère Raimundus de.

D

DALMACIUS, Frère Geraldus.
DALMACIUS, Frère Wilelmus.
DANIELS, DANIELI. Geraldus, Fère Petrus.

E

ECHER, Frère Petrus.
ESCAFREDUS, Frère.
ESCOFER, ESCUFERS, L'ESCOFERS, Frère Ugo.

F

FIDELZ, Frère Ugo, capellanus.
FOLRAZ, Frère Pipertus.
FORN, Frère Ponz del.
FRANCIGENA, Frère Wilelmus.
FURNO, Frère Bernardus de.

G

GARDA, Frère Petrus.
GAUCELMUS, GAUCELINI, BERENGARIUS, Frère Wilelmus.
GAUFRE, Frère.
GAUDFRIDI, Frère Ugo.
GERALDUS, GIRARDUS, GUIRALDUS, GIRAUZ, Frère.
GUITARDUS, Frère.
GUITARDUS, Frère Wilelmus.

I

IAUCERANUS, Frère Poncius.
IMBERTUS, Frère.
IMBERTUS, Frère medicus de Sancto Paulo.
IMBERTUS, Frère Petrus.
IMBERTUS, Frère Poncius, sacerdos.
IMBERTUS, Frère W.
IOHANNACIO, JOHANNAZ, Frère Stephanus.
IOHANNES, Frère diaconus, presbiter, capellanus.
IOHANNES, Frère medicus.
IOHANNES, Frère petrus, presbiter.
IOHANNES, Frère poncius.
IOHANNES, Frère Stephanus, clericus.
IOHANNES, Frère W. presbiter et canonicus regularis.
IORGET, LORQUET, Frère Geraldus.
ITERIUS, Frère Amarius.
ITERIUS, Frère Petrus, preceptor.
ITERIUS, Frère Poncius, sacerdos.

L

LAMBERTUS, Frère.
LAMBESC, Frère Petrus.
LAUTARDI, Frère Guigo, preceptor domus Bonaisaci.
LAVAL, Frère Pontius de.
LENTERIUS, Frère Michael.
LIMOTGES, Frère Guilelmus.
LUZERANNO, Frère Poncius.

M

MARCHA, Frère Ugo de la.
MARTINUS, Frère Petrus, capellanus.
MENZ, Frère Guilelmus de.
MERLET, Frère Pons.
MESENC, Frère Jarente, de.
MEZENAS, Frère Poncius.
MICHAEL, Frère Petrus.
MICHAEL, Frère Wilelmus.
MONTEPETROSO (Montpeyroux), Frère Geraldus.
MONTESECURO, Frère Geraldus de.
MONTESECURO, Frère Ugo de.
MONTIBUS, Frère Ademarus de.
MOTA, Frère Malle.

N

NICOLAUS, Frère capellanus (primus).
NICOLAUS, Frère capellanus (secundus).
NICOLAUS, Frère claviger.
NICOLAUS, capellanus (Chapelain ou curé séculier n'appartenant pas à l'Ordre du Temple).
NIGER, NIGRI, NERS, Frère P.
NOVELLUS, Frère Johannes.

O

ODO, Frère, preceptor domus Valentinae civicatis.
OLIVERIUS, Frère capellanus.
OLIVERIUS, Frère Wilelmus.
ORSET, Frère Ugo.

P

PALUDE, Frère Andréas de.
PANAZ, PANATIO, Frère Ugo de (gubernator).
PAPARDUS, Frère de Richerenches.
PARMENTARIUS, Frère Stephanus.
PAULET, Frère de Richerenches.
PELLIPARIUS, PELLICIERS, Frère Girardus.
PELLIPARIUS, PELLICIERS, Frère Ismido.
PELLIPARIUS, PELLICIERS, Frère Poncius.
PELLIPARIUS, PELLICIERS, Frère Radulfus.
PELLIPARIUS, PELLICIERS, Frère Stephanus.
PETRUS, Frère capellanus de Richerenches.
PETRUS, Frère capellanus de Roais.
PETRUS, Frère capellanus de Valencia.
PICTAVIENSIS EUSTACHIUS, prepositus (Valentinus), frater Wilelmi.
PLANNIS, Frère P. de.
PLAVIA, PLAYA, Frère Petrus capellanus.
POIET, Frère Martinus.
POLES, Frère Ugo.
POLOMNAC, Frère Ugo.
PONTEVEZ, Frère Raimundus de.
PORTAFAIS, Frère de Richerenches.

R

RODULFUS, Frère Rodulfus.
RAIMBALDUS, Frère (Richerenches).
RAMATI, Frère Bertrandus (de) (Richerenches).
RAPINA, Frère G. (de) (Richerenches).
RICARENCHIS, Frère Nicolaus (de) (probablement un trois des dignitaire du Temple).
RIGALDUS, BERMUNDUS, Frère Raimundus (Richerenches).
ROIANS, ROIS, Frère Guntardus (de).
ROLLANDI, Frère Bernardus.
ROLLANDI, Frère Petrus.
ROSTAGNUS, Frère capellanus.
ROBERTUS, Frère, milicie magister, 2e grand-maître (Craon).
ROBERTUS, Frère preceptor domus milicie Aurasice.
ROBERTUS, Frère (Richerenches).
ROVERIA, ROVEIRA, Frère Petrus (de), magister, minister Provinciae.
ROVERIA, ROVEIRA, Frère Berengarius.
ROVORIA, ROVOIRA, Frère Bernardus (de).
RUFUS, ROS, Frère Stephanus.

S

SABATERII, Frère Hugo.
SALOMON, Frère Wilelmus.
PETRUS, Frère (de la commanderie du Palais) CONSTANTINUS, Frère (de Saint-Paul-Trois-Châteaux).
GERALDUS, Frère (de Saint-Paul-Trois-Châteaux).
PETRUS, Frère (de Saint-Paul-Trois-Châteaux).
WILELMUS, Frère (de Saint-Paul-Trois-Châteaux).
SAUZET, Frère Imbertus.
SEGNIS, Frère Raimundus, preceptor.
SERRE, Frère Wilelmus (del).
SOL, SOLIO, (DEL), Frère Iohannes.
SOLUNIBRIS, Frère Wilelmus.
STAGNO, Frère Deodatus, magister.
SUTOR, Frère Arnulfus.
SUTOR, Frère Martinus.
SUTOR, Frère Poncius.

T

TAPIA, Frère Petrus, capellanus.
TATINUS, TATIS, Frère Nicolaus.
TAUFER, Frère Pontius.
TEOTBERTUS, Frère (Richerenches).
TERRAZAS, Frère Guido (de).
TOLOSA, Frère Wilelmus.
TREVIS, Frère Petrus (de).
TROSEU, Frère Radulfus (de).

U

UGO, Frère capellanus.
UGO, Frère Petrus miles.
UGOLENUS, Frère preceptor.

V

VALLAURIA, Frère Saramannus.
VALRIAZ, Frère Wilelmus.
VENTOIROL, VENTEROL, Frère Bertrandus (de).
VESCOMS, Frère Guigo VETUS, Frère Nicolaus.
VIADERS, Frère Pontius.
VILLANOVA, Frère Berengarius (de).
VINARIS, Frère.
VINCENTIUS, Frère.
VITALIS, VIDALS, VIALS, Frère.
Sources : La Marquis de Ripert-Monclar — Mémoires de l'Académie du Vaucluse — I — Cartulaire de la Commanderie de Richerenches (1136-1214) — Editions : Fr. Seguin Avignon et H. Champion Paris — 1907


Lieux cités dans le cartulaire de Richerenches

A

AIGUES. Rivière d'.
AIGU (faubourg de Montélimar, Drôme).
ALAIRAC (Aleyrac, Drôme).
ALANZON (Alençon, cne de la Roche-Saint-Secret, Drôme).
ALBAGNANUM (les Aubagnans, commune de Rochegude, Drôme).
ALBARETUM (Lautaret, commune de Mirabel et Piégon).
ALBUZON (Aubusson, le Besson, commune de Séguret, Vaucluse).
ALEXANO, ALEISSA, (Alixan, Drôme).
ALON (Allan, Drôme).
ALTARETUM (Lautaret, commune de Treschenu, Drôme).
AMAUGER, guadum (Gué sur le Lez à la limite de La Baume-de-Transit et de Bourbouton, Vaucluse.).
ANNONAVETULA (lieu-dit, commune de Pennes, Bouches-du-Rhône).
AQUABELLE (abbaye d'Aiguebelle, Drôme).
ARBRES, (Aubres, Drôme).
ARCISONUM, (Alcyon, commune de Sainte-Cécile, Vaucluse).
ARELATE, ARELATENSIS, (Arles, Bouches-du-Rhône).
ARENEA, (les Arenes d'Orange, Vaucluse).
ARGENTAN, (lieu-dit, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux Drôme).
ATISENSIS, (Aptensis ?, appartient au Vaucluse).
AURASICA, AURASICENSIS, (Orange, Vaucluse).
AURIOL, (Loriol, Drôme ou Vaucluse ?).
AUTAVILA, (Hauteville, commune de Veaunes, Drôme).
AUTICHAMP, ALTICAMPUS, (Autichamp, Drôme).
AVINIONE, (Avignon, Vaucluse).
AVISANUM, DE AVISANO, (Visan, Vaucluse).

B

BALME, DE BALMIS, (La Baume-de-Transit, Drôme).
BALMA POZON, (lieu-dit, commune de Vallaurie, Drôme).
BANOLS, (Bagnols-sur-Cèze, Gard).
BACERIA. VILLA — (près d'Orange, Vaucluse).
BELMUNT, BELMONZ, DE BELLOMONTE, MONTISPULCHRI, (Beaumont..., Drôme).
BELVEDER (Beauvoir-en-Royan, Isère).
BERRA (La Berre, rivière).
BLACHA BODIC (lieu-dit, de Bourbouton, commune de Richerenches, Drôme).
BLACOS (lieu-dit, commune de Mirabel ou de La Roche-Saint-Secret, Drôme).
BLENO (lieu-dit).
BOISSOLANUM (lieu-dit, commune de La Baume-de-Transit, Drôme).
BOLBOTON, BORBOTON, (BOURBOUTON, ancienne seigneurie, aujourd'hui lieut-dit, commune de Richerenches, Vaucluse).
BONAISACUM, Maison du Temple (commanderie) (BOYNEZAC, commune de La Touche, Drôme).
BORDELS, BORDEUS, DE BORDELLIS (Bourdeaux, Drôme).
BOZH (port sur l'Ouvèze, près de Roaix, Vaucluse).
BRANTOL (Brantes, Vaucluse).
BRENTE, BREMTO (lieu-dit, entre Richerenches, Visan et La Baume-de-Transit) — Peut-être aujourd'hui, La Bastide d'Aquin,, où se voyaient de beaux restes d'une vaste construction attribuée au Temple, par tradition locale. BURGUS SANCTI ANDEOLI (Le Bourg-Saint-Andréol, Ardèche).

C

CABRELIANO, CABRIANO (Chabrillan, Drôme).
CADAROSSA (Caderousse, Vaucluse).
CALCAMAIROZ, CHAUCHAMAIROZ, mansus (sur le bord de l'Elson, commune de Richerenches, Vaucluse).
CALMO, LA CHALM (Lachau, Drôme).
CAMELUS, MONS CAMELI, CHALMAI (Montchamp, lieu-dit et chapelle, commune de Malataverne, Drôme).
CAMPUS, LASSUS, CHAMPLAS (ancien lieu-dit, commune de Montségur, Drôme).
CAMPUS LAUTERIUS (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse).
CAMPUS PAULI (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse).
CAMPUS ROTUNDUS (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse).
CAMPUS DE BERRA (ancien lieu-dit, commune de Grignan, Drôme).
CARPENTRAZ (Carpentras, Vaucluse).
CASTELLUMNOVUM, CASTRUMNOVUM, CHASTELNOU (Château-du-Rhône, Drôme).
CASTELLUMDUPLUM, CASTRUMDUPLUM (Châteaudouble, Drôme).
CAVALLONE (Cavaillon, Vaucluse).
CELLARES AUREI (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse).
CERZAZ (Cersat, lieu-dit, commune d'Aiguebelle, Drôme).
CHAIRON EL. (ancien lieu-dit, de la commune de Richerenches, Vaucluse).
CHAISILANA, CASSIGNANA, CHAISSIGNANA (Chichilianne, Drôme, ou Sechilienne, Isère).
CHALANCONE, CHALANCHO (Chalencon, Drôme).
CHAMARETUS, CAMARETUS (Chamaret, Drôme).
CHAM BATTALIER (ancien lieu-dit, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme).
CHAMIN REIAL (voie Romaine).
CHAMMEIER (Chamier, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme).
CHANTAMERLE (Chantemerle, Drôme).
CHANABAZE (Chanabasset, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme).
CHARROVOLS, CHARROULIS, CHARROFOLIS, CORROFOLI, CARROVOLIS (Charols, Drôme).
CHASELLARE (ancien lieu-dit).
CHAUSANZ (Chaussan, commune de Mirabel et de Noyons, Drôme).
CLAIREU, CLEIREU (Clérieux, Drôme).
CLARENCZAYAS, CLARENAIS (Clansayes, Drôme).
CLARAMONTE (Clermont, commune de Chirens, Isère).
CLAUSTRUM (ancien lieu-dit d'Orange, Vaucluse).
CLAUSUS COMITALIS (ancien quartier d'Orange, Vaucluse).
CLEU (Cleon d'Andran, Drôme).
COEIRAS (ancien lieu-dit, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme).
COL EL (ancien lieu-dit, quartier de Barry, commune de Bollène, Vaucluse).
COLONZELLAE, DE COLONZELLIS (Comonzelle, Drôme).
COMBA (ancien lieu-dit de Barry, commune de Bollène, Vaucluse).
CONI (ancien lieu-dit, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme).
CORONA, CONDAMINA (La Coronne, quartier de la commune de Valréas, Vaucluse). "Ce quartier, a imposé plus trad son nom à la rivière Elson", devenue aujourd'hui, la rivière de la Corrone, mais encore appelé Elson).
CREST VILLA (Crest, Drôme).
CRILONE (Crillon, Vaucluse). R. de.
CROZA, La (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse).
CRUCEOLIS, CRUSOL (Crussol, commune de Guiherand, Ardèche).
CRUX PASTORISSA (ancien lieu-dit formant limite de Bourbouton et de Baume-de-Transit, Vaucluse).
CUMBA (ancien lieu-dit, de Barry, commune de Bollène, Vaucluse).
CURTEDON (Courthezon, Vaucluse).

D

DIA, DIENSIS (Die, Drôme).
DOZERA (Donzère, Drôme).

E

EGER, EGUER (l'Aygues, rivière).
ELSON, ELZON, ALSON, HELSON (aujourd'hui rivière de la Coronne).
ESPELUCA , SPELUCHA (Espeluche, Drôme).
ESTONILZ (L'Estagrnol, commune de Suze-la-Rousse. Drôme ?).

F

FABRIGAS (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse).
FIGAIROLAE (ancien lieu-dit, commune de Richerenche, Vaucluse).
FILLINAS (Félines, Drôme).
FLEISA La (lieu-dit, de Barry commune Bollène, Vaucluse).
FON La (ancien lieu-dit, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme).
FONS, condamina.
FONTES (ancien lieu-dit, commune de La Garde Adhémar, Drôme).
FORN DE CORONA (ancien lieu-dit, commune de Valréas, Vaucluse).

G

GARDA LA (La-Garde-Paréol, Vaucluse).
GARDA LA (La-Garde-Adhémar, Drôme).
GARRIGA MALA (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse).
GIGUNDAZ, LOCUNDAZ (Gigondas, Vaucluse).
GUSANZ (Guisan, commune de Bouvières, Drôme).

I

INSULA (L'Isle-de-Venise, Vaucluse ?).
IUNCHERIIS, Condamina de.

L

LAMBESC (Lambesc, Bouches-du-Rhônes).
LAUSA LA (ancien lieu-dit de Barry, commune de Bollène, Vaucluse).
LAZIGNANA (Lignane, commune de Suze-la-Rousse, Drôme).
LEZ (Le Lez, rivière).
LINARII (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse).

M

MALAUCENA (Malaucène, Vaucluse).
MALBOSCHET (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse).
MALORUFO, MOLENDINUS DE (Moulin, commune de Richerenches, Vaucluse).
MALPERTUS (ancien lieu-dit, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme).
MARTEL, MANSUS (commune de Baume-de-Transit, Drôme).
MARTININAS (ancien lieu-dit, entre Baume-de-Transit, et Visan, Drôme).
MAURELLA (lieu-dit, commune de Montségur, entre l'Olière et le Lez).
MENZ (Mens-en-Trièves, Isère).
MIRABELLUM, CASTELLUM (Mirabel-aux-Baronnies, Drôme).
MIRINDOL (Mérindol, Drôme).
MISONE (Mison, Basses-Alpes).
MOLARES (ancien lieu-dit, sur les communes de la Baume-Transit et Richerenches, Vaucluse).
MONMAIRA (Montmeyan, Drôme).
MONTANEGUES (Montanègues, commune de Saint-Nazaire-le-Désert, Drôme).
MONTEALBANO (Montauban, une des deux baronnies souveraines du marquisat de Provence).
MONTECLARO (Montclar, Drôme).
MONTEDRACONE (Montdragon, Vaucluse).
MONTEFORTI (Rochefort, canton de Montélimar, Drôme).
MONTEGAUDIO. TERRITORIUM DE (Montjoyer, Drôme).
MONTELLET (Montelit ou Montely, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme).
MONTEMIRATO (Montmirail, commune de Vacqueras, Vaucluse).
MONTESECURO. CASTELLUM DE (Montségur, Drôme).
MONTILIUM, MONTELZ, MONTELLES (Montélimar, Drôme).
MORAZAS (lieu-dit, voisin de l'ancien village de Venterol, aujourd'hui disparu).
MORNAZ (Mornas, Vaucluse).
MORS, villa (Mours, Vaucluse).
MOTA (Lamotte, Vaucluse).
MUNTMAJOR (Montmajour, commune d'Arles, Bouches-du-Rhône).

N

NIONIS (Noyon, Drôme).
NOVAISA, NOVAISON (Noveysan, commune de Venterol, Drôme).

O

OLEIRA, OLERIA (L'Olière, rivière).
OVEZA (L'Ouvèze, rivière).

P

PAERNIS (Pernes, Vaucluse).
PANCER, (BOSCUM) (Pansier, quartier, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme).
PANCERIUM (Montpensier, commune de Château-Neuf-du-Rhône, Drôme).
PAULI, (AGER) (ancien lieu-dit de la commune de Richerenches, Vaucluse).
PENNA (La Penne, Drôme).
PETRA BRUNA (lieu-dit à la limite de Bourbouton et de La Baume-de-Transit).
PETRALAPTA, PEIRELAPTE (Pierrelatte, Drôme).
PIRARIUM (ancien lieu-dit commune de Richerenches, Vaucluse).
PISANZA (Pisançon, commune de Chatuzange, Drôme).
PLANA MOLENDINORUM (ancien lieu-dit, commune de Richerenches Vaucluse).
PLANUM LONGUM (lieu-dit, entre l'Olière et le Lez, commune de Montségur, Drôme).
PODIOACUTO (ancien village détruit de nos jours, était sur la commune de Saint-Ferréol ou de Pègue, Drôme).
PODIOLENUM (Piolenc, Vaucluse).
PODIO SANCTI MARTINI (Le Puy-Saint-Martin, Drôme).
PODIUM (Le Puy-en-Velay, Haute-Loire).
PODIUM ADOART (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse).
PODIUM GARINGAUT (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse).
PODIUM GIGONIS (Piégon, Drôme).
PODIUM VALLERRIACUM (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse).
POIET (ancien lieu-dit, territoire de Bourbouton, commune de Richerenches, Vaucluse).
POIET (La Poët, Drôme).
POIGOAUT (ancien lieu-dit, commune de Baume-de-Transit, Drôme).
PONS PIGNATUS, PIGNANUS (pont sur le Lez).
PONTEVEZ (Ponteves, Var).
POUZI (Le Pouzin, Ardèche).
PRATA NOVELLA (quartier au confluent de l'Elson, de l'Olière et du Lez, commune de Richerenches, Vaucluse et de Montségur, Drôme).
PRATUM BAIONI (Prebayon, abbaye détruite, commune de Séguret, Vaucluse).
PRATUM MONACHI (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse).
PRATUM VETU (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse).
PUGNADOREZA (Pougnadoresse, Gard).

R

RAC, DE RACHO (Rac, commune récemment dénommée Malataverne, Drôme).
RICARENCHIS (Richerenches, Vaucluse).
ROCATALLADA (Rochetaillée, Ardèche).
ROCHETA (lieu-dit sur l'Olière).
ROCHA PEDOLOSSA (lieu-dit, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme).
RODANUS (Le Rhône).
ROIANS, ROIS (Royans, mandement partagé entre le Drôme et l'Isère).
ROSANIS (Rosans, Hautes-Alpes).
ROSSAS (Roussas, Drôme).
ROTERIUM MOLENDINUM (moulin, commune de La Baume-de-Transit, Drôme).
ROTMANIENSIS VILLA (Romans, Drôme).
ROVEIRA (LA) (La Rouvière, commune de de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme).
ROVIRUGONE. BOSCUM DE (Rouvergue, quartier de la commune de Chantemerle et Grignan, Drôme).

S

SABRA, SABRAN (Sabran, Gard).
SALESTA (ancien lieu-dit, territoir de Bourbouton, Vaucluse).
SANCTA EHUPHEMIA (Sainte-Euphémie, Drôme).
SANCTA MARIA (titre de l'église de la commanderie de Richerenches, Vaucluse).
SANCTA MARIA DE LA CROTZ (porte de la ville et quartier de la commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme).
SANCTUS ALBANUS, ecclesia (Saint-Auban, chapelle rurale et quartier de le commune de Richerenches, Vaucluse).
SANCTUS IOHANNES, DE SANCTO IOHANNE. ECCLESIA ET PALACIUM (église et palais, de l'ancienne commanderie du Temple, aujourd'hui en ruines dans le quartier du même nom de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme).
SANCTUS MARCELLINUS (Saint-Marcellin-lez-Vaison, Vaucluse).
SANCTUS PAULUS TRICASTINENSIS (Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme).
SANCTUS QUINIZIUS (Saint-Quinise ou Saint-Quinide, commune de Bouchet ou de Suze-la-Rousse, Drôme).
SARDAZ, CONDAMINA (quartier, commune de Montélimar, Drôme).
SAUZE, SAUZET, DE SALLETO, SALICETO, SALDETO (Sauzet, Drôme).
SEGURET (Séguret, Vaucluse).
SENONIS, SENOINS (ancien lieu-dit de Barry, communes de Saint-Paul-Trois-Châteaux et Bollène).
SORBERIO (lieu-dit de Bourbouton, Vaucluse).
SOLORIVO, SOLORIU, SOLORIC. CASTRUM (Solérieux, Drôme).
STANNOL (L'Estagnol, commune de Suze-la-Rousse, Drôme).
SUZA, SEUDIA, SEUZA (Suze-la-Rousse, Drôme).

T

TALOBRES (ruisseau, commune de la Baume-de-Transit, Drôme).
TEL (Le Tel, Ardèche).
TOLOSA (Toulouse, Haute-Garonne). Raimundus, filius comitis de.
TORAS (ancien lieu-dit commune de Richerenches, Vaucluse).
TREVIS, TREVAS (Trèves, région de l'Isère).
TUELETA, TUDELETA (Tulette, Drôme).
TUELLA (ancien lieu-dit de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme).
TUIS (vallée du pays de Quint — aujourd'hui, vallée de la Sûre — Drôme).
TURRES, TURRETES. CASTRUM, MENDAMENTUM, PRIORATUS (Tourettes, aujourd'hui détruit, dont le territoire à formé les communes de Salles et partie de celle de Grignan, Drôme).

U

ULMO. MOLENDINUS DE (moulin dans la ville d'Orange, Vaucluse).
URTIDEZ, URTIZE (ruisseau et lieu-dit de la commune de Richerenches, Vaucluse).

V

VACHAIRAZ (Vacqueyras, Vaucluse).
VALLAURIA, VALLISAUREA (Vallaurie, ou Valaurie Drôme).
VALLAURIETA (lieu-dit contigu à Vallaurie ou Valaurie, Drôme).
VALLETA (ancien lieu-dit de la commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme).
VALRIAZ, VALRIACUM (Valréas, Vaucluse).
VASIO, VAISO, VASENSIS, VASIONENSIS CIVITAS (Vaison, Vaucluse).
VENTOIROL. OPPIDUM, CASTELLUM (château et parroisse disparus, aujourd'hui, quartier des communes de Saint-Paul-Trois-Châteaux et de Clansayes, Drôme).
VERTE (lieu-dit du territoir de Barry, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme et Bollène, Vaucluse).
Sources : La Marquis de Ripert-Monclar — Mémoires de l'Académie du Vaucluse — I — Cartulaire de la Commanderie de Richerenches (1136-1214) — Editions : Fr. Seguin Avignon et H. Champion Paris — 1907

Actes de la commanderie de Richerenches

1136
19 mars. 128

Pons (de Grillon), évêque de Saint-Paul-Trois-Châteaux et les familles Viader, de Saint-Paul et de Donzère, ayant part à la coseigneurie de la ville, donnent au Temple l'église de Saint-Jean, le palais du même nom qui y est attenant, et le quartier de la ville qui entoure ces édifices, avec l'assentiment du chapitre.
Anne (de Saint-Paul) confirme cette donation et fonde un obit sur les redevances des fours, moulins et censes qu'elle abandonne pour l'entretien de l'église

1136
19 mars. 27

Les familles de Pierrelatte, de Saint-Pasteur, Veteris et Carbonel, donnent au Temple diverses pièces de terre, en présence et avec l'assentiment de l'évêque Pons et du chapitre de Saint-Paul.

1136
entre mars et novembre. 1

Donation à l'ordre du Temple par les familles de Bourbouton, Folras, et dix autres, d'une contenance située au nord de la rivière d'Elson (la Coronne), et à l'est de l'étang de Granouillet, sur lequel a été construit le monastère de Richerenches. La donation est reçue par les frères Arnaud de Bedoz, Hugues de Panaz et Guiscard, en présence de Pons de Grillon, évêque de Saint-Paul-Trois-Châteaux

1136
7 novembre 10

Tiburge, dame d'Orange, donne à l'ordre du Temple divers revenus et possessions dans la ville d'Orange, un serf nommé Tibaut de Toulouse, avec toute sa famille et ses tènements, et promet, après sa mort, un legs de mille sous melgoriens.

1136
10 novembre 38

Gontard Lautier, et son frère Pierre, donnent au Temple le tiers de leurs possessions et s'engagent à lui remettre leur droit de rière-dime, déclarant, en outre, laisser tous leurs biens aux chevaliers s'ils meurent sans héritiers.

1136 ou 1137
? 14

Guillaume Malamanus, et sa mère Orfrise donnent au Temple diverses prairies sur l'Elson, avec l'assentiment des seigneurs de Bourbouton, et en présence de l'évêque Pons.

1138
mars. 23

Guillaume, prévôt de Valence, se désiste en faveur du Temple de tout ce qu'il prétendait sur Ripert de Charols, sa famille et les terres qu'il tenait, du consentement de son frère le comte Eustache de Valence.

1138
mars. 24

Hugues d'Allan, sa femme et ses fils Pierre Ripert, Guillaume et Raimond, donnent au Temple leur serf, ce même Ripert de Charols, sa femme, ses enfants, ses biens et tènements, sans aucune réserve.

1138
Vers 25

Ripert de Charols et sa femme Lucie consacrent au Temple leurs fils Eustache et Ripert, et lui donnent une vigne qu'ils tenaient à Châteauneuf et la dîme de leurs agneaux.

1138
15 juin. 2

Hugues de Bourbouton, sa femme Marchise, son neveu Bertrand et un grand nombre d'autres coseigneurs ou propriétaires à Bourbouton, donnent au Temple un tènement considérable au nord de l'Elson.

1138
16 juin. 3

Hugues de Bourbouton, Bertrand, son neveu, et Ripert Folraz, donnent à l'ordre ce qu'ils possèdent à Bourbouton, sous certaines restrictions, notamment du premier en faveur de sa femme et de ses enfants. Hugues se fait chevalier du Temple.

1138
16 juin. 89

Ensuite de sa donation et de sa profession de chevalier du Temple, Hugues de Bourbouton décrit la seigneurie de Bourbouton, en spécifiant les droits du Temple et ceux des autres coseigneurs ou ayant-droit.

1138
peu après le 16 juin. 33

Bertrand des Baumes entre dans la milice du Temple et lui donne deux serfs, à Baumes (de Transit), et à Venterol, et divers autres biens. L'acte est reçu par Robert, maître de la milice du Temple (Robert de Craon, 2º grand-maître).

1138
peu après le 16 juin. 47

Hugues de Montségur et divers autres donnent au Temple ce qu'ils possèdent auprès de l'écoulement de l'étang de Granouillet.

1138
26 septembre 41

Guillaume Richavi et les autres seigneurs de "l'antique édifice" dit "les Arènes", à Orange, en font donation à l'ordre du Temple.

1138
12 octobre. 34

Divers seigneurs de la Garde (Paréol) donnent au Temple le territoire d'Arcison (Alcion) sur les bords de l'Eygues.

1138
13 octobre. 4

Hugues de Bourbouton, Nicolas, son fils, et Bertrand, son neveu, donnent au Temple les territoires qu'ils possédaient au nord de Richerenches et qui entouraient les possessions précédemment acquises au Temple.

1138
13 octobre. 5

Les mêmes, et plusieurs autres bienfaiteurs de l'ordre, complètent la donation précédente par l'abandon de divers droits et l'adjonction d'un bois dans la direction de Valréas.

1138
? 28

Adalaïs, veuve de Guillaume de Sabran, et ses fils, donnent au Temple une condamine importante dans le territoire de Brente.

1138
? 45

Don d'un serf au Temple par Arnaud de Crest, et de cens par la famille Renco et par Geoffroi de Barry.

1138
après. 48

Pierre du Bois ayant attaqué devant la cour épiscopale de Saint-Paul-Trois-Châteaux la donation nº 47, et refusé d'admettre les témoins de l'acte, ceux-ci et plusieurs autres notables s'engagent envers l'évêque Géraud et les juges à témoigner de la vérité toutes les fois où le Temple serait mis en cause sur ce point.

1138 ou 1139
? 55

Géraud de Montségur et sa femme donnent au Temple tout ce qu'ils possèdent à Bourbouton.

1140
19 juin. 39

Peregrina et ses fils, Pierre et Raoul Ripert, donnent au Temple leur serf Pontius Novelli, au village de Saint-Martin, avec ses quatre fils et tout ce qu'il possède, en alleu-franc.

1141
17 mars. 13

Les frères Guilbert, avec l'assentiment de leur seigneur Géraud de Montségur, donnent au Temple la rière-dîme de leur labour, et une petite terre à l'issue de l'étang de Granouillet.

1141
18 mai. 37

Gautier, du lieu de Montségur, sa femme et ses fils, donnent au Temple la rière-dîme de leur blé et de leur vin.

1141
15 octobre 30

Silvion de Clérieu, Mateline, sa femme, et Silvion, leur fils, donnent au Temple une portion des terres qu'ils possèdent dans le territoire de Brente.

1142
26 novembre. 29

Gaucelme Pigmaus, du lieu de Valréas, donne au Temple sa portion des tasque et dîme de Brente.

1142
26 novembre. 185

Giraud Pigmaus, et sa femme Marchesa, donnent également au Temple leur portion des tasque et dîme de Brente.

1142 ?
13 septembre. 15

Guillaume Malamanus, Orfrise, sa mère, et Galiana, sa femme, abandonnent au Temple les parts de dîmes qu'ils ont sur les possessions données à l'ordre, ou sur celles qu'il pourra acquérir à l'avenir.

1142 ?
? 44

Guillaume d'Allan, sa femme, et leurs fils, Pierre et Guillaume Artaud, donnent au Temple leur serf Gautier, du lieu de Montségur, avec ses possessions et ses tènements.

1143
15 mars. 18

Hugues de Bérenger, et ses frères Guillaume et Pons, donnent au Temple leurs terres de la blache Bodic et des Prés Nouveaux, attenantes à Brente.

1143
15 mars. 19

Les mêmes donnent pour la continuation des travaux d'érection du monastère de Richerenches, une part de leurs possessions de la Male-Garrigue, et ce qu'ils avaient dans le territoire de Brente, contigu à la donation d'Adalaïs de Sabran. (nº 28)

1143
novembre 8

Guillaume Malamanus, sa mère Orfrise, et Galiana sa femme, donnent à l'ordre la dime qu'ils ont sur un territoire contigu à l'Oliere, et une contenance de pré au nord des Près Nouveaux.

1143
au plus tard 21

Géraud Bertrand, et sa femme (Burgundia), confirment la donation que leur vassal, Pierre Alacri, avait fait de sa personne et de ses terres au Temple.

1143 ou 1144
? 16

Nouvelle rédaction de la charte nº 8, de novembre 1143, avec quelques modifications.

1143 ou 1144
? 40

Guillaume Eldebert, et son frère Laugier, donnent au Temple leur serf Pons Cavalier, aux Baumes, avec son tènement; ce qu'ils possèdent dans le territoire de Martinas ; et leur part du château et territoire de Bourbouton.

1144
18 janvier. 22

Pierre de Saint-Michel, fils de Ripert de Caderousse, et Burgundia, sa femme, se désistent en faveur du Temple du procès qu'ils soutenaient contre lui au sujet des legs de Géraud Bertrand, 1er époux de Burgundia.

1144
7 février. 9

Pierre Hugues de Visan, sa femme Brunissende, et leur fils, donnent au Temple les terres limitées par la blache Bodic, Saint-Auban et le territoire de Colonzelle, comprenant, entre autres, une moitié de l'étang de Granouillet ; plus une "fasce" de terre riveraine de l'Elson ; la dîme qu'ils ont sur le territoire de Bourbouton ; enfin le haut domaine sur les terres leur appartenant que le Temple aurait fait défricher.

1144
7 février. 12

Géraud de Tournefort, Agnès, sa femme, et Bérenger, leur fils, donnent au Temple la moitié de la condamine de Saint-Auban, au territoire de Bourbouton ; une "fasce" de terre située entre celles que l'ordre possède déjà et celles de Pierre Hugues de Visan ; enfin le haut domaine et la directe qu'ils ont sur les terres de Calcameroz et sur celles de leurs terres que l'ordre défrichera ou acquerra à l'avenir.

1144
? 11

Bertrand de Bourbouton donne au Temple la dîme et tout ce qu'il possède ou peut prétendre dans le territoire compris entre l'"Urtidez", l'Elson, l'Olière et le Rieussec, excepté, sa vie durant, le mas Lautier ; plus deux pièces de terre dans le territoire de Bourbouton.

1145
6 juin. 58

Les coseigneurs de la dernière partie de la seigneurie de Bourbouton vendent leur part au Temple avec la confirmation et sous la garantie de Tiburge d'Orange.

1145
12 juin. 56

Bertrand de Solérieux, Lucie, sa femme, et leurs fils, cèdent au Temple leur part (1/4) de la seigneurie de Bourbouton, et toutes leurs autres terres et possessions. Le Temple leur remet en fief ces dernières terres, deux autres propriétés, et leur donne 40 sous, un cheval et une balle de laine.

1145
3 décembre. 7

Nicolas de Bourbouton, fils d'Hugues, obéissant au voeu de ses parents et à sa vocation, donne au Temple la totalité de ses biens paternels et maternels, et entre dans l'ordre.

1145
Après 157

Bertrand Ermembert, du lieu des Baumes, donne au Temple la terre qu'il possède au plan de Bourbouton.

1145
Après 176

Jeanne Barnoin, sa fille Jourdaine, et son gendre Raimond de Roussas, donnent au Temple le droit de pacage sur leurs territoires de "Cauzonaz".

1145 et 1149
Entre. 181

Odon de Grignan donne au Temple son serf Pierre Bonet, avec ses fils, et tout son tènement.

1146
10 septembre 36

Pierre d'Aubagnan, sa femme Géraude, et leurs fils, donnent au Temple tout ce qu'ils possèdent au territoire de Lazignan, et tout le bois de Rouergue, tel qu'il est circonscrit par les routes qui l'entourent.

1146
11 septembre 59

Bertrand de Bourbouton s'affilie à l'ordre du Temple, s'engageant, s'il meurt sans héritiers légaux, à lui laisser tous ses biens. Il lui désampare immédiatement ce qui avait appartenu à son cousin Nicolas, ou au père de celui-ci, Hugues, lorsqu'ils étaient dans le siècle, et lui donne, à titre d'investiture, une moitié de l'étang de Bourbouton, et deux terres contigües, l'une à la condamine dudit Nicolas de Bourbouton, et l'autre à la condamine de Saint-Auban.

1146
19 novembre. 53

Isarn et son frère Guillaume Isarni, cèdent au Temple leur part de la coseigneurie de Bourbouton et reçoivent un don de 70 sous.

1147
mai. 54

Raimond de Gigondas et son fils, à l'exemple des précédents, cèdent au Temple leur part de la coseigneurie de Bourbouton.

1147
11 septembre. 60

Pagan, fils de Raimond de Bellon, et ses deux soeurs, cèdent au Temple leur part de la coseigneurie de Bourbouton, et se portent garants pour leur frère que l'on suppose être outremer. Ils reçoivent de l'ordre trois cents sous valentinois, remis à une commission de liquidateurs composée de Hugues de Bourbouton et des deux beaux-frères de Pagan, Bertrand de Falcon et Guillaume de Roussas, laquelle les emploie à dégager l'héritage de Raimond de Bellon, et donne le détail de ses opérations. L'exécution de cette convention est garantie par un grand nombre de fidéjusseurs appartenant à la plus haute qualité.

1147
17 septembre. 31

Wilelma, veuve de Bertrand de Taulignan, et ses fils, Pons Gontard et Pelestort, donnent au Temple le quart de la dîme de la condamine donnée par Adalaïs de Sabran et ses fils, qu'ils possédaient partie en propriété et partie en gage.

1147
26 septembre. 17

Pierre Lautier, du lieu de Colonzelle, remet au Temple les terres qu'il possédait près de l'étang de Granouillet, pour une période de quinze ans, avec faculté pour lui ou son fils de les reprendre après ce terme ; et dans le cas où tous deux seraient alors décédés, elles resteraient la propriété de l'ordre.

1147
Vers. 46

Géraud et Guillaume de Montfort, et Pierre Loup, donnent au Temple, pour l'âme de Pons de Montfort, leur serf Aicard et ses fils, et lui constituent un cens de deux sous sur leurs maisons ; avec la ratification de Dieudonné de Chamaret, de qui ils les tenaient en fief.

1148
2 janvier 42

Mémoire des dons de Pons Giraud dans le château de Barry et à Visan.

1148
19 avril. 57

Confirmation par Bertrand de Solérieux, sa femme et ses fils, de la convention du 12 juin 1145 (nº 56), sur laquelle ils avaient tenté de revenir.

1148
août 32

Armand de Bourdeaux, et son frère Gérard de Viviers, donnent au Temple de considérables prairies au territoire de Brente, avec l'assentiment de Willelma de Taulignan, leur tante, et de ses fils.

1148
septembre. 43

Gérard des Baumes et ses frères Raimond et Guillaume, à l'occasion du départ de ces deux derniers pour le pèlerinage de Jérusalem, se désistent du procès qu'ils faisaient à Hugues de Bourbouton et au Temple au sujet d'un mas et de diverses maisons qu'ils tenaient d'eux.

1149
Avant. 20

Note brève des dons suivants : Ratborcs, avec Barastz ei Dodo (Deodat), ses fils, donne pour le repos de l'âme de son père qui était chevalier du Temple, divers cens, le bois de Champlas, et ce qu'ils ont en dime, tasque et cens entre les termes indiqués, auprès du Lez. Ses fils donnent aussi divers cens et promettent, après leur mort, leurs chevaux et leurs armes ; à défaut desquels, cent sous à prendre sur la condamine de la Fontaine.

Raimond Arnaud et Jean Gastaud donnent chacun un cens, et après leur mort, leurs chevaux s'ils en ont un, et leurs arcs.

1149
Avant. 23

Ripert de Charols, sa femme, et leurs fils, donnent au Temple la dîme du bois du Moulin et celle de leurs paroirs.

1149
Avant. 35

Guillaume de Grillon remet en gage à la maison du Temple ses biens meubles et immeubles, ceux-ci jusqu'à ce que l'ordre soit remboursé. Il promet sa vie durant la dîme de certains revenus, la moitié de certains autres, et s'en remet au commandeur pour lui abandonner l'administration du tout ou la conserver.

1149
21 janvier. 62

Guillaume Balast donne au Temple son serf Guillaume Berger, avec ses enfants et leur tènement.

1149
19 mai. 49

Guillaume Arnoux de Mirabel, sa femme Aibellina, leur fils Pierre de la Palud, et leurs autres fils, donnent au Temple ce qu'ils ont ou peuvent prétendre à Bourbouton.

1149
10 novembre. 50

Nicolas de Visan, neveu d'Hugues de Bourbouton, cède au Temple les terres qu'il avait à Bourbouton du chef de sa mère, et que celles du Temple entouraient de tous côtés.

1150
Avant le 4 juin. 83

Pierre Hugues de Visan se désiste, moyennant une indemnité, des difficultés qu'il opposait à l'exécution de sa donation du 7 février 1144.

1150
4 juin. 61

Brunissende, veuve de Pierre Hugues (de Visan), ses fils Hugues, Pierre-Hugues, Bertrand, Guillaume Giraud, Raimond et Giraud, et ses gendres Hugues Dalmaz et Hugues Adémar, cèdent définitivement au Temple les terres qu'ils avaient dans le territoire de Bourbouton, le long de la rivière du Lez, jusqu'à la limite de celui de Visan ; et celles qu'ils avaient dans le territoire de Richerenches, le long de l'Olière, jusqu'à la limite de celui de Colonzelle ; enfin ils renoncent à toute demande intentée aux frères (cf. 9 et 83), moyennant une assez forte indemnité.

1150
23 octobre. 51

Rainaud Francesc, sa femme Guigona, et Francesc leur fils, se désistent de toutes leurs prétentions sur la seigneurie de Bourbouton.

1150
5 novembre. 66

Géraud de Montségur, et sa femme Galiana, donnent au Temple tout ce qu'ils possèdent au territoire de Bourbouton, y compris la part qu'avait de son vivant Pierre de Mirabel, frère de Géraud. Guillaume Cornabroc, qui tenait d'eux un fief dans ces possessions, reconnaît ce fief aux Templiers.

1150 et 1151
Entre. 156

Laugier de Suze est condamné par l'évêque de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Guillaume Hugues, à respecter la donation faite au Temple par son frère (cf. nº 40).

1151
2 janvier. 67

Guillaume d'Allan s'affilie à l'ordre du Temple. Il lui donne son héritage maternel, s'il meurt sans héritiers légaux ; dans le cas contraire, il promet ce qu'il possède entre l'Elson et le Lez ; et dès maintenant lui désempare, à titre d'investiture, ce qu'il possède entre le béal du Moulin-Vieux de Bourbouton et l'Elson.

1151
9 janvier. 69

Pierre Enguerrand s'affilie à l'ordre du Temple, et lui donne la part d'héritage qu'il a eue dans le territoire de Granouillet.

1151
18 janvier. 195

Guignes Granet de Grignan donne au Temple ses deux serfs Pierre et Pons Vital, servant 18 deniers à Noël. S'il meurt auprès de Richerenches, il y élit sa sépulture, en promettant ses armes et son cheval ; et à défaut de cheval, cent sous à prendre sur Champrond de Berre.

1151
Entre le 18 janvier et le 18 juin. 187

Avant de mourir, Hugues de Bourbouton donne une nouvelle description de la seigneurie de Bourbouton, en relatant les diverses acquisitions de l'ordre, et les droits qui en résultent.

1151
18 juin. 64

Dalmas des Baumes, clerc, s'affilie à l'ordre du Temple, et à cette occasion, lui, son frère Guillaume Cornabroc, et les fils de celui-ci, donnent à l'ordre ce qu'ils ont à Bourbouton, un cens de quatre sous sur leurs paroirs, et le droit d'y faire tisser deux pièces gratuitement chaque année ; enfin quelques parcelles de terre aux Baumes.

1151
19 juin. 63

Les frères Marin et Rostang Malcanetz vendent au Temple, au prix de 14 sous, la terre qu'ils avaient reçue de Bérenger Boïc et de ses fils, en présence d'Hugues Adémar et de sa mère Aibeline, leurs seigneurs, et autres.

1151
19 juin. 65

Transaction entre le Temple, d'une part, et Pierre Chais et Guigues Mauroux, sur le procès que ces derniers soutenaient à l'occasion du moulin situé contre Bourbouton. Ils s'engagent à moudre cinquante salmées, à tisser deux pièces dans les paroirs, et payer un cens de douze deniers chaque année.

1151
19 juin. 70

Pons Guichard vend au Temple, au prix de cinq sous, une terre qu'il avait dans le territoire de Granouillet.

1151
28 octobre. 71

Bermond de Brunenc, et sa fille Herminie, donnent au Temple ce qu'ils ont dans le territoire de Bourbouton.

1151 et 1164
Entre. 140

Grégoire et sa femme donnent au Temple une terre située au Plan de Bourbouton, qu'ils tenaient en partie de l'ordre et en partie de Bertrand de Bourbouton.

1152
18 août. 72

Bertrand de Bourbouton s'affilie à l'ordre du Temple, lui donnant tous ses biens, mais s'en réservant toutefois les revenus aussi longtemps qu'il vivra dans le siècle, sous condition de verser le superflu à la maison de Richerenches et de garder le célibat.

1152 ou 1153
? 73

Guillaume de Châteauneuf, ses frères Saramand et Pierre Trabuc, et leur mère, donnent au Temple ce qu'ils possèdent dans la forêt et auprès de la forêt de Bourbouton.

1155
25 mai. 74

Géraud de Tournefort, sa femme, Bérenger et Raimond, leurs fils, et Guillaume de Tournefort, neveu de Géraud, donnent au Temple tout ce qu'ils ont au territoire ou mandement de Bourbouton, sous réserve du champ du Périer, et de la tasque du champ de Paul de Montségur.

1155
28 mai. 75

Ratification de la donation précédente par Bérenger de Tournefort.

1156
juin. 76

Aldebert, Bermond et Saramand (de Vallaurie), et leur famille, donnent au Temple ce qu'ils possèdent à l'étang de Granouillet, excepté les terres cultivées par les Engelrand.

1156
juin. 77

Aldebert de Vallaurie s'affilie à l'ordre du Temple, et s'il meurt sans héritiers légaux, lui donne après lui tout ce qu'il possède à l'étang de Granouillet et à Champrond.

1156
24 août. 129

Guillaume Hugues de Monteil Adhémar confirme au Temple toutes les possessions que l'ordre tient de lui ou de tout autre, qui soient de son domaine ; il lui donne diverses terres et vignes a la Garde (Adhémar), à Saint-Paul, la condamine de Sardaz, la moitié du Pré des Fontaines, et son serf Guillaume Chatfre, avec le tellement qu'il tient de lui ; enfin il s'affilie à l'ordre du Temple, auquel il promet après lui son cheval et ses armes, et dans le cas où il n'aurait pas alors de cheval, cinq cents sous à prendre sur celle des portes de Montélimar que les chevaliers désigneront.

1156
1 novembre. 151

Aimeline, ses fils, et la famille Richers, donnent au Temple leur terre de la Salette, au territoire de Bourbouton.

1156
? 136

Guillaume Guintran, avec l'assentiment de ses filles, Agnès et Ursa, donne au Temple un pré à l'orient de l'Elson.

1156
? 158

Pierre du Bois, Adalaïs, sa femme et Rosellon, son beau-frère, donnent au Temple leur part d'une terre continue à l'étang de Granouillet.

1156
? 154

Rosellon, avec l'assentiment de Pierre du Bois, donne au Temple ce qu'il possédait dans le territoire de Richerenches, et confirme la donation de ses cohéritiers (probablement la précédente).

1156
Vers. 152

Pierre Oalric donne au Temple sa part d'une terre contiguë à l'étang de Granouillet.

1156
Vers. 159

Giraud Richer donne au Temple la terre qu'il avait à Saint-Auban sur le bord de l'Elson.

1156
Vers. 153

Benaias et Salva, soeurs, et leurs maris Arlabaud et Pierre d'Estienne, donnent au Temple une terre sur la rive de l'Elson.

1156 et 1158
Entre. 131

Anne, mère de feu Guillaume Barast, donne au Temple, pour le repos de l'Ame de celui-ci, ses serfs, les Alfarati, avec leurs tènements et possessions ; la donation est autorisée par Géraud Adhémar et sa mère Lecerina, seigneurs de cette famille.

1156 et 1158
Entre. 150

Guillaume Richer se désiste de la plainte qu'il avait portée contre les dons faits au Temple par son frère et ses soeurs (cf. nº 151, 159, etc.).

1157
mai. 78

Acte de dernière volonté de Guillaume Cornabroc, confirmant au Temple la donation qu'il lui avait faite précédemment avec son frère Dalmas des Baumes (nº 64), et y ajoutant de nouvelles libéralités.

1157
19 juillet. 80

Guillaume Hugues de Visan donne au Temple ce qu'il possédait au territoire de Bourbouton et à la blache Audenca ; il confirme les donations de ses cohéritiers, et concède aux frères le pacage dans ses terres.

1157
8 août. 79

Nicolas de Visan exécute la donation au Temple antérieurement promise à son oncle le commandeur Hugues de Bourbouton, de tout ce qu'il possédait au territoire de Bourbouton, et ratifie les donations faites par ses cohéritiers à l'ordre.

1157
28 août. 145

Ursa et Agnès, filles de Guillaume Guintran, donnent au Temple ce qu'elles possédaient au territoire de Bourbouton. A la suite a été ajouté leur désistement de la réclamation qu'elles avaient portée devant la cour épiscopale contre la donation de leur père (nº 136).

1157
5 septembre. 130

Géraud Adhémar (de Monteil) affranchit le Temple de la leyde et du péage dans ses domaines. Il confirme, en outre, à l'ordre, les donations que son frère Guillaume Hugues lui avait faites antérieurement, et le don d'un fief relevant de lui par Raoul de Falcon.

1157
15 septembre. 92

Armand de Bourdeaux se rendant à Saint-Jacques (de Compostelle), donne au Temple le droit de pacage dans ses terres.

1157
? 146

Guillaume Gaucelme s'affilie à l'ordre du Temple en lui donnant une grande partie de ses biens.

1158
4 mars. 155

Pierre Oalric donne au Temple ce qu'il possédait au territoire de Richerenches.

1158
avril. 188

Pierre Guillaume des Baumes ayant contesté au Temple les limites de la donation d'Hugues (de Bourbouton), Guillaume Hugues, évêque de Saint-Paul-Trois-Châteaux, et le chapitre prescrivent une enquête sur les limites des territoires de Bourbouton et des Baumes, à la suite de laquelle le demandeur se désiste.

1158
13 novembre. 132

Pièce mutilée par laquelle des personnages dont les noms ont disparu, donnent au Temple ce qu'ils possédaient dans les territoires de Bourbouton, Richerenches et Granouillet.

1158
29 décembre. 134

Bertrand de Bourbouton donne au Temple la moitié de l'étang qu'il possède au territoire de Bourbouton, et qu'il avait engagée à Odilon des Baumes, engagement sur lequel le commandeur transige avec la femme et le fils de ce dernier.

1158
? 139

Rainaud de Cercois, et sa femme Eudia, donnent au Temple une terre qu'ils possèdent près de l'étang de Granouillet.

1158
? 141

Pierre Goirand donne au Temple ce qu'il possède sur le bord de l'étang de Granouillet.

1158
? 142

Martin Malaura donne au Temple ce qu'il possède sur l'étang de Granouillet.

1158
? 143

Michel et Pierre Segelos donnent au Temple ce qu'ils possèdent sur l'étang de Granouillet.

1158
? 144

Pierre et Raoul Treguinas donnent au Temple une terre contiguë à l'étang de Granouillet et au chemin de Valréas à Saint-Paul.

1158
? 149

Giraud Barnoyn, du lieu de Visan, donne au Temple le droit de pacage sur sa terre.

1159
20 avril. 160

Marie, épouse de Raimond Léotard, du lieu de Solérieux, et ses filles, Suriane et Alaïs, donnent au Temple ce qu'elles possèdent au territoire de Bourbouton.

1159
21 août. 133

Guillaume de Sabran confesse avoir retenu les dons que sa mère Adalaïs, ses frères et lui avaient autrefois faits au Temple (nº 28). Se repentant de sa faute, il les restitue et s'affilie à l'ordre, promettant après sa mort son cheval et toutes ses armes. Et dans le cas où il n'aurait alors point de cheval, il assigne au Temple deux cents sous à prendre sur sa condamine auprès de Visan.

1159
15 octobre. 137

Rostaing de Solérieux et Pierre Raimond, son frère, donnent au Temple ce qu'ils possèdent dans le territoire de Bourbouton.

1159
? 84

Guillaume Giraud (de Visan, fils de Pierre-Hugues de Visan et de Brunissende) partant pour la Terre sainte, réunit à Richerenches sa mère, ses frères et quelques amis. Et pour assurer la paix pendant son absence, leur fait confirmer les donations que son père et eux ont faites au Temple dès le principe, dans les territoires de Bourbouton, Richerenches et Granouillet.

1159
? 95

Roger de Clérieu et Raimonde sa femme, concèdent au Temple le droit de pacage dans tous leurs territoires de Visan.

1160
10 mai. 85

Bertrand de Visan et ses frères, avec l'assentiment de leur mère et de leurs beaux-frères, confirment les donations de leurs père et mère, et les leurs propres, antérieurement faites au Temple dans les territoires de Bourbouton, Richerenches et Granouillet.

1160
10 mai. 161

Le même confirme au Temple les donations antérieurement faites par son père, Pierre Hugues de Visan, sa mère Brunissende, et ses frères, à Bourbouton et Richerenches. Il s'engage à être fidèle ami et défenseur en paroles et en actes, de la maison de Richerenches et des frères. Le même jour, sa mère, ses frères et ses beaux-frères, ceux-mêmes ayant figuré dans la pièce précédente, confirment le contenu de l'acte.

1160
20 mai. 162

La famille Richau donne au Temple tout ce qu'elle possédait dans le village et le territoire de Bourbouton.

1160
juin. 163

Pons Lautier, du lieu de Colonzelle, partant pour la Terre Sainte avec l'aide de l'ordre du Temple, lui remet ses terres en gage pour une période de quinze ans ; après laquelle, s'il est mort ou ne revient pas de Jérusalem, l'ordre en acquerra de droit la propriété.

1160
24 novembre. 68

Guillaume d'Allan confirme sa donation précédente au Temple (nº 67), et y ajoute ce qu'il possède au territoire de Chausans, pour le cas où il viendrait à mourir sans héritiers légaux.

1160
Vers. 172

Jean Bernard, et Bernard son fils, donnent au Temple ce qu'ils avaient dans les limites du territoire donné au Temple par Armand de Bourdeaux.

1160 ou 1161
? 174

Pétronille de Grignan restitue au Temple le serf que lui avait donné Odon de Grignan (nº 181), et qu'elle avait retenu en son pouvoir par la force.

1161
10 janvier. 177

Pierre André, et sa femme Pétronille, donnent au Temple ce qu'ils possèdent au Champ-Lautier (contigu a l'étang de Granouillet).

1161
14 avril. 175

Rostaing et Bertrand de Visan concèdent au Temple le droit de pacage dans leurs domaines, s'affilient à l'ordre et lui promettent après eux leurs chevaux, leurs armes, et leurs corps en sépulture.
(Ce titre a été annulé et ne doit pas être pris en considération dans les annales de la Commanderie).

1161
14 avril. 209

Rostaing et Bertrand Carrella concèdent au Temple le droit de pacage dans leurs domaines, s'affilient à l'ordre, et lui promettent après eux leurs armes et leurs chevaux.

1161
avril. 190

Transaction entre Guillaume de Bérenger et le commandeur de Richerenches, en présence et par l'entremise de Bérenger, évêque de Vaison, et de ses chanoines, sur les terroirs de la blache Bozic et des Prés Nouveaux, mettant fin à la contestation qui divisait Guillaume de Bérenger d'une part, et de l'autre Hugues et Bertrand de Bourbouton et le Temple ensuite à titre de donataire des droits de ces derniers.

1162
avril ou septembre. 168

Hugues de Montségur, sa femme et ses fils, donnent au Temple ce qu'ils possèdent dans le territoire de Richerenches.

1162
30 novembre. 171

Hugues de Vallaurie et les siens donnent au Temple tout ce qui leur revient dans le territoire de Bourbouton d'un des fils dudit Hugues (sans doute récemment décédé).

1162
? 166

Guillaume Rolland, sa soeur et son beau-frère, Guillaume Fournier, donnent au Temple leurs droits sur une terre contiguë à l'étang de Granouillet.

1162 ou 1163
? 164

Pétronille, et son mari Pons Roi, donnent au Temple ce qu'ils possèdent au Champ-Lautier (près l'étang de Granouillet).

1162 ou 1163
? 165

Pierre Raimond et sa femme donnent au Temple ce qu'ils ont auprès de l'étang de Granouillet.

1163
7 avril. 179

Pierre Segel, et sa femme Nazarie, vendent au Temple la terre qu'ils ont au Puy-Garingaut.

1163
8 avril. 182

Les frères Barthélemy vendent au Temple la terre qu'ils tiennent de lui au territoire de Granouillet.

1163
10 avril. 184

Les frères Giroard vendent au Temple la terre qu'ils tiennent de lui au territoire de Granouillet.

1163
1 et 4 août. 189

Ripert et Giraud Folras, et leur soeur Blanche, donnent au Temple tout ce qu'ils possèdent au territoire de Bourbouton, sauf certaines réserves leur vie durant ; à Visan. Le dimanche suivant, ils confirment cette donation avec l'assentiment de Lucie, leur mère ; à Richerenches.

1163
28 septembre 170

Guillaume Malamanus et ses fils donnent au Temple ce qu'ils possèdent sur le terroir riverain de l'Elson, entre la blache Bodic et le mas de Calcamairoz, sauf la tasque d'un pré antérieurement acquis par l'ordre.

1163
? 180

Nicolas Pilaloba donne au Temple une vigne qu'il tenait de Pierre de Rac ; avec la ratification de celui-ci et de son fils.

1163 ou 1164
? 167

Hugues de Visan, et sa femme Suriane, donnent au Temple le droit de pacage sur leur territoire de "Chauconaz", aussi bien que sur leurs autres terres.

1163 ou 1164
? 173

Raimond Géraud, et Lucie sa femme, donnent au Temple ce qu'ils possèdent aux Prés Nouveaux, et celui-ci leur rend la terre de la Font-Penchinat qu'il avait reçue de Pierre Géraud, frère de Raimond.

1164
1 août. 183

Bertrand de Montclar, et sa femme Peregrine, donnent au Temple ce qu'ils possèdent au territoire de Richerenches.

1164
5 et 8 septembre. 191

Iseniarde de Montségur donne au Temple ce que son père Barthélémy avait à Bourbouton, et promet après sa mort ce qu'elle a à Champlas.

1164
26 novembre. 178

Giraud des Baumes et les siens se désistent d'une plainte portée contre deux serfs du Temple aux Baumes.

1164
? 100

Bérenger et Raimond de Tournefort confirment les dons faits au Temple par leur père et eux-mêmes, dans tout le territoire de Bourbouton, sauf le champ du Périer (cf. nº 74 et 75).

1164
? 186

Pons de Rosans donne au Temple la part de la tasque et de la dîme qu'il a au territoire de Brente.

1164
? 193

Rosillos, sa soeur et ses nièces, donnent au Temple ce qu'ils possèdent dans le territoire de Richerenches.

1164 ou 1165
? 194

Rainoard Segoin donne au Temple une terre bornée par celle des Papardi et des Valaurie.

1164 ou 1165
? 192

Marthe, et sa soeur Bélissende, donnent au Temple une terre auprès du château de Bourbouton, avec la ratification de Pons Gros, mari de Marthe, et de leurs fils.

1166
17 juillet. 197

Pierre et Raoul Treguinas donnent au Temple ce qu'ils possèdent au territoire de Bourbouton.

1166
? 112

Bermond de Rodulf donne au Temple une terre qu'il tenait de lui au terroir de la Maurelle.

1166
? 196

Grégoire des Baumes donne au Temple une terre contiguë à l'étang de Bourbouton.

1167
7 février. 111

Rostaing de Grignan donne au Temple la terre qu'il possède au terroir de Champlas, engagée à la famille Gautier pour quarante sous, que le commandeur se charge de dégager. Il ratifie (comme seigneur supérieur) le don au Temple du bois de Champlas et de diverses redevances que Ratborcs et ses fils, Barasts et Dodo, avaient antérieurement donnés dans ce quartier (nº 20).

1167
24 septembre. 88

Roger de Clérieu augmente (i. e. confirme) la donation faite au Temple par Silvion, son père, Mateline, sa mère, et Silvion, son frère (nº 30).

1167
15 octobre. 86

Douce, fille de Tiburge, et veuve de R. de Gironde, et son fils Pons de Bérenger, confirment au Temple des vignes que l'ordre tenait d'eux.

1167
? 198

Pierre et Raoul Treguinas, frères, donnent au Temple une terre sur la rive droite de l'Ollière, contiguë au Pré Maurelle.

1168
17 et 20 octobre 93

Armand (de Bourdeaux, voyez note a cette pièce), sa femme Pétronille, et leur fils G. de Bezaudun, ajoutent à leur donation précédente (nº 32) des terres et des prés qui lui sont contigus, sauf un pré compris dans les limites indiquées, que Hugues de Visan et W. de Cerria tiennent de lui au nom de leurs femmes et qu'il soumet à l'hommage au Temple, ainsi que celui de W. et B. de Visan, fils d'Elzéar.

1168 ou 1169
? 119

Guillaume Malamanus et ses fils confirment toutes les donations antérieures faites au Temple par leurs prédécesseurs et par eux-mêmes et les rappellent en détail.

1169
5 mars. 98

Aldebert et Saramand de Valaurie donnent au Temple ce qu'ils possèdent dans le territoire de Granouillet ; ils jurent d'observer fidèlement ce don, et promettent à l'ordre tout leur héritage.

1169
1 avril. 96

Roger de Clérieu augmente les donations antérieures que ses parents, ses frères, et lui-même, avaient faites au Temple, d'une étendue importante et contiguë aux terres précédemment données.

1169
1 avril. 207

Aimeus, femme de Raimond du Bourg, et ses fils Etienne Truc et Marescot, confirment au Temple la donation que leur fils et frère, récemment décédé, lui avait faite de sa moitié de deux condamines situées à Jonquières, engagées pour 260 sous melgoriens, et s'astreignent, avant leur mort, à les libérer et à donner à l'ordre l'autre moitié qu'ils possèdent.

1169
28 juillet. 102

Bermond (de Valaurie) s'affilie à l'ordre du Temple et lui donne son serf Pierre Arnoux et d'autres biens. Ensuite se sentant malade il met ordre à ses affaires, distribue ses biens à ses frères, à un oncle et à son filleul, d'après le conseil des Templiers.

1169
6 août. 97

Etienne Truc et Marescot, son frère, (fils de Raimond du Bourg et d'Aimeus), confirment la donation que leur frère R[ai-mond], décédé, avait faite au Temple des deux condamines de Jonquières, et y ajoutent le don de leur portion.

1169
6 août. 208

Les mêmes répètent le don de leurs parts en une forme plus solennelle que dans la pièce précédente ; et ces condamines ayant été engagées pour deux cent soixante sous que la commanderie avait payés, Etienne Truc s'engage a rembourser cette somme avant sa mort.

1169 ou 1170
? 81

Bélissende, veuve de Pierre Hugues de Visan, après la mort de son fils Hugues, confirme les dons qu'eux et d'autres de ses fils, également décédés, avaient faits au Temple, et règle quelques difficultés survenues à leur sujet.

1170
1 novembre. 116

Bernard Autard donne au Temple ce qu'il possède dans une terre riveraine de l'Elson, comprise entre deux donations antérieurement faites par Raimond Giraud et les Malamanus.

1170
? 99

Pierre Seguin, sa femme, son fils, et son beau-frère Pierre de la Roche, donnent au Temple un pré qu'ils possèdent au terroir de la Maurelle ; et Pierre confirme le don précédemment fait aux Prés Nouveaux, de ce qu'il tenait de Guillaume et d'Hugues de Bérenger.

1170
? 106

Pierre, sa soeur Rainoïs, leur mère Finas, leur frère Guillaume Bastardi, et Hugues Itier, mari de Rainoïs, donnent au Temple ce qu'ils possèdent à la Maurelle.

1170
Vers. 109

Grana, et son fils Amalric, donnent au Temple ce qu'ils croient de leur propriété au territoire dit la Coronne, et se désistent de l'action qu'ils ont intentée à l'ordre pour les dîmes de ce terroir.

1170 ou 1171
? 127

Guillaume Richau remet au Temple tout ce qu'il possède dans le territoire de Granouillet, et reçoit en échange ce que Saramand et Aldebert de Valaurie avaient donné au Temple, sauf les parties comprises dans ce même territoire.

1171
6 avril. 124

Bélissende, et ses filles Benaias et Stéphanie, donnent au Temple ce qu'elles ont au territoire de Bourbouton, et s'engagent à procurer la ratification de Pétronille, autre fille de Bélissende.

1171
28 avril. 104

Guillaume de Serrian, sa femme et son fils, donnent au Temple un pré de leur propriété enclavé dans les terres de la donation d'Armand de Bourdeaux.

1171
5 mai. 103

Guillaume de Bérenger, Dalmaze, sa soeur, et ses neveux, confirment les donations qu'ils avaient faites au Temple, ainsi que l'augmentation concédée par eux après la mort de Pons de Bérenger.

1171
5 mai. 105

Dalmaze, son fils Bérenger Boïc, et sa fille Rixende, sur le conseil de son frère Guillaume de Bérenger, et de son gendre Hugues Turc, donnent au Temple ce qu'ils ont à la blache Boïc et aux Prés Nouveaux.

1171
20 juin. 114

Bermond de Colonzelle et ses fils donnent au Temple ce qu'ils ont aux prés de la Maurelle.

1171
24 juin. 6

Falcon Petorts donne au Temple un cens d'une émine d'avoine et d'une poule, et laisse à sa femme ses autres biens.

1171
11 novembre. 115

Guillaume Niel, sa femme et son fils, donnent au Temple ce qu'ils ont au territoire de Bourbouton et au mas Martel.

1172
8 février. 120

Géraud Engelrand et sa famille donnent au Temple ce qu'ils ont au territoire de Granouillet. La donation, faite à Chamaret, est ensuite confirmée à Richerenches même.

1172
11 mars. 126

Pierre Cocza, sa femme et son fils, donnent au Temple ce qu'ils ont dans le territoire de Bourbouton.

1172
21 avril. 172

Pierre Artaud, Bertrand Viader et Pierre de Donzère, reconnaissent que les places (le quartier), entourant la maison de Saint-Jean (à Saint-Paul-Trois-Châteaux), dépendent de cette maison et sont comprises dans la donation faite au Temple par leurs auteurs. Pons Viader, fils de Bertrand, confirme cette reconnaissance (cf. nº 128).

1172
21 avril. 123

Bertrand Viader et Pons, son fils, donnent au Temple une vigne auprès de Montchamp.

1173
24 et 25 novembre. 199

Guillaume Malamanus, ses fils et ses filles, après avoir récapitulé et confirmé leurs dons antérieurs au Temple, y ajoutent le bois et les garrigues qu'ils possèdent entre le Rieussec et l'Elson.

1174
15 février. 201

Giraud Adhémar de Monteil confirme toutes ses donations antérieures au Temple, et toutes celles qui lui ont été faites, aussi bien que ses autres acquisitions, dans l'étendue de son domaine.

1174
? 206

Guillaume Giraud et son fils se désistent devant Guillaume, évêque de Saint-Paul-Trois-Châteaux, du procès qu'ils avaient intenté à rencontre de la donation faite au Temple par Pons Giraud, frère de Guillaume (nº 42).

1174
Vers. 202

Marie et Wilelma Richer donnent au Temple une terre dans le territoire de Bourbouton.

1174 et 1176
Entre. 203

Barasta, fille de Guillaume Barasti et veuve d'Amalric de Falcon, donne au Temple une partie de ses terres sur la rive droite de l'Elson, et reprend de lui une terre à Grignan qu'elle avait donnée pour le repos de l'âme de son mari.

1175
avant le 4 mai. 113

Bertrand de la Motte, doyen de Saint-Paul-Trois-Châteaux, cède au Temple une vigne sous réserve des droits de son église.

1175
avant le 4 mai. 204

Pons et Jean Davis donnent au Temple ce qu'ils possèdent au terroir de "Martininaz".

1175
avant le 4 mai. 205

Richard Chabaz, ses fils et son neveu, donnent au Temple des terres au nord des Prés Nouveaux.

1175
avant le 4 mai. 257

Richard Chabaz et ses fils seuls, donnent des terres contiguës à celles de la précédente donation, en y ajoutant toute garantie contre les tentatives éventuelles d'éviction des soeurs de Richard ou d'autres.

1175
4 mai. 225

Boniface, sa femme et son fils, donnent au Temple ce qu'ils possèdent dans les mêmes limites.

1175
20 juillet. 222

Hugues de Senones, Jourdaine, veuve de Pons Mauha, et la fille de celle-ci, Aimeruz, engagent aux frères Itier une terre de leur propriété auprès de la condamine de Richerenches pour la somme de quarante sous viennois, avec faculté de libération pendant quatre années, et donnent cette somme au Temple.

1175
5 août. 215

A la suite de la mort de Bertrand de Bourbouton, Ripert et Géraud Foiras, et Blanche, leur soeur, confirment au Temple toutes les donations qui lui avaient été faites tant par le défunt que par leurs propres auteurs. Ils y ajoutent la confirmation ou le don de tout ce qu'ils avaient ou pouvaient encore avoir au territoire de Bourbouton, et le don de la maison que le défunt tenait de leur père à Visan.

1175
29 août. 210

Raimond de Montauban, Bertrand de Taulignan, son neveu, et Nicolas Agulhon, constituent en alleu franc tout ce que le Temple avait antérieurement reçu dans la ville, le territoire et le château de Grillon. Le même jour, Rixende, soeur de Raimond de Montauban, confirme à Grillon même la donation ci-dessus.

1175
29 août. 211

Raimond de Montauban donne au Temple le droit de pacage dans toutes ses terres et dans celles tenues de lui, de la rivière d'Eygues en deçà (c'est-à-dire au nord de l'Eygues).

1175
7 décembre. 216

Pierre Bernard et ses neveux donnent au Temple deux terres contiguës à l'Elson, et ce qu'ils possèdent dans le terroir borné par le Rieussec, l'Ollière, l'Elson et le chemin de Visan à Grillon.

1175
? 213

Pierre Do (Dieudonné de Valréas) donne au Temple ce qu'il possède aux Prés Nouveaux. Son fils Bertrand de Valréas ratifie cette donation neuf jours plus tard.

1175 ou 1176
? 221

Pierre de Valréas donne au Temple la part de la tasque et de la dîme qui lui appartient sur une portion de la condamine donnée à l'ordre par Adalaïs de Sabran.

1175 ou 1176
? 212

Bertrand de Montclar donne au Temple ce qu'il possède au terroir de Planlong.

1175 ou 1176
? 214

Guillaume de Bérenger, Rixende, sa nièce, et Hugues Turc, époux de celle-ci, donnent au Temple ce qu'ils possèdent au terroir des Chaselles, plus deux pièces de terre, dont l'une a déjà été acquise par l'ordre, et dans laquelle les donateurs avaient conservé deux parts de la tasque ; et l'autre située sur le bord de l'Elson.

L'acte est suivi de la ratification de Rixende donnée à Vaison.

1176
11 février. 218

Etienne Borno, et sa femme Emma, donnent au Temple diverses petites possessions dans le territoire de Bourbouton, au mas Martel, au mas Martininaz, etc.

1176
5 avril. 219

Pierre Gion, ou Guion, donne au Temple ce qu'il possède sur la rive droite de l'Elson, entre les chemins de Grillon à Visan et de Saint-Auban à Colonzelle.

1176
mai. 234

Pierre et Raoul Treguinas donnent au Temple une terre au Plan des Moulins sur l'Elson.

1176
20 juin. 224

Guillaume Do (de Valréas) donne au Temple ce qu'il a au territoire des Prés Nouveaux.

1176
? 217

Guillaume Hengelrand, et Géraude, sa femme, donnent au Temple ce qu'ils ont entre l'Elson, le Rieussec, et les chemins de Grillon à Visan et de Saint-Auban à Colonzelle. A la suite, ils passent reconnaissance à l'ordre du pré dit le Vieux Pré, grevé d'un cens envers Notre-Dame de Richerenches.

1176 ou 1177
? 223

Bélissende, ses fils Géraud-Arnaud et Odilon, et Marthe sa fille, donnent au Temple ce qu'ils ont dans la terre du Poet, devant le château de Bourbouton.

1177
12 avril. 220

Hugues Dalmaz, son fils Odon, et sa fille, abandonnent au Temple la part qu'ils ont de la tasque et de la dîme dans la condamine donnée par Adalaïs de Sabran.

1179
22 février. 52

Francesc, fils de Rainaud Francesc, reconnaît et confirme l'abandon fait au Temple par son père, sa mère et lui-même, de leurs droits sur Bourbouton (nº 51).
Acte passé devant la ville de Romans, le jour où Francesc s'y est présenté pour déclarer la guerre.

1179
? 230

Dernières dispositions de Pierre Hugues de Valréas, par lesquelles après avoir déclaré s'affilier au Temple, il lui donne la part qu'il possède de Saint-Marcellin, et celle qui doit lui en revenir après sa mère ; ce qu'il a dans le fief de Saint-Etienne ; le droit de pacage dans ses terres ; plus une somme de cent sous. Il fait des legs à l'abbaye d'Aiguebelle, à l'église de Saint-Vincent, et prie ses amis de régler le différent qu'il a avec cette église ; enfin il laisse ses autres biens à sa femme, et à son enfant s'il en naît un, et la moitié à chacun d'eux si elle se remarie ensuite.

1179
? 231

Guillaume Pelestort (de Taulignan) et sa femme Marie (de Valréas), donnent au Temple la moitié de ce qu'ils ont à Saint-Marcellin.

Marie, veuve de Guillaume Pelestort, Wilelma sa fille, et Pierre de Caderousse son gendre, confirment la donation précédente.

Hugues de Valréas ratifie les donations de son frère, Pierre Hugues, de Guillaume Pelestort et de Marie (abrégé du nº 229, ci-après).

1179
? 232

(Cette pièce se place entre les paragraphes 1er et 2e du nº 231.) Les témoins de la mort de Guillaume Pelestort relatent sa déclaration qu'à ce moment il devait au Temple cent vingt sous ; qu'ayant promis ses armes et son cheval après lui, et n'ayant pas ce dernier, il leur a laissé cent sous de plus ; et qu'il lui donne en gage tout ce qu'il possède encore à Saint-Marcellin jusqu'à ce que le Temple ait pu se rembourser de ces dettes sur les revenus.

1179
? 229

Hugues de Valréas ayant acheté de la commanderie de Richerenches deux jeunes poulains d'une valeur de deux cents sous melgoriens, rappelle deux paiements de cinquante sous chaque déjà versés ; le commandeur, Pierre Itier, réduit le second poulain à cinquante sous contre la ratification par Hugues du don de Saint-Marcellin par Pierre-Hugues de Valréas et par Pelestort, (son frère et son beau-frère) ; et pour le paiement des cinquante sous restés dus, Hugues cède en gage ses pâturages situés entre l'Eygues et le Rhône.

1179
? 237

Donation par Nicolas et Guillaume Agulhon. (Pièce incomplète de tout le dispositif).

1179
? 241

Dalmas de Valréas s'affilie au Temple, s'engageant à ne pouvoir entrer dans une autre confraternité sans le consentement de l'ordre, à lui laisser après lui ses armes et son cheval, et, s'il n'avait pas de cheval, à lui léguer deux cents sous. Dès maintenant, il lui donne un champ au Bois-Raimond, et le droit de pacage sur ses terres.

1179 ou 1180
? 250

Amalric de Chamaret, à son lit de mort, confirme les donations faites au Temple par ses prédécesseurs et par lui-même ; et à la prière de Bertrand, évêque de Saint-Paul, y ajoute ce qu'il a ou ce que d'autres tiennent de lui à Champlas, et le pacage dans ses terres.

1180
? 227

Pons Viader, et sa femme Raimonde, renouvellent le don de vignes situées au territoire de Montchamp (cf. nº 123) et y ajoutent la donation d'une terre a la Croze dans laquelle ils avaient la moitié de la tasque. Géraud Adhémar de Monteil, duquel relèvent ces vignes, ratifie l'acte.

1180
? 228

Wilelma, femme de Bertrand du Portail, donne au Temple ce qu'elle possède à Montchamp, au territoire de Montjoyer.

1180
? 242

Guillaume Hugues de Valaurie s'affilie à l'ordre du Temple, lui donne le droit de pacage dans le quart des pâturages de Chantemerle ou Chante-Merle qui lui appartient, et après lui ses armes et son cheval, ou une ouche de terre auprès de Valaurie.

1180
? 243

Hugues Turc, Rixende sa femme, et leur fils Guillaume, donnent au Temple ce qu'ils possèdent dans le terroir de la rive gauche du Rieussec, contigu aux terres données par leurs antécesseurs (v. les donations des Bérenger).

1180
? 244

Les mêmes, le même jour, donnent aussi les terres qu'ils ont au lieu dit Urtize sur la rive droite de l'Elson.

1180
Vers. 236

Guillaume Granet (de Grignan), chanoine de Saint-Paul, donne au Temple une petite maison dans la ville, entre les vieux et les nouveaux remparts et contiguë à des maisons déjà possédées par l'ordre. (Charte incomplète de la fin).

1181
11 mars. 235

Stéphanie et son fils Pierre Rainoard, donnent au Temple ce qu'ils possèdent à l'étang de Bourbouton.

1181
avril. 233

Guillaume et Pierre Calvière frères donnent au Temple leurs droits sur une pièce de terre située dans le territoire de Bourbouton.

1181
avril. 247

Géraud de Montfort (de Rochefort ?) et ses neveux donnent au Temple ce qu'ils possèdent au territoire de Lautaret (du diocèse de Vaison).

1181
14 mai. 238

Guillaume Mauroux, sa femme, ses enfants et son gendre donnent au Temple une terre au territoire de Bourbouton, sur la rive gauche de l'Elson.

1181
24 décembre. 248

Dragonet, autorisé par son père Dragonet, et sa femme Gasca, fille de Raimond de Montauban, confirment au Temple, représenté par Hugolen, précepteur de Richerenches, venu auprès d'eux à Mirabel, tous les dons de Raimond de Montauban, et entre autres le droit de pacage dans toutes celles de ses terres, ou celles tenues de lui, qui sont au-delà (au nord) de l'Eygues et la ratification de toutes les acquisitions du Temple à Grillon. Ils y ajoutent le don des tènements d'Odon Pinol et de sa mère.

1181
24 décembre. 249

Elzéar d'Aubusson confirme les acquisitions du Temple dans les territoires des Baumes et de Saint-Quinise.

1181
? 245

Guillaume Ripert donne au Temple ses droits sur le château de Tourrettes et son mandement ; et ce qu'il possède à Pansier (Chateauneuf-du-Rhone) et à Montchamp. Il s'affilie à l'ordre du Temple, et lui donne en outre une maison qu'il a à Saint-Paul-Trois-Châteaux dans la partie haute de la ville.

1181
? 248

Guilelma Dohonessa donne au Temple ce qu'elle a à prétendre sur les vignes de Montchamp données par Pons Viader.

1182
5 décembre. 240

Dalmas de Valréas donne au Temple ce qu'Odon Pinol tenait de lui au Plan Long et au Plan des Moulins.

1182
21 décembre. 254

Wilelma, femme de Guillaume Niel, et ses fils, confirment le don de ce qu'ils avaient à Bourbouton et au mas Martel anciennement fait par eux au Temple (nº 115).

1183
18 juillet. 253

Marie de Rac donne au Temple le quart des pacages de tout le territoire des Baumes qu'elle possède.

1183
23 août. 262

Guillaume de Clermont, et Aiol, époux de la veuve d'Hugues de Clermont, donnent au Temple les droits qu'ils ont ou peuvent avoir dans les pâturages du Lautaret, depuis longtemps donnés à l'ordre par le dauphin. Ils se portent garants de la ratification du fils d'Hugues.

1183
28 août. 252

Pierre Oalric confirme les dons qu'il avait antérieurement faits au Temple et y ajoute ce qu'il possède entre le Lez, l'Elson, le Rieussec et le territoire de Valréas. Enfin, avec G. Terrendos, il donne également ce qu'ils possèdent au bois de Pansier (commune de Clansayes).

1200
avril. 258

Marie de Valréas (veuve de Guillaume Pelestort de Taulignan), donne au Temple sa part (soit un sixième) des pâturages de Taulignan et un cens à Mirabel sur les hommes nommés Azalbert, avec le consentement de son frère Hugues de Valréas, de sa fille Wilelma, de son petit-fils et de Matfre d'Aubres.

1207 ou 1208
février. 259

La même, se sentant proche de sa fin, récapitule et confirme les dons qu'elle et son mari avaient faits au Temple.

1212
mai. 261

Nicolas Agulhon et sa mère, Blacoza, donnent au Temple une pièce de terre à la Roquette, sur le bord de l'Ollière, contiguë aux terres déjà acquises à l'ordre.

1212
? 260

Odon Dalmaz, fils d'Hugues, confirme le don de la condamine de la Coronne, entre la route de Valréas et l'Elson, que son père avait antérieurement fait au Temple.

1214
16 avril. 262

Wilelma Pelestorta donne au Temple une pièce de terre à Bleno, proche la condamine d'Hugues de Valréas (son oncle), et après sa mort divers cens.

1171
5 mai. 118

Dalmaze, son fils Bérenger Boïc, Rixende sa fille et Hugues Turc son gendre, sur le conseil de Guillaume de Bérenger, son frère, confirment au Temple ce que les autres frères de Dalmaze avaient donné aux Prés Nouveaux.

?
? 90

Sans attribution de date possible. état de situation de la fortune de Raimond Gras.
Sources : La Marquis de Ripert-Monclar — Mémoires de l'Académie du Vaucluse — I — Cartulaire de la Commanderie de Richerenches (1136-1214) — Editions : Fr. Seguin Avignon et H. Champion Paris — 1907

Suite des actes

999 Gigondas, 19 novembre 1146 Richerenches
La maison des Templiers de Richerenches possédait déjà... XII solidos Valentinensis monete....;
Isarne et son frère Guillaume lui donnent, entre les mains de Raymond de Crussol, maître de la maison de Richerenches, tout ce qu'ils ont du château et du territoire de Bourboton; ils reçoivent dudit maître LXX sous de vieux, deniers de Melgueil.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 54-5, nº 53.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 260, nº 413.
Top

998 Orange, 11 septembre 1146 Richerenches
Bertrand de Bourboton s'engage dans la milice du Temple et fait donation à l'Ordre d'une pièce de terre labourable proche la condamine de son cousin Nicolas de Montségur et d'une seconde terre près de Saint-Auban.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 59-60, nº 53.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 255, nº 406.
Top

997 3 décembre 1145 Richerenches
Nicolas de Bourboton, fils de Hugues, donne à la milice du Temple tous ses biens meubles et immeubles, sauf réserve pour sa mère, des brebis.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 237-8, nº 371.
Top

996 7 février 1144 Richerenches
Pierre Hugues de Visan vend à l'ordre du Temple ses terres situées entre le chemin de la Blacha Bodich et de Saint-Alban et le territoire de Colonzelles et une terre au bord de la Coronne.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, table, 40, nº 324.
Top

995 (Vers novembre 1143-1145) Richerenches
Guillaume Eldebert donne à l'ordre du Temple un homme de la Baume-de-Transit, ses biens à la Martiniinaz et sa part du château de Bourboton.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, table, 39, nº 312.
Top

994 15 mars 1143 Richerenches
Donation aux Templiers de Richerenches, en la personne de Hugues de Panaz, par Hugues Bérenger, de Valréas, et ses frères Guillaume et Ponce, d'une terre appelée blache Bodie et d'un pré dit Novella, avec réserve de la tasche de la terre susdite.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 21-2, nº 18.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 193-4, nº 296.
Top

992 26 novembre 1142 Richerenches
Donation à Hugues de Panaz, milicien du Temple, et à la maison de Richerenches de sa part de la tasche et de la dîme de Brente par Gaucelme Pigmars, de Valréas.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 30-31, nº 21.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 182, nº 279.
Top

992 26 novembre 1142 Richerenches
Donation à Hugues de Panaz, milicien du Temple, et à la maison de Richerenches de sa part de la tasche et de la dîme de Brente par Gaucelme Pigmars, de Valréas.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 30-31, nº 21.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 182, nº 279.
Top

991 26 novembre 1142 Richerenches
Donation à Hugues de Panaz et à la maison des Templiers de Richerenches par Giraud Pigmaus et Marchesa, sa femme, de la tasche et de la dîme qu'ils perçoivent de Brente.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 161, nº 185.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 182, nº 278.
Top

991 26 novembre 1142 Richerenches
Donation à Hugues de Panaz et à la maison des Templiers de Richerenches par Giraud Pigmaus et Marchesa, sa femme, de la tasche et de la dîme qu'ils perçoivent de Brente.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 161, nº 185.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 182, nº 278.
Top

989 25 octobre 1141 Richerenches
Silvius de Clérieux, sa femme et son fils donnent à la maison du Temple de Richerenches une terre au territoire de Bremte.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, table 32, nº 244.
Top

989 25 octobre 1141 Richerenches
Silvius de Clérieux, sa femme et son fils donnent à la maison du Temple de Richerenches une terre au territoire de Bremte.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, table 32, nº 244.
Top

986 18 mai 1141 Richerenches
Donation par Gautier de Montségur, de toute l'arrière-dîme de ses champs cultivés, aux frères du Temple.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 40, nº 37.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 159, nº 235.
Top

986 18 mai 1141 Richerenches
Donation par Gautier de Montségur, de toute l'arrière-dîme de ses champs cultivés, aux frères du Temple.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 40, nº 37.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 159, nº 235.
Top

984 17 mars 1141 Richerenches
Donation par Rodolphe Guitbert aux chevaliers de la maison de Richerenches, de l'arrière-dîme de leur ouvrage et d'une terre près de l'étang de Granoleti.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 17, nº 13.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 155-6; table, 31, nº 230.
Top

984 17 mars 1141 Richerenches
Donation par Rodolphe Guitbert aux chevaliers de la maison de Richerenches, de l'arrière-dîme de leur ouvrage et d'une terre près de l'étang de Granoleti.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 17, nº 13.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 155-6; table, 31, nº 230.
Top

983 12 octobre 1139 Richerenches
Donation par Hugues de Bourboton, son fils Nicolas et son neveu Bertrand de Bourboton à Arnaud de Bedoz et aux chevaliers du Temple, de toutes leurs possessions sur les territoires de Colonzelle, Grillon et Valréas.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches 7-8, nº 4.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 139-40, nº 199.
Top

982 (10 juin 1138) ou 15 juin 1139 Richerenches
Donation aux Templiers par Hugues de Bourboton de tout ce qu'il possède, en franc-alleu au territoire de Bourboton; faite en présence et du conseil de Géraud (Guiraldus), évêque de Trois-Châteaux.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 88-91, nº 190.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 131-2, nº 190.
Top

980 (Après 16 juin 1138), (après 19 mars 1139) Richerenches
Donation, sur la demande de Ponce Grillon, évêque de Trois-hâteaux, par Hugues de Montségur et autres de tout ce qu'ils possèdent sur le territoire de Richerenches.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 84-5, nº 121.
Top

979 (1138-1147) Richerenches
Guillaume Renoard, de Saint-Paul, chanoine, et d'autres reçoivent mission d'affirmer la donation faite à la maison des Templiers de Richerenches par Hugues de Montségur et autres, contre les réclamations de Pierre de Bosc.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 49-50, nº 48.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 120-1, nº 174.
Top

978 (1138-1143) ou (1135-1149) Richerenches
Donation aux Templiers par Odon de Grâne (Gradinano) des droits qui lui sont dus par Pierre Bonet, certains oubliages, 2 sols Valentinois et la tasche sur ses terres.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 158, nº 181.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 120, nº 173.
Top

977 (1-31) mars 1138-1139. Richerenches
Donation à Arnaud de Bédoz par Guillaume, prévôt de Valence, de tout ce qu'il possède et de ses droits de suzeraineté sur Ripert de Charrouolis.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 25-6, nº 23.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 126-7, nº 183.
Top

975 (1138-1139). Richerenches
Gérard de Montségur et son épouse donnent aux Templiers de Richerenches tout ce qu'ils ont dans le bourg et le territoire de Bourboton.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 56, nº 55.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 119-20, nº 172.
Top

973 14 octobre 1138 ou 13 octobre 1139. Richerenches
Donation des frères Raymond et Hugues Rogerii au territoire de Vacioneguas, en présence de Bérenger, évêque de Vaison, du chanoine Guillaume de Vinsobres.
Chevalier Ulysse, Cartulaire Hospitaliers et Templiers en Dauphiné, 69.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 117, nº 169.
Top

972 26 février 1137 ou 4 mars 1138. Richerenches
Donation de Bérenger, évêque de Vaison, du conseil de Rostaing, abbé de Saou (Saonis), de Guillaume de Vinsobres, chanoine, à Arnaud de Bedoz, chevalier de la milice de Jérusalem.
Chevalier Ulysse, Cartulaire Hospitaliers et Templiers en Dauphiné, 62.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 104, nº 148.
Top

970 10 novembre 1136 Richerenches
Gontard Lautier, de Colonzelles, et son frère Pierre donnent de leur vivant aux Templiers l'arrière-dîme de leur argent et de tous leurs biens meubles; s'ils meurent sans héritier, ils leur donnent à perpétuité, pour en jouir de suite, tout ce qu'ils possèdent.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 40-1, nº 38.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 92, nº 131.
Top

969 (24 mai 1136, avant le 15 juin 1139) Richerenches
Bertrand, des Baumes, donne à l'ordre des Templiers le cens « de Valencianis IIor solidos » payable à la Toussaint, que lui doit Pierre Andrée, desdites Baumes; ainsi que le quart de deux vignes, exploitées par ledit Pierre Andrée et son frère Ponce Andrée; la tasche d'un champ « ad Poigoaut »; 2 sous de cens, payables à la même époque, dûs par Guillaume Arnauz de Venterol (Ventoirol); la propriété d'une vigne audit lieu, et un autre quart de vigne sise « ad Morazas. » Il fait ces dons sur le conseil de Ponce de Grillon (Grilione), évêque de Trois-Châteaux.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 36, nº 33.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 87, nº 125.
Top

967 (1136-1139) Richerenches
Arnaud de Crest donne aux Templiers la maison habitée par Pierre Bruni à Crest, et le cens annuel que lui devait celui-ci, soit 12 deniers de Valence.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 47, nº 45.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 94, nº 134.
Top

567 1217-1218 Richerenches
Frédéric II confirme au Temple son accord avec G[uillaume] de Baux, au sujet de... Pierrelatte, etc.
Archives des Bouches-du-Rhône , B. 310 (Inventaire I, 98).
Top

4827 5 décembre 1182 Richerenches
Donation au Temple de Richerenches par Dalmace de Valréas, entre les mains de Bertrand de Pierrelatte, évêque de Trois-Châteaux.
Témoins: Raimbaud Flota, chanoine de Saint-Paul et de Vaison.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 213-4, nº 240.
Gallia christ, noviss. IV, 57.
Top

4799 1181 Richerenches
Donation par Guillaume Ripert au Temple de Richerenches de ses droits sur le château de Tourettes et de son avoir à Pansier et Montchamp, et d'une maison à Saint-Paul, entre les mains de l'évèque B[ertrand]. Sceau.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 217-8, nº 245.
Gallia christ, noviss. IV, 56.
Top

4747 1180 Richerenches
Pons Veiaers et sa femme Raimonde renouvellent au Temple de Richerenches leur donation de vignes à Montchamp. Le montant de leur rachat, 100 sols, est payé au chanoine de Saint-Paul-Trois-Châteaux Guillaume Graneti, sur l'ordre de l'évêque Bertrand de Pierrelatte, de l'assentiment du sacristain Pierre de la Garde.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 202-3, nº 227.
Gallia christ, noviss. IV, 56.
Top

4746 Vers 1180 Richerenches
Confirmation par Amalric de Chamaret, à son lit de mort, des donations de sa famille au Temple de Richerenches, du conseil de Bertrand, évêque de Trois-Châteaux, qui est témoin avec Pierre de la Garde, sacristain de Saint-Paul-Trois-Châteaux.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 220-1, nº 250.
Gallia christ, noviss. IV, 56.
Top

4705 Romans, 22 février 1178-1179 Richerenches
François, fils de Rainaud François (Frances), le jour où il s'est présenté à la ville de Romans (Rotmanien) pour faire la guerre, a confirmé le don fait par son père, sa mère et lui aux frères du Temple et à la maison de Richerenches de leurs droits au château de Bourbouton et dans son mandement, en présence d'Odon, commandeur de Valence, etc.
Garant: Guillaume de Poitiers.
Témoins: le prévôt Eustache (Au-hius), son frère.
Fait dans la maison de Garin Infans,... luna 13, jour de la chaire de Saint-Pierre.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches. 53-4, nº 52.
Top

4588 5 août 1175 Richerenches
Confirmation par Ripert et Géraud Folras des donations de feu Bertrand de Bourbouton au Temple de Richerenches, entre les mains de Guillaume Hugues, évêque de Trois-Châteaux.
Témoins: Bertrand de Pierrelatte, archidiacre de Saint-Paul, Lambert de Montmajour, chantre de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Hugues du Pont, chapelain du prélat, luna 14.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 191-2, nº 215.
Gallia christ, noviss. IV, 55-6.
Top

4584 Avant 4 mai 1175 Richerenches
Nouvelle donation au Temple de Richerenches par Richard Cabaz et ses fils. Il jure entre les mains d'Albéric, abbé d'Aiguebelle.
Témoins: Bertrand de Faucon, moine de ce monastère, etc.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 225. nº 257.
Top

4583 Avant 4 mai 1175 Richerenches
Donation au Temple de Richerenches par Richard Chabaz, ses fils et son neveu. Il jure entre les mains d'Albéric, abbé d'Aiguebelle, en présence de son moine Bertrand de Faucon.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 182-3, nº 205.
Top

4581 Vers 1175 Richerenches
Bertrand de la Motte, doyen de Saint-Paul[-Trois-Châteaux], du conseil de Pierre de la Garde, concède aux frères du Temple de Salomon une vigne; on lui donne par charité 10 sols.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 110, nº 113.
Top

4551 1174 Richerenches
Guillaume Giraud se désiste du procès intenté par lui au Temple de Richerenches, entre les mains de Guillaume, évêque de Saint-Paul-Trois-Châteaux; présent: Bertrand de Pierrelatte...; devant le palais épiscopal.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 183-4, nº 206.
Gallia christ, noviss. IV. 55.
Top

4545 15 février 1173-1174 Richerenches
Giraud Adhémar (Adimarus) de Monteil (Montilio), du conseil de Bertrand de Faucon, moine de Cluny et doyen de Colonzelle, etc., confirme à Dieudonné de l'Estang, maître de la maison de Richerenches, ses donations antérieures à la milice du Temple et celles que d'autres lui ont faites, et ses acquisitions dans l'étendue de son domaine, en présence de Guillaume de Toulouse, etc. (8).
Témoins: Lambert, médecin de Saint-Paul, etc. (26), Giraud, prêtre de Saint-Vallier, scr.
Fait devant Bérenger, évêque de Vaison, qui le prie de faire apposer son sceau et celui de Guillaume, évêque de Trois-Châteaux... fer. 6, luna 10.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 178-9, nº 201.
Gallia christ, noviss. IV, 54.
Top

4533 1173-1174 Richerenches
Albert de Vaux (Vallibus) et Ismidon (Ysmio) d'Aix, procureurs des maisons de la milice du Temple de Salomon en-deçà des mers, du consentement d'Arnaud de la Tour et de Rob[ert], maîtres de Provence et d'Espagne, du convent réuni « ap. Ruarencas (Ricarencas)?, des frères et du commandeur de Bourgogne, à la prière du prieur G[uigues] et des frères de la Chartreuse, cèdent tout ce qui leur appartenait dans les possessions du Val-Saint-Hugon, sous condition de participer aux bienfaits (spirituels).
Burnier Eugène, Chartreuse de Saint-Hugon. 338, nº 218.
Le Couteulx, Ann. Cartus. II, 398-9.
Top

4306 1er avril 1168-1169 Richerenches
Confirmation par Ainienz, épouse de Raimond du Bourg, de la donation de son fils Raimond aux frères du Temple de Richerenches.
Fait en présence de Guillaume Hugues (Ugonis), évêque de Trois-Châteaux, R. Truc, chanoine de Saint-Ruf, B. prêtre de Saint-Restitut, etc.. a ab I. D. 1168... fer. 3, luna 30.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 184-5, nº 207.
Gallia christ, noviss. 53-4.
Top

4305 1er avril 1168-1169 Richerenches
Roger de Clérieu (Claireu), du consentement de sa mère Mateline et de ses vassaux, augmente les donations antérieures de son père Silvion (Silvius), de sa mère, de ses frères et de lui-même aux chevaliers du Temple de Richerenches.
Fait entre les mains de Déodat de l'Estang (Deode de Stagno), sur le texte des Evangiles, en présence de Guillaume Hugues, évêque de Trois-Châteaux, et de Bérenger, évêque de Vaison. Douze de ses vassaux prêtent serment et 64 se portent garants (fidejussores). Guillaume de Clérieu, abbé de Saint-Félix, confirme ce don... fer. 3, luna 30, a I. D. 1168. Roger reçoit en échange de ce don un cheval de 500 sols et 1000 sols Viennois.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 97-9, nº 96.
Gallia christ, noviss. IV, 53.
Top

4302 5 mars 1168-1169 Richerenches
Donation au Temple de R-s par Aldebert et Saramand de Valaurie de leur avoir au territoire de Granouillet, entre les mains de Guillaume,évêque de Trois-Châteaux.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 100, nº 98.
Gallia christ, noviss. IV, 53.
Top

4174 1164 Richerenches
Donation au Temple de Richerenches par Ponce de Rosans, entre les mains de Guillaume Hugues (W. Ugo), évêque de Trois-Châteaux.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 162, nº 186.
Gallia christ, noviss. IV, 53.
Top

4059 20 avril 1159 Richerenches
Donation au Temple de Richerenches par Marie, femme de Raimond Léotard, de Solérieux et ses filles, entre les mains de Guillaume Hugues, évêque de Saint-Paul.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 143, nº 160.
Gallia christ, noviss. IV, 52.
Top

4027 5 septembre 1157 Richerenches
Géraud Ademarii exempte les frères de la milice du Temple de Salomon à Jérusalem de la leyde et du péage dans ses domaines; il confirme en outre les donations antérieures de son frère Guillaume Hugues (Hugonis) et celle de Rodulfe de Fauc[on] d'un fief dépendant de lui. Fait entre les mains de Déodat de l'Estang, qui, sur l'ordre du maître Pierre de Rouvière, lui remet un cheval de 300 sols et un palefroi de 60.
Témoins: Ponce Aldeberti, chevalier, etc. (8)... luna 27, a ab Inc. 1158.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 124-5, cf. LXXXVIIJ, nº 130.
Top

4020 Mai 1157 Richerenches
Guillaume Cornabroc confirme au Temple de Richerenches sa donation faite de concert avec son frère Dalmas des Baumes, du consentement de P[ons] de Grillon, évêque de Trois-Châteaux [19 mars 1136].
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 79-80, nº 78.
Gallia christ, noviss. IV, 50.
Top

4004 1156-1158 Richerenches
Anne fait don au Temple de Salomon de serfs nommés Affarati. Fait l'année de la mort de son fils Guillaume Barasti, avec l'approbation de ses seigneurs Géraud Ademarii et de sa mère Lécerine. Témoins (32).
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 125, nº 131.
Top

4001 24 août 1156 Richerenches
Guillaume Hugues, de Montélimar (Montellis Ademari), confirme aux Templiers toutes les possessions que l'ordre tient de lui ou de son domaine; il leur donne une terre à la Garde[-Adhémar (Drôme)] et une vigne à Saint-Paul[-Trois-Châteaux], la condamine de Sardaz, la 1/2 du pré des Fontaines, et son serf Guillaume Chatfred, avec son tènement; il reçoit pour cela 1000 sols valentes. « Fact. ap. Richarensis. » Il se déclare affilié à l'ordre du Temple, à qui il promet à sa mort ses armes et son cheval, ou, s'il n'en a plus, 500 sols sur [le péage de] la porte de Montélimar (Montilio) qui leur plaira.
?... jour de st Barthélemy, luna 4, fer. 6...?
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 123-4, cf. LXXXVIJ-IIJ, nº 129.
Top

3993 1156 Richerenches
Donation au Temple de Richerenches par Hugues du Bois, sa femme Adalaïs et son beau-frère Rosellon, entre les mains de Guillaume Hugues, évêque de Saint-Paul.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 141-2, nº 158.
Gallia christ, noviss. IV, 152.
Top

3898 18 janvier - 18 juin 1151 Richerenches
Hugues de Bourbouton, avant de mourir, décrit à nouveau sa seigneurie et rappelle son entrée dans l'ordre du Temple du conseil de son évêque Géraud.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 162-6, nº 187.
Gallia christ, noviss. IV, 49-50.
Top

3886 (1150-1155) Richerenches
Les frères du Temple défèrent Laugier de Suze, qui contestait la donation de son frère Guillaume, devant Guillaume Hugues, évêque de Saint-Paul, Etienne cabiscol, etc.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 140-1, nº 156.
Gallia christ, noviss. IV, 50.
Top

3883 Savasse, 23 octobre 1150 Richerenches
Rainaud François (Francesc), sa femme Guigona et leur fils François se désistent de leurs prétentions sur le château de Bourbouton, en faveur des chevaliers du Temple de Salomon à Jérusalem, qui leur font la charité de 300 sols Valentinois. Fait au château de Savazca, dans la maison du chevalier Ratier, entre les mains d'Hugues de Bourbouton, chevalier du Temple et baile de la maison de Richerenches... fer. 2, luna 29 [28].
Témoins: Silvion de Clérieu, qui servit d'intermédiaire (interlocutor), Guillaume Hugues (W. Ugo) de Montélimar (Montilio)..., Jordan de Pierrelalte,... Hugues de la Balasta, prieur de Saint-Marcel, etc.
L'acte est confirmé à Trois-Châteaux, par Géraud Ademarii; au château de Bellevue (Belveder), par Gigona, épouse de Rainaud; près de Mours (Mors), par son fils François, avisé par son écuyer Guillaume de Bovanteia.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 52-3, cf. LXXXVIJ, nº 51.
Top

3801 11 septembre 1147 Richerenches
Garantie donnée aux chevaliers du Temple par Pagan, fils de Raimond de Bellon, en présence de Géraud, évêque de Trois-Châteaux, de Bertrand de Morlas, prieur de Piolenc (Podioleno) et de Saint-Pantaléon, d'Etienne cabiscol de Saint-Paul, etc.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 60-3, nº 60.
Gallia christ, noviss. IV, 49.
Top

3744 3 décembre 1145 Richerenches
Profession de Nicolas de Bourbouton, fils et héritier du fondateur de la commanderie de Richerenches, dans l'ordre du Temple, du conseil de ses parents et de l'évêque Ponce. Témoins: Leuzon, abbé d'Aiguebelle, le moine Guillaume (W.), le chapelain Arnaud, etc..
?fer. 2, luna 15, epacta 6. Rotberlus sac. scr.?
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 9-10, cf. XIX, nº 7.
Gallia christ, noviss. IV, 49.
Top

3597 (Après 1138) Richerenches
Pierre du Bois attaque (misil in placitum) Hugues de Bourbouton, commandeur de Richerenches, devant Géraud, évêque de Saint-Paul, qui ordonne au chanoine Guillaume Renoard de témoigner en faveur du Temple.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 49-50, nº 48.
Gallia christ, noviss. IV. 49.
Top

3595 (Après 16 juin 1138) Richerenches
Donation au Temple par Hugues de Montségur et autres, à la prière de Ponce de Grillon, [ancien] évêque de St-Paul.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 48-9, nº 47.
Gallia christ. noviss. IV, 49.
Top

3594 (Après 16 juin 1138) Richerenches
Bertrand des Baumes entre dans la milice du Temple et lui donne deux serfs, du conseil de Ponce de Grillon, [ancien ] évêque de Trois-Châteaux.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 36-7. nº 33.
Gallia christ, noviss. IV, 49.
Top

3593 16 juin 1138 Richerenches
En suite de sa donation et de sa profession de chevalier du Temple, Hugues de Bourbouton décrit cette seigneurie, du conseil et en présence de l'évêque Géraud, de ses clercs et de B. de Mornas, prieur de Saint-Amand.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 88-91, nº 89.
Gallia christ, noviss. IV, 48-9.
Top

3592 15 ou 16 juin 1138 Richerenches
Donation par Hugues de Bourbouton, son neveu Bertrand et Ripert Folraz aux chevaliers du Temple du Christ de Jérusalem, entre les mains de Géraud, évêque de Trois-Châteaux.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 5-7, nº 3.
Gallia christ, noviss. IV, 48.
Top

3565 (Après 19 mars) 1136 Richerenches
Donation aux chevaliers du Temple de Salomon de Jérusalem par Guillaume Malemanus et sa mère Orfrise ou Orfrèse, avec approbation des seigneurs de Bourbouton, en présence de Ponce de Grillon, évêque de Trois-Châteaux.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 18, nº 14.
Gallia christ, noviss. IV, 48.
Top

3564 (Après 19 mars) 1136 Richerenches
3564
Donation en alleu franc par Hugues de Bourbouton et 18 autres aux chevaliers du Temple de Salomon de Jérusalem.
Fait en présence de Ponce de Grillon, évêque de Trois-Châteaux.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 3-4, nº 1.
Gallia christ, noviss. IV, 48.
Top

1959 Saint-Vincent, 19 juillet 1290 Richerenches
Transaction entre frère Guillaume Ugolin, précepteur du temple de Richerenche, et Guillaume et Bonet Laurent, frères, de Pierrelatte, par laquelle ces derniers tiendront définitivement en emphytéose perpétuelle moyennant 100 sous Viennois, une fois donnés et un cens de 2 sous Viennois, une terre sise à Pierrelatte. Fait après Saint Vincentium, en présence de Bertrand prêtre, Ugolin de Noveysan, Guillaume Rolland, de Saint-Paul-Trois-Châteaux, et maître Pinet Fabre, notaire du même lieu. Expéd. des notes de ce dernier par Guillaume Fouquier et bulle de l'autorité de maître Guillaume Cavallier, notaire de Saint-Paul-Trois-Châteaux, du sceau de cette ville.
Archives de la Drôme, supplément de E. Pierrelatte. Original parchemin de 37 lignes.
Top

1015 Richerenches, 5 novembre 1150 Richerenches
Donation aux Templiers de Richerenches, entre les mains du maître Hugues de Bourboton, par Gérald de Montségur de tout ce qu'il possède dans le territoire de Bourboton, et sur les territoires entre les rivières du Lez, de la Coronne et de l'Ollière.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 68-9, 178, nºs 66 et 200.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 367, nº 596, table, 65, nº 596.
Top

1014 Savasse, 23 octobre 1150 Richerenches
Saint-Paul-Trois-Châteaux, Belveder.
Rainaud Francesc cède à l'ordre du Temple ses droits sur le château de Bourboton.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 364-5. table, 65, nº 593.
Top

1012 Richerenches, 10 novembre 1149 Richerenches
Donation par Nicolas de Visan (Avisano) à la maison des Templiers de Richerenches d'une terre sise à Bourboton et incluse dans la propriété de ladite maison; il reçoit en retour 11 sous et demi de Valence et un palefroi harnaché.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 51, nº 50.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 350, nº 565.
Top

1011 Mirabel-aux-Baronnies, 13 et 17 mai 1149 Richerenches
Donation à la maison de Richerenches faite entre les mains de Hugues de Bourboton, par Guillaume Arnoulf de Mirabel, de tout ce qu'il possède dans la châtellenie de Bourboton. Il reçoit en retour une sommée de froment et 10 sous de bonne monnaie de Valence.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 50-1, nº 49.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 345, table, nº 556.
Top

1010 (2-30) septembre 1148 Richerenches
Raymond et Guillaume des Baumes renoncent à leurs réclamations sur la manse donnée aux Templiers par Hugues de Bourboton et son fils, moyennant 12 sétiers de froment, 4 d'orge et un cheval du prix de 50 sous de Valence.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 45-6, nº 43.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 326-7, table, 59, nº 530.
Top

1009 (7-28) août 1148 Richerenches
... Amita de Tauliniano, W(illelmus) presbiter Diensis et capellanus... Armand et son frère Gérard de Viviers, du consentement de leur tante de Taulignan donnent aux Templiers de Richerenches un pré sis sur le territoire de Brente.
Parmi les témoins, Guillaume, prêtre de Die et chapelain.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 36, nº 91.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 326, nº 529.
Top

1008 Bremte, Orange (7-28) août 1148 Richerenches
Armand de Bordeaux et son frère Géraud de Viviers, du consentement de Guillelma, leur parente de Taulignan, donnent à la maison de Richerenches un grand pré sis à Brente. Parmi les témoins, Guillaume, prêtre de Die.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 325, nº 32, 34-6.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 325, nº 528.
Top

1004 (Vers 1148) Richerenches
Pierre Clerc et sa famille engagent aux frères du Temple leurs maisons de la châtellenie de Ségur, pour 100 sous de vieux deniers de Melgueil.
Chevalier Ulysse, Cartulaire Hospitaliers et Templiers en Dauphiné, 85.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 330, nº 535.
Top

1003 Orange, 26 septembre 1147 Richerenches
Pierre Lautier, de Colonzelle, donne à la maison des Templiers de Richerenches les terres qu'il possède près de Granoletum, avec faculté de rachat après 15 ans. Parmi les témoins Pierre Clément, prêtre de Colonzelle, Bernard, doyen dudit lieu.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches; 20-1, nº 17.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 295, nº 472; table, 53.
Top

1002 Richerenches, 17 septembre 1147 Richerenches
Guillelma, épouse de Bertrand de Taulignan (Toliniano), et ses fils donnent aux Templiers de Richerenches l'hypothèque qu'ils ont sur la terre de Brente, soit le quart de la dîme; si l'hypothèque est rachetée, elle payera XX sous de Valence à ladite maison.
Ripert-Monclar (de), Cartulaire de Richerenches, 33-4, nº 31.
Marquis d'Albon, Cartulaire du Temple, 293-4, nº 470, table, 53.
Sources : Regestre Dauphinois ou Répertoire Chronologique et Analytique des documents imprimés et manuscrits, relatifs à l'histoire du Dauphiné, des origines chrétiennes à l'année 1349. Par le chanoine Ulysse Chevaliers, tomes I, II, III, V, VII. Vienne Mars MCMXXVI.

Totalité des Noms de lieux et de Personnes

A

A., Nemausensis episcopus, A. II.
»     (femina). V. Balmis.
Aaimars. V. Ademarus.
Aalais. V. Adalais.
Aalbertus. V. Adalbertus.
Aalardus, V. Adalardus.
Aaliarda. V. Simon.
Aaviarda. V. Raimundi.
Abroils, castrum.
Abolena (Bollène, Vaucluse).
»     Prior de Bollène.
»     Berengarius de Bollène.
»     Rixens de Avisano, uxor ejus.
»     Po., miles, A. II.
Abrei. V. Ebreus.
Acer. Petrus.
»     Blacoza, mater Nicolai.
»     Nicolaus.
»     Peirus.
»     R.
»     Radulfus.
»     Raimundus.
»     Ripertus.
»     Wilelmus.
Adalais.V.Bosco, Leotardus, Sabran.
Adalardus. Frère
»     Custos domus Sancti Johannis in Sancto Paulo.
Adalardus. V. Sutor.
Adalberti. Bertrannus.
»     Johannes.
»     Johannes — Lovell.
Adalgarius. Geraldus.
Ademari. Aibelina, mater Ugonis.
»     Anna de Avisano, uxor Ugonis.
»     Ugo.
Ademari de Montilio. Garsenz, uxor Geraldi.
»     Geraldus.
»     Guiraldus.
»     Lecerina, mater Geraldi.
»     Wilelmus Ugo Montellis.
»     Ademarius de Grainiano, A. II.
Ademarus. Frère
Ademarus, Azaimarus, Aemars. V.
Ademari, Audefre, Autavila, Arnaldus, Brunus, Coiraters, Iterius, Montibus, Picmaur, Savaza, Valenza, Valriaz.
Admiratus. V. Amiratus.
Aemarus. V. Ademarus.
Aestachis. V. Eustachius.
Agiarda. V. Aguiarda.
Agnes. V. Guintrandi, Maiavet, Montesecuro, Richauz, Tornafort.
Aguiarda. Wilelmus.
Agulo, Acullo, Agulons. V. Aculei.
Ahelmus. V. Jebelinus.
Aiaon. Peire de.
Aibelina. V. Ademari, Arnulfi de Mirabello.
Aicardus.
Aicelina. V. Malasmanus.
Aiglaut. Petrus.
Aigues. R. d'-.
Aigu (faubourg de Montélimar, Drôme), Aigunus. Frère Johannes d'-.
»     Laurentius.
»     Maurinus.
»     Rainaldus.
»     Vialus.
Aillautz. Ugo.
Aimars, Aimarus. V. Ademarus.
Aimelina.
»     Petrus, filius ejus.
Aimeruz. V. Gigundaz, Mauha.
Aimes.
»     Petrus.
»     Wilelmus.
Aimeus. V. Burgo.
Aimonis. Wilelmus.
Ainardus. V. Cabreliano.
Ainart. Peiron.
Aiols.
Airaudi, Airaldi. Poncius.
Ais. Esmido d'-.
Alacri. Petrus.
Alairac (Aleyrac, Drôme).
Alamanz, Alamandi. Geraldus.
»     Wilelmus.
Alanzon (Alençon, commune de la Roche-Saint-Secret, Drôme).
Alaudus. V. Allaut.
Albagnanum (Les Aubagnans, commune de Rochegude, Drôme).
»     Bernardus de —.
»     Bertrandus.
»     Geralda, uxor Petri.
»     Petrus.
Albaretum (Lautaret, commune de Mirabel et Piégon).
Albericus, abbas Aquaebellae.
Albinus, Albis. Johannes.
Albus. V. Blanc.
Albuzon (Aubusson, le Besson, commune de Séguret, Vaucluse).
»     Elisiardus d'-.
Aldeberti, Eldeberti. Leodegarius.
»     Pondus, miles.
»     Frère Wilelmus.
»     Wilelmus.
Aldebertus. V. Vallauria.
Aler. Guilelmus de —.
Alexano, Aleissa (Alixan, Drôme).
»     Pontius de —.
»     Ugo.
Alfarati.
Allaut, Allaunt. Frère Ugo, sacerdos, capellanus.
Almaricus. Frère
»     Petrus.
Alon (Allan, Drôme).
»     Petronilla, uxor Ugonis.
»     Petrus de —.
»     Petrus Ripertus.
»     Frère Pontius.
»     Raimundus.
»     Ugo.
»     Wilelmus.
»     Wilelmus Artaldi de —. Cf. Ripertus, Artaldus.
Alsiardus, capellanus de Valriaco.
Altaretum (Lautaret, commune de Trèschenu, Drôme).
Alticampum. V. Autichamp.
Alvernacius. V. Balmis.
Alverne. Frère Petrus d'-.
Amalricus. Frère
»     Fina, uxor ejus.
»     Grana, mater ejus.
»     Petrus, filius ejus.
Amalricus. Bermundus.
»     Petrus. V. Falco.
Amalricus. V. Aucello, Balmis, Bovet, Chamaret, Clarenczaias, Falco.
Amauger, guadum (gué sur le Lez à la limite de La Baume-de-Transit et de Bourbouton).
Amblart, Amblardi. Frère Raimundus.
»     Raimons.
Amelii. Ugo, Arelatensis canonicus.
Amicus, Aurasicencis episcopus, A. II, Amiratus, Amiraz.
Andreas. Frère, A. II.
Andréas, Andrée. Petrus.
»     Petronilla, uxor Pétri.
»     Petrus — Unipes.
»     Poncius.
»     Wilelmus.
Andréas. V. Palude.
Anna. V. Ademari, Avisano, Barasti, Montesecuro, Sancto Paulo. Anno. Frère
»     Poncius —, notarius Tricastinensis episcopi, A. II.
Annonavetula (lieu-dit, commune des Pennes, Bouches-du-Rhône).
»     Frère Martinus.
Antelme.
Antevena. V. Bellon, Falco.
Aquabella (abbaye, Aiguebelle, Drôme).
Aralatum (Arles, Bouches-du-Rhône ?).
Arasicensis, Arausicensis. V. Aurasicensis.
Arbertulus. V. Sauze.
Arbertus. Frère
Arbertus. Frère Capellanus, 70.
»     Frère Pontius —.
Arbertus. V. Autvilar, Bovers, Bubulcus, Chalmaset, Fillinas, Lupus, Malagach, Pelliparius, Raigarda, Ripis, Roaiz, Rufus.
Arbres (Aubres, Drôme).
»     Ripertus d'-.
»     Matfre.
Archer. Ponz.
Archimbaudus. Filius Wilelmi.
»     Wilelmus —.
Archimbaudus. V. Vallauria.
Archimbertus. Poncius.
Arcisonum (Alcyon, commune de Sainte-Cécile, Vaucluse).
Arelate, Arelatensis (Arles, Bouches-du-Rhône).
Arenae (les Arènes d'Orange, Vaucluse).
Argentan (lieu-dit, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux ?).
Artmanni. Pontius, prior Sancti Saturnini et decanus Colonzellae, A. II.
Arlabauz.
»     Benaias, uxor ejus.
Arlencs. Rostagnus.
Armandus, Armannus, Arimannus, Artmannus.
»     Frère Petrus —.
»     R.
»     Stephanus.
»     Wilelmus, (205 titre falsifié).
Armandus. V. Artaldi, Bordels, Bover, Lautoardi, Pellicos, Pouzi, Ranconis, Riperti, Taulignanum.
Arnaldus. Aurasicensis sacrista.
»     Capellanus.
»     Sacerdos.
»     Scutifer.
»     Ademarus-.
»     Belisent, mater Geraldi, Ozils et Martae.
»     Geraldus.
»     Ozils.
»     Marta.
»     en Peire.
»     Petrus, pelliparius.
»     Raimundus.
»     Wilelmus. Cf. Fauchet, Mota.

Arnaldus, Arnaudus, Arnaut. V. Auriol, Bedoz, Berteudi, Bles, Bover, Breteurz, Cabriliano, Calveira, Chais, Contrast, Crest, Escufers, Faber, Fauchet, Grillon, Iterius, Malcenglat, Niger, Pelliparius, Valriaz.

Arnoldus. V. Petralapta.
Arnulfus. Prior Aquaebellae.
»     Capellanus, sacerdos.
»     Frère
»     Bertrandus —.
»     Geraldus, clericus.
»     Michael.
»     Petrus.
»     Poncius.
»     De Mirabello Petrus Wilelmus.
»     De Mirabello Petrus de Palude.
»     De Mirabello Wilelmus.
Arnulfus. V. Barret, Cedro, Chatbauz, Clairolas, Maledoctus, Sutor, Veene.
Artaldus, Artaunt, Artauz.
»     Armandus.
»     Petrus. V. Sancto Paulo.
»     Wilelmus. V. Alon.
Artmannus. V. Armandus.
Arveu. Renaldus, monachus Aquaebellae.
Atgerii. W.
Atisensis (Aptensis ?, Apt, Vaucluse).
Aucello, Auzello, Auzels (Aucelon, Drôme).
»     Amalricus d'-.
»     Bertrandus.
»     Stephanus.
»     Wilelmus.
»     Frère W.
Audeberti. Bertrandus, ebdomadarius Tricastinensis, A. II.
Audefre. Frère Adimarus d'-.
»     B.
»     Pontius.
Audegri. Pontius.
Audeiers. Peire.
Audeiers. V. Grillon, Raestan.
Audenca. Blacha —.
»     Fratres —.
Audesenna. Lambertus.
Auger. Giraut, capellanus.
Auglina. V. Ricavus.
Auran. Benedictus.
Aurasica (Orange, Vaucluse), Aurasicensis, A. II.
»     Geraldus de —.
»     Petrus.
»     Frère Stephanus.
»     Titburgis.
»     Wilelmus.
Auriol (Loriol, Drôme ou Vaucluse).
»     Frère Arnaldus.
»     Gi. d'-.
Austachius, prepositus Valentinus. V. Pictaviensis.
Austeu (Hostun, Drôme).
»     Wilelmus d'-.
Autardi. Bernardus.
Autavila (Hauteville, commune de Veaunes, Drôme).
»     Azemars d'-.
Autichamp, Alticampus (Autichamp, Drôme).
»     Ugo d'-.
»     Wilelmus.
»     Wilelmus donatus.
»     Frère Wilelmus, A.II.
Autruz (L'-). Pondus.
Autvilar. Frère Arbertus d'-.
Avinione (Avignon, Vaucluse).
»     Berengarius de —.
»     Frère Gaufridus, A.I.
»     W.
Avisanum, de Avisano (Visan, Vaucluse).
»     Anna de —, uxor Ugonis Ademari.
»     Bertrandulus.
»     Bertrandus.
»     Brunissendis, uxor Pétri Ugonis.
»     Elisiarius Upecus (al. Upetus).
»     Geraldus.
»     Gaucerandus.
»     Isoardus.
»     Nicola, uxor Ugonis Dalmacii.
»     Nicolaus.
»     Novaisanus.
»     Petrus.
»     Petrus Ugo.
»     Raimundus.
»     Rixens, uxor Berengarii de Abolena.
»     Rostagnus (?).
»     Stephanus, clericus.
»     Suriana, uxor Ugonis.
»     Terrabuc.
»     Ugo.
»     Ugo Bast(ardus).
»     Wilelmus.
»     Wilelmus Geraldus.
»     Wilelmus Ugo.
Azaimarus. V. Ademarus.
Azalardus. V. Adalardus.
Azaldus (Adalaus). V. Bosco, Rosilloz.
Auzello, Auzels. V. Aucello.
Azalbertz.
Azemarus. V. Ademarus.

B

B. Clericus.
»     B.
B. V. Audefre.
Bahaluc, Balauc. Frère Petrus.
Bailes. Guilelmus, clericus.
»     Pontius, clericus.
Bais. Frère W. de —, magister militum Templi.
Balasta. Ugo de la —, prior de Sancto Marcello.
Balasti. W.
Balauc. V. Bahaluc.
Balchianus. Wilelmus Dodo.
Balmae, de Balmis (La Baume-de-Transit, Drôme).
»     A., uxor Giraldi de —.
»     Alvernacius.
»     Amalricus.
»     Benedictus, presbiter.
»     Bertrandus.
»     Dalmacius.
»     Garinus.
»     Gaufridus.
»     Geraldus.
»     Gregorius.
»     Leodegarius, Laugerius, Latgerius.
»     Odulo, Odils.
»     Petrus.
»     Petrus Wilelmus.
»     Poncius.
»     Radulfus.
»     Radulfus Cornabroc.
»     Radulfus Laugerii.
»     Raimundus.
»     Raimundus Geraldus.
»     Ugo.
»     Ugoles.
»     Wilelmus.
»     Wilelmus Cornabroc.
Balma Pozon (lieu-dit, commune de Vallaurie, Drôme ?).
Banasta. Stephanus.
Banols (Bagnols-sur-Cèze, Gard).
»     Raimundus de —.
»     Petrus Bernardus.
Barasta. V. Barasti, Falco.
Barasti. Anna, mater Wilelmi.
»     Barasia, fllia Wilelmi, uxor Amalrici de Falcone.
»     Wilelmus.
Barastz.
Barba. Wilelmus, notarius Aurasicensis episcopi, A. II.
Barbaira. Frère Raimundus de —.
Barbaras (Barbairas, commune de Bouchet, Drôme).
Barbarini. Petrus, I.
»     Wilelmus, I.
Barbarinus, clericus.
Barcellona (Barcelonne, Drôme).
»     Frère Ugo de —, magister.
Barchinonensis. Geraldus, II.
Barnardus. V. Bernardus.
Barnaut. W.
Barnoinus, Barnoina. Giraldus.
»     Johanna.
»     Jordana.
»     Raimundus Geraldi.
Barre (Barry, ancienne seigneurie, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme, et de Bollène, Vaucluse).
»     Dragronetus, dictus Episcopus, de —.
»     Gaufredus.
»     Frère Guiscardus.
»     Petrus.
»     Petrus Ugo, presbiter. V. Ugo.
»     Pondus, 65, 86.
»     Rostagnus.
»     Wilelmus.
»     Wilelmus Bertrannus.
»     Moleria de — (dans la vallée de l'Ouveze, Vaucluse).
Barreira. Petrus.
»     Wilelmus, canonicus et sacrista Sancti Pauli.
Barret (Barret..., Drôme ou Hautes-Alpes).
»     Frère Arnulfus.
»     Poncius.
Barrez.
Bartolomei.
»     Lambertus.
»     Petrus.
»     Pontius.
»     Radulfus.
Bartolomeus. Frère, presbiter.
Bartolomeus. V. Montesecuro, Valencia.
Bastardi. Wilelmus.
Bastardus. V. Avisano, Rac.
Bauchaus. V. Bolboton.
Baudoini. Poncius.
Baudran. Wilelmus.
Baudric.
Beceria. Villa — (près d'Orange, Vaucluse).
Beciano. Frère Hro de — A. I.
Becs, Boc. Frère Wilelmus.
Bedos, Bedocio. Frère Arnaldus de —.
Bedoza. Peiron de —.
Belissenz.
Belissenz. V. Arnaldus.
Bellarots. Petrus.
Belmunt, Belmonz, de Bellomonte, Montispulchri (Beaumont..., Drôme).
»     Durant de —.
»     Frère Petrus.
Bellon, Bellonis. Antevena, uxor Benranni Falconis.
»     Bertrandus, A.II.
»     Nicola, uxor Wilelmi de Rossatio.
»     Paganus.
»     Petrus.
»     Frère Pontius, A. II.
»     Raimundus.
Belveder (Beauvoir-en-Royans, Isère).
Benaias. Cf. Arlabauz.
Benedictus.
Benedictus. V. Auran, Balmis.
Ber. Vasionensis sacrista.
»     Presbiter.
Beraldi, Beraudi. Pontius.
»     Wilelmus.
Berbegerius, Berbigera, Berbiarius.
»     Giraudus.
»     Nicolaus.
»     Wilelmus.
Berengarius. Vasionensis episcopus.
»     Clericus.
»     Bertrandus.
»     Dalmaza, uxor... Bodic.
»     Frère Petrus, magister.
»     Petrus.
»     Pontius.
»     Pontius — de Girunda.
»     R (adulfus) de Girunda.
»     Ugo.
»     Wilelmus, canonicus Vasionensis.
Berengarius. V. Abolena, Avinione, Bolboton, Bordels, Cegunolis, Estoltz, Gaucelmus, Petralapta, Roveria, Sancto Paulo, Tornafort, Villanova.

Berengieira. Na —.
Berergerii. V. Berengarius.
Bergondinus. Frère Umtertus.
Bergonno. Poncius.
Beirivo. Petrus de —.
Bermonetz. V. Colonzellis.
Bermundus. Preceptor.
»     Castellanus. Cf. Vallauria.
»     Johannes.
»     Petrus.
»     Rostagnus.
»     Wilelmus.
»     Wilelmus — Correnlilla.
Bermundus. V. Amalrici, Brunenc, Castel, Colonzellis, Correntilla, Grillon, Rodulfi, Rigaldus, Vallauria, Valriaz.

Bernardus. Frère, capellanus.
»     Frère, claviger.
»     Decanus de Colonzellis.
»     Clericus.
»     Sacerdos.
»     Armiger.
»     Bernardus, filius Johannis.
»     Johannes.
»     P., monachus Sancti Saturnini.
»     Petrus, clericus.
»     Petrus.
»     Pontius.
»     R.
»     Stephanus.
»     Vera.
»     Wilelmus.
Bernardus, V. Albagnano, Autardi, Banols, Boazo, Charreira, Escofer, Furno, Gelafredi, Goirandi, Guitardi. Misone, Pelardiz, Picaudus, Ricardi, Richerius, Rocafort, Rocart, Rollandi, Rotart, Rovoira.

Bernionnus.
Beroard.
Berra (la Berre, rivière).
Bertelai. Petrus.
Berteudi. Arnaudus.
»     Petrus.
»     Frère W., capellanus.
Bertolmeu. V. Bartolomei.
Bertolmeus.
»     Pe.
Bertrandus. Tricastinensis episcopus. V. Petralapta.
»     Frère
»     Frère, clericus, capellanus.
»     Decanus Sancti Pauli.
»     Sacerdos.
»     Clericus.
»     Frater Ismidonis. V. Pelliparius.
»     Burgundia, relicta Geraldi —.
»     Geraldus.
»     Petrus, prior de Sanct-Pantali.
»     Petrus.
»     Wilelmus.

Bertrandus, Bertrannus. V. Adalberti, Albagnano, Arnulfi, Aucello, Audeberti, Avisano, Balmis, Barre, Bellon, Berengarius, Bistorres, Bolboton, Bollegas, Boriano, Bovet, Calveira, Carella, Carsano, Cavalier, Chais, Chambaireu, Chantamerle, Cocza, Dalmacius, Dodo, Dosera, Ermembertus, Escofers, Falco, Ferrenz, Gaiaut, Gigundaz, Grossus, Laugerius, Lautaudi, Legetus, Meian, Merviels, Mirindol, Montarei, Monteclaro, Montegaudio, Montesecuro, Mornaz, Mota, Nielli, Nionis, Pelliparii, Penna, Picmaur, Portal, Raimundi, Ramati, Rascaz, Rostagni, Rotgerii, Rovoira, Sancte Marie, Sancto Mauricio, Sancto Paulo, Sancto Restituto, Seguret, Serinano, Solorivo, Stannol, Taloz, Taulignanum, Vachairaz, Val, Valriaz, Ventoirol, Viaders, W.

Bertrau. Lambertus.
Bestorres. V. Bistorres.
Bezauduno. De —. V. Bordels.
Bidono. Poncius de —.
Bion. Poncius de —, capellanus.
Bistorres, Bestorres, Bisterris. Bertrandus Raimundi de —.
»     Galburgis, uxor Raimundi.
»     Isnardus.
»     Raimundus.
»     Wilelmus Raimundi. (Cf. Gigundaz.)
Blacha Bodic, Boic (lieu-dit de Bourbouton, commune de Richerenches, Drôme).
Blacha. Wilelmus de la —.
Blacos (lieu-dit, commune de Mirabel ou de La Roche-Saint-Secret, Drôme).
»     Pontius de —.
»     Ugo, clericus.
Blacoza. V. Aculei.
Blanc, Albus. Giraut.
»     Frère Petrus.
»     Petrus, diaconus.
Blanca. V. Folrat.
Bleno (lieu-dit, ...).
Bles. Frère Arnaldus de —.
Blismoda, Blimos. V. Ricavus.
Boazo, Boadone, Boazonne, Bovedonne, Bulzedone. Frère Bernardus de — Bernardus de — Un moment titré clavaire. Deux pièces le nomment Bertrand, sans doute par erreur du scribe
»     Elisiarius. (Cf. Dalmacius, Lupus, Monteforti, Montegaudio, Rocafort.) Bobris. Frère Wilelmus de —.
Boc. V. Becs.
Bochart, Bochardi.
»     Martinus.
Bodicus, boic.
»     Berengarius.
»     Dalmaza Berengarii, relicta... Boic.
»     Poncius.
»     Rixens, uxor Ugonis Turcs.
»     Ugo.
»     W.
Bois (Del). V. Bosc.
Boisetz.
Boissolanum (lieu-dit, commune de la Baume-de-Transit, Drôme).
Bolboton, Borboton (Bourbouton, ancienne seigneurie, aujourd'hui lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse).
»     Stagnum de —.
»     Berengarius Bauchaus de —.
»     Bertrandus.
»     Geraldus.
»     Marchisia, uxor Ugonis.
»     Frère Nicolaus.
»     Frère Ugo, magister.
» Martinus. Ce personnage semble être un paysan du lieu de Bourbouton et n'appartient certainement pas à la famille des fondateurs de la commanderie
» Ugo. Ce personnage semble être un paysan du lieu de Bourbouton et n'appartient certainement pas à la famille des fondateurs de la commanderie
bollana. Petrus.
»     Stephanus.
»     Wilelmus.
Bollegas. Bertrandus.
Bolozan.
Bonafemina. Valriaz.
Bonaisacum, commanderie du Temple (Boynezac, commune de la Touche, Drôme).
Bonaphacii. Wilelmus.
Bonefacius.
»     Martina, uxor ejus.
»     Pontius.
Bonel, Bonelli. Raimundus.
Bonel, Bonetus. V. Colomp, Pinnols. Boneti. Petrus.
Bonidon.
Bonot. Frère Petrus.
Bonusfilius.
Bonushomo. Frère Petrus, presbiter, capellanus.
Bonuspar.
Borbo. Johannes de —.
Borboto. V. Bolboto.
Bordels, Bordeus, de Bordellis. (Bourdeaux, Drôme).
»     Armandus de —.
»     Frère Berengarius.
»     G. de Bezauduno.
»     Geraldus de Vivariis.
»     Frère Guichardus.
»     Patronilla, uxor Armandi.
»     Petrus.
»     Frère Ugro.
Bougonensis. Petrus.
Borgonio. Frère
Boriano. Bertrandus de —, camerarius Sancti Saturnini.
Borno. Stephanus.
»     Hema, uxor ejus.
Borrelli. Pontius, subdiaconus.
»     Wilelmus.
Bos. V. Iurt.
Bosc, Bosco. Petrus del —.
»     Adalais, soror Rosilloni, uxor Pétri.
»     Doiza.
»     Raimunt.
»     Vianna.
»     Wilelmus.
Boschez, Boschet, Bosqet, Bosquet. Frère Vincenlius.
Bosjornz.
Boso, Bosom. Frère Petrus.
Bosqet, Bosquez. V. Boschez.
Botella. Johannes.
Boti.
Bovanteia. Guillelmus de —, scutarius.
Bovedone. V. Boazo.
Bover. Frère Arbertus.
»     Armandus.
»     Arnaldus.
»     W.
Bovet. Amalricus.
»     Bertrandus.
»     Orfresia Malamanus, uxor Bertrandi.
»     Petrus.
Bozh (port sur l'Ouvèze, près Roaix, Vaucluse).
Braimant. Odo.
Brantol (Brantes, Vaucluse).
»     W. Petrus de —.
Braz. Frère Fulco de —, magister.
Brente, Bremto (lieu-dit, entre Richerenches, Visan et la Baume-de-Transit) (Peut-âtre aujourd'hui La Bastide d'Aquin, où se voient de beaux restes d'une vaste contruction attribuée au Templiers par la tradition locale).
Breteurz. Arnaudus.
Brianz. V. Montesecuro.
Bricii. Petrus.
Bricius. V. Fabri.
Brotinel. Gi.
»     Petrus.
»     Poncius.
Brun. Frère P.
Bruncs. V. Brunet.
Brunenc. Bermundus de —.
»     Erminia, filia Bermundi.
»     Narbona, uxor Bermundi.
»     Poncius.
Brunescendis, Brunissens. V. Avisano.
Brunet, Brunetus, Bruncs. Frère Wilelmus.
Bruni. Frère P.
Brunicardi. Petrus.
Brunus.
»     Azaimarus.
»     Petrus.
»     Ripertus.
Brunus. V. Fabri.
Brus. Pe.
»     Raimundus.
Brusiaco. Deodatus de —, preceptor.
Bubulcus. Frère Arbertus, Albertus.
Bulbuton. V. Bolboton.
Bulzedone. V. Boazo.
Burgo. Aimeus, uxor Raimundi de —.
»     Lucia, filia Raimundi, uxor Raimundi Maltenc.
»     Marescot.
»     Poncius, armiger, 32.
»     Poncius Truc.
»     Raimundus.
»     Raimundus Truc, canonicus Sancti Rufi.
»     Stephanus Truc.
Burgundia. V. Bertrandi, Sancto Michaele.
Burgus Sancti Andeoli (Le Bourg-Saint-Andéol, Ardèche).
Burlaran. Petrus.
Buxo. Wilelmus de —.

C

Cabannas. Petrus de —.
Cabaz, Chabas. Li —.
»     Ricardus.
»     Ugo.
»     Wilelmus.
Cabreliano, Cabriano (Chabrillan, Drôme).
»     Ainardus de —.
»     Arnaldus.
Cabreriis. Petrus de —.
Cachola. Petrus.
Cadarossa (Caderousse, Vaucluse).
»     Petrus de —.
»     R.
»     Raimundus Wilelmus.
»     Resplendina, uxor Wilelmi.
»     Ripertus (cf. Sancto Michaele).
»     U., canonicus.
»     Wilelma Pelestorta (de Taulignano), uxor Pétri.
»     Wilelmus.
Cais. V. Ghais.
Calcamairoz, Chauchamairoz, mansus (sur le bord de l'Elson, commune de Richerenches, Vaucluse).
Calmo, la Chalm (Lachau, Drôme).
»     Johannes de —.
»     Raembaldus.
»     Ugo.
Calveira, Calveria, Chalveira. Arelatensis.
»     Arnaldus.
»     Bertrandus.
»     Ermeniardis, uxor Poncii.
»     Maria, mater Poncii.
»     Petrus.
»     Pontius.
»     Wilelmus.
Calvetus. V. Letericus.
Calvi. Frère W.
Calvinus, Chalvinus. Frère Wilelmus.
Camaretum. V. Chamaretum. Cambiator, Cambitor. Radulfus.
Camelus, Mons Cameli, Chalmai (Montchamp, lieu-dit et chapelle, commune de Malataverne, Drôme).
Campus Lassus, champlas (ancien lieu-dit, commune de Montségur, Drôme).
Campus Lauterius (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse).
Campus Pauli (ancien lieu-dit commune de Richerenches, Vaucluse).
Campus Rotundus (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse).
»     de Berra (ancien lieu-dit, commune de Grignan, Drôme).
Caors. Frère Petrus de —, claviger.
Capitislongi. Stephanus.
Carboneiras. Bertrandus de —. V. Gigundaz.
Carbonelli. Laugerius.
Carona. U. de —, diaconus et canonicus regularis.
Carpentraz (Carpentras, Vaucluse), Carpentoratensis. Fulcherius de —, Vasionensis canonicus.
Carrella, Karella.
»     Bertrandus.
»     Rostagnus.
Carrovols. V. Charrovols.
Carsano. Bertrandus de —, miles.
Cassignana. V. Chaisilana.
Castaneus.
Castel,Chastel. Bermundus de —.
»     Raimundus.
»     Ugo.
Castellanus. Wilelmus.
Castellone. Stephanus de —.
Castellumnovum, Castrumnovum, Chastelnou (Châteauneuf-du-Rhône, Drôme).
»     Gerardus de —.
»     Imbertus.
»     Frère Petrus.
»     Petrus Trabucs.
»     Saramannus.
»     Wilelmus.
Castellumduplum, Castrumduplum (Châteaudouble, Drôme).
»     Lambertus de —.
»     Petrus.
Catbertus, Chatbertus. Frère
Cauzonaz.
Cavaller, Miles, Chavallers. Bertrandus.
»     Petrus.
»     Poncius.
»     Wilelmus.
Cavallone (Cavaillon, Vaucluse ?).
»     Raimundus de —.
Ceal. Pontius.
Cedro. Arnulfus de —.
»     Giraldus.
»     Poncius.
Cegunolis. Frère Berengarius de —.
Cellares Aurei (ancien lieu-dit commune de Richerenches, Vaucluse).
Centaners. Raimont de —.
Cepartus, Cepardi. Gi.
Cercois. Endia, uxor Rainaudi de —.
»     Rainaudus.
Cerlis. Guilelmus.
Cerria. Wilelmus de —.
Cervelli. Pontius.
Cerzaz (Cersat, lieu-dit commune d'Aiguebelle, Drôme).
»     Ripertus de —.
Cerzus.
Chaafalc (le Chaffaut...). Johannes del —.
Chabaz. V. Cabaz.
Chabrer, Chabrerius.
Chadarossa. V. Cadarossa.
Chafrens. Li —. V. Valriaz.
Chairon. El — (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse).
Chais. Cais. Arnaudus.
»     Bertrandus, clericus.
»     Bertrandus.
»     Ismio.
»     Petrus.
»     Radulfus.
»     Ugo.
»     Wilelmus.

Chaisilana, Cassignana, Chaisignana (Chichilianne, Drôme, ou Sechilienne, Isère).
»     Petrus de —.
Chalabosc. Pe. de —.
Chalancone, Chalancho (Chalencon, Drôme).
»     Petrus de —.
»     Raimundus.
Chalchamairoz. V. Calcamairoz.
Chalm. V. Calma.
Chalmazet. Arbertus de —.
»     Petrus.
Chalmai. Radulfus.
Chalmaiz. V. Camelus.
Chalveira. V. Calveira.
Chalveti. Frère Wilelmus.
Chalvinet. Pontius.
Chalvinus. V. Calvinus.
Chamaretus, Camaretus (Chamaret, Drôme).
»     Amalricus de —.
»     Dodo.
»     Petrus.
»     Frère Petrus.
Chambaireu. Bertrand.
Chambarel. Stephanus.
Chambo. Frère
Chambrier. Frère Daude.
Cham Battalier (ancien lieu-dit, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme).
Chamin Reial (voie Romaine).
Chammeier (Charnier, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme). Champlas. V. Campus Lassus.
Chantamerle (Chantemerle, Drôme).
»     Bertrannus de —.
»     Imbertus.
Chanabaze (Chanabasset, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme). Chaors. V. Caorz.
Chapus. Wilelmus.
Charreira. Bernardus.
Charrovols, Charroulis, Charrofolis, corrofoli, carrovolis (Charols, Drôme).
»     Eustachius de —.
»     Johannes.
»     Lucia, uxor Riperti.
»     Petrus.
»     Poncius.
»     Raimundus.
»     Ripertus.
»     Wilelmus.
Chasellae (ancien lieu-dit...).
Chasluz. Rollandus de —.
Chastel. V. Castel.
Chastelnou. V. Castellumnovum.
Chatbaudus, Chatbauz. Arnolfus.
»     W., miles.
Chatbertus. V. Catbertus.
Chatfres, Chatfredus. Wilelmus.
Chauchaz.
»     Petrus.
Chauconaz.
Chausanz (Chausan, commune de Mirabel et de Nyons, Drôme).
Chauvini, Chauvis. Geraldus.
»     Petrus, presbiter.
Chavalers. V. Cavaller.
Christophorus.
Ciguer. Frère Milo de —.
Claireu, Cleireu (Clérieux, Drôme).
»     Matelina, uxor Silvii de —.
»     Raimunda, uxor Rotgerii.
»     Rotgerius.
»     Silvius.
»     Wilelmus, abbas Sancti Felicis.
Clairolas. Arnulfus.
Clarensac (Clarensac, Gard). Frère Raimundus de —.
Clarenczayas, Clarenzais (Clansayes, Drôme).
»     Amalricus de —.
»     Petrus.
Claris. V. Sancto Gervasio.
Claromonte (Clermont. commune de Chirens, Isère).
»     Ugo de —.
»     Wilelmus.
Claustra. Frère Gaufredus de —.
Claustro. Wilelmus de —.
Claustrum (ancien lieu-dit d'Orange, Vaucluse ?).
Clausus Comitalis (ancien quartier d'Orange, Vaucluse).
Clément, Clementis. Imbertus.
»     Poncius.
»     Petrus, presbiter.
Cleu (Cleon d'Andran, Drôme).
»     Poncius de —.
»     Ugo.
Clibarii. Guilelmus.
Clop. Giraldus.
Clot. Monis de —.
Clugniacensis.
Cocs, Coqus. Frère Wilelmus.
»     Stephanus.
Cocza. Bertrandus.
»     Petronilla, uxor Petri.
»     Petrus.
Coeiras (ancien lieu-dit, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Vaucluse).
Coiraters, Coriatarius. Frère Ademarus.
Coiro. Garnier.
Col. El — (ancien lieu-dit, quartier de Barry, commune de Bollène, Vaucluse).
Colombers.
Colomp, Columbi. Bonet.
»     Petrus.
Colonzellae, de Colonzellis (Colonzelle, Drôme).
»     Decanus de —.
»     Bermonets de —.
»     Bermundus.
»     Giraldus.
»     Michael.
»     Pontius.
»     Wilelmus.
Comba (ancien lieu-dit de Barry, commune de Bollène, Vaucluse).
Combas (ancien lieu-dit, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme).
Coni (ancien lieu-dit, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme).
Conis. Frère Rostagnus de —, preceptor.
Conradus, imperator.
constantinus. Frère
Constantinus. V. Sancto Paulo.
Contrast. Frère Arnardus de —.
Coqus. V. Cocs.
Coriatarius. V. Coiraters.
Cornabroc V. Balmis.
Corona. Condamina (La Coronne, quartier, de la commune de Valréas, Vaucluse). La Coronne — Ce quartier à imposé plus tard son nom à l'Elson, aujourd'hui « rivière de la Coronne », mais encore appelé Elson dans la charte n° 260 qui est de 1212.
Cornuti. Wilelmus.
Correntilla. W. Bermundus —.
Cort. Poncius de la —.
Cosme. Frère Wilelmus.
Cost. Jorda de —.
»     Raimbaldus.
Costa. Frère Pontius de —.
Coste. Wilelmus.
cotarelz.
Coza. V. Cocza.
Crassus, Gras, Grassi. Geraldus.
»     Peire.
»     en Raimun.
»     Wilelmus — de Sancto Paulo.
Crest. Villa (Crest, Drôme).
»     Arnaldus de —.
»     Petrus.
»     Pontius.
»     Raimundus.
Crilone (Crillon, Vaucluse). R. de —.
Crispinus.
Croza. La — (ancien lieu-dit...)
Cruaz (Cruas, abbaye, Ardèche.)
»     Abbas de —.
Cruceolis, Crusol (Crussol, commune de Guilherand, Ardèche). Frère Raimundus de —. Crux Pastorissa (ancien lieu-dit formant limite de Bourbouton et la Baume-de-Transit.)
Cumba (ancien lieu-dit de Barry, commune de Bollène, Vaucluse.)
Cuntes. Arbertus.
Curtedon (Courthezon, Vaucluse.)

D

Dalmada. V. Dalmaza.
Dalmacius. Frère V. Roca.
»     Clericus.
»     Monachus Sancti Saturnini.
»     Bertrannus.
»     Elisiarius.
»     Frère Geraldus.
»     Geraldus.
»     Imbertus.
»     Nicola de Avisano, uxor Ugonis.
»     Odo.
»     Petrus, filius Gontardi Lupi.
»     Poncius.
»     Raimundus.
»     Rostagnus.
»     Ugo.
»     Frère Wilelmus. (Cf. Boazo, Lupus, Monteforti, Montegaudio, Rocafort.)
Dalmacius. V. Balmis, Roca, Rocafort, Valriaz.
Dalmadius. V. Odanus.
Dalmals. V. Dalmacius.
Dalmaza, Dalmida. V. Berengarius, Bodic.
Dalphini. Dominus comes —.
Damiani.
Daniels, Danieli. Geraldus.
»     Petrulus, clericus.
»     Frère Petrus.
»     Petrus, beiles.
»     Petrus.
Darbocio. Petrus de —.
David. Petrus.
Davis. Presbiter.
»     Johannes.
»     Petrus.
»     Poncius.
»     Rigaldus.
»     Ripertus.
»     Wilelmus.
Denc. W.
Deodatus, Dande, Deude, Dodo, Doo, Do. V. Brusiaco, Chamareto, Chambrier, Fauchez, Stagno, Valriaz.
Deportus. V. Palude.
Desiderius, Disdier. Lambertus.
»     Poncius.
»     Wilelmus.
Desiderius, Disderius. V. Faber, Pisanza.
Deude. V. Deodatus.
Deudez. Raimundus.
Deuslogart.
»     Johannes, diaconus.
»     R.
Dia, Diensis (Die, Drôme).
»     Episcopus —.
Disdier. V. Desiderius.
Do. V. Deodatus.
Dodo.
»     Bertrandus.
Dodo. V. Deodatus.
Dodon. Wilelmus — Balchianus.
Dohonessa. Wilelma.
Doiza. V. Rosilloz.
Dolonna. W. de —, canonicus.
Domo. Guilelmus de —.
Donadeus, decanus Sancti Saturnini.
Doo. V. Deodatus.
Dooi. Poncius, presbiter.
Dozera (Donzère, Drôme).
Bertrandus de —.
»     Peregrina, mater Pétri.
»     Petrus.
Douza. V. Berengarius, Girunda.
Dozo. V. Taiseiras.
Draconetus, Dragonez. V. Barre, Montedracone.
Duchessa. Domna — (Béatrix, Dauphie, duchesse de Bourgogne).
Durandi. Petrus.
Durant. V. Belmunt, Genzana.

E

Ebreus, Abreuz, Habrei. Frère Stéphanus.
Echer. Frère Petrus.
Echor. Petrus.
Eger, Eguer (l'Aygues, rivière).
Egiderii. Raimundus.
Eguezer. Guilelmus.
Eldeberti. V. Aldeberti.
Elias. Frère
»     Johannes.
»     en Peiron.
Elisabet. V. Engelranz, Ermembertus, Pla.
Elisiarius, Elsiarius, Elsiarz. V. Albuzon, Avisanum, Boazo, Gigundaz, Laupie, Montesecuro, Podio, Ricavus, Valriaz.
Elsiar. Fias, uxor Pétri.
»     Geraldus.
»     Petrus.
Elziarz.
Elson, Elzon, Alson, Helson (aujourd'hui rivière de la Coronne).
Ema. V. Borno, Ricavus.
Emembert.
Emeno. V. Garda, Sabran.
Endia. V. Cercois.
Engelranz, Engelranni, Hengelrandi, Enihelranz, Engelinni.
»     Geralda, uxor Willelmi.
»     Geraldus.
»     Helisabet, uxor Stephani.
»     Petrus.
»     Pontius.
»     Raimundus.
»     Wilelmus.
Enihelboz. Prior de Abolena.
»     Girauz.
Episcopus. Aurasicensis. V. Amicus, Florencii, Wilelmus.
»     Diensis. V. Dia.
»     Podiensis. V. Humbertus.
»     Tricastinensis. V. Geraldus, Grillon, Petralapta, Ugo.
»     Valentinensis. V. Eustachius.
»     Vasionensis. V. Berengarius.
»     Draconelus dictus —. V. Barre.
Equitarius. R.
Erbotges. G.
Ermembertus. Bertrandus.
»     Elisabet, filia Bertrandi, uxor Pétri del Pla.
»     Lucia. filia Bertrandi, uxor Geraldi dell'Ort.
Ermengau. Ugo.
Ermenia. V. Brunenc.
Ermeniardis. V. Calveira.
Erricharensis. V. Richarensis.
Escafredus. Frère
Escola. Rostan de l'-.
Escofer, Escufers, L'Escofers. Arnauz.
»     Bernart.
»     Bertrandus.
»     Martis (Martinus).
»     Gi.
»     Petrus.
»     Po.
»     Frère Ugo.
»     Vizias.
»     Wilelmus.
Esmido. V. Ismido.
Esparron, Sparro, Esperot (Esparron....).
»     Wilelmus de —.
Espeluca, Spelucha (Espeluche, Drôme).
»     Johannes de —.
Estan (D —). V. Stagno.
Estanconia. V. Malerufus.
Estel (D'-). V. Stella.
Esteves. Wilelmus.
Esleves. V. Montilium, Vels.
Estonilz (L'Estagnol, commune de Suze-la-Rousse. Drôme ?).
Estoltz. Berengarius.
Eustachius. Comes (Valentinensis, et episcopus, qui fuit, Valentiae civitaiis). (Cf. Wilelmus, prepositus Valentinus.)
»     Prepositus (Valentinensis). V, Pictaviensis.
»     Frère
Eustachius. V. Charrovols, Pictaviensis, Poiet.
Eustorgius.

F

Faber, Fabres, Fabri.
»     Arnaut.
»     Bricius.
»     Brunus.
»     Disderius.
»     Geraldus.
»     Luneus Malerufi, uxor Raimundi.
»     Petrus.
»     Poncius.
»     Raimundus.
»     Ugo.
»     Wilelmus.
Fabrigas (ancien lieu-dit....)
Falco, Fauc. Capellanus de Chamare.
»     Amalricus de —.
»     Antevena Bellonis, uxor Bertrandi.
»     Barasta, filia Wilelmi Barasti, uxor Amalrici.
»     Bertrandus.
»     Bertrandus, monachus Clugniacensis et decanus Colonzellarum.
»     Bertrandus, monachus Aquaebellae.
»     Petrus Amalricus.
»     Radulfus.
»     Ugo.
»     Wilelmus.
Falco. V. Petorts, Sancto Gervasio, Tel, Torno.
Fauchet, Fauchez. Arnaudus.
»     Doo.
»     Maria Malamanus, uxor Arnaudi.
»     Wilelmus Arnaudus, Guillemarnaudus.
Faure. Peire.
Feraldus.
»     Petrus.
»     W.
Feroz, Ferots. Wilelmus le —.
Ferrenz. Bertranz.
Fias. V. Elsiar.
Fidelz. Frère Ugo, capellanus.
Figairolae (ancien lieu-dit...).
Fillinas (Félines, Drôme). Arbertus de —.
Fina. V. Amalricus.
Flamma. Poncius.
»     Wilelmus.
Fleisa (La —), (lieu-dit de Barry, commune de Bollène, Vaucluse).
Floaut. Po., capellanus.
Florencii. Raimundus.
»     Ugo, episcopus Aurasicensis.
Flota. Raimbaldus, Tricastinensis et Vasionensis canonicus.
Folco. V. Braz.
Follas. Poncius de —.
Folraz, Folradi, Fulra. Blanca.
»     Geraldus.
»     Lucia, uxor Riperti.
»     Ripertus.
»     Frère Ripertus.
Fon (La), (ancien lieu-dit, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme). Fons, condamina.
Fontes (ancien lieu-dit, commune de La Garde-Adhémar, Drôme ?).
Font Penchenaa.
Forn. Frère Ponz del —.
Forn de Corona (ancien lieu-dit, commune de Valréas, Vaucluse).
Fornarius, Forner. Laugerius.
»     Michael.
»     Wilelma Rollandi, uxor Wilelmi.
»     Wilelmus.
Fouzieri.
Framberti. Gilelmus.
Francesc. Filius Rainaldi.
»     Guigona, uxor Rainaldi.
»     Joanz.
»     Rainaldus.
Francigena. Frère Wilelmus.
Franquetus, clericus.
Frater. Thomas.
Fredeles. Rainoardus.
Fredericus rex.
Fredol, prior claustralis Sancti Saturnini.
Frenarius. Wilelmus.
Frogerius. Poncius.
Fulcherii. Poncius.
Fulcherius. V. Carpentraz.
Fulco, sacerdos et canonicus regularis.
Fumel. Raimundus de —, sacerdos.
Furno. Frère Bernardus de —.

G

G. V. Bordels, Grillon, Nelziar, Portu, Rapina, Sancto P., Tuis.
Gaceia. Martinus.
Gadum Amauger. V. Amauger.
Gaiaut. Bertrandus.
Gaitberz. Pontius.
Galburs, Galburgis. V. Bistorres.
Galdemarius. V. Salis.
Galiana. V. Malasmanus, Montesecuro, Ricavus.
Galterii, III.
Galterius, Gauterius. Presbiter.
»     Geraldus.
»     Petrus.
»     Pontius.
»     Wilelmus.
Galterius, Gauterius. V. Montesecuro, Petralapta, Senis, Vetulus, Vetus.
Garci, Garcini. Geraldus.
Garda (La), (La-Garde-Paréol, Vaucluse).
»     (La-Garde-Adhémar, Drôme).
»     Emeno de —.
»     Lucia, uxor Wilelmi Petri.
»     Petrus, Tricastinensis sacrista.
»     Frère Petrus.
»     Petrus.
»     Poncius.
»     Poncius Umbertus.
»     Tritmundus.
»     Wilelmus.
»     Wilelmus Pétri.
Gardeni. Petrus de —.
Gareniaus. W.
Garenton.
Garinus. Infans.
»     Sutor.
Garinus. V. Balmis.
Garnerius, monachus et prior de Rogerie.
Garriga.
»     mala (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse).
Garrigas. Petrus de —.
Garsenz. V. Ademari de Montilio.
Gasca. V. Montealbano, Montedracone.
Gastauz. Johannes.
Gatbert de Trevas. Ponz.
Gaucelmus, Gaucelini. Berengarius.
»     Frère Wilelmus.
Gaucelmus. V. Picmaur.
Gaucerandus. V. Avisano.
Gaucerannus.
»     Poncius.
Gaudesenna.
»     Johan.
Gaufre. Frère
Gaufridi. Frère Ugo.
Gaufridus, Gaufre. V. Avinione, Balmis, Barre, Claustra, Gigundaz, Montedracone, Poncii, Valriaz.
Gauterius. V. Galterius.
Gelafredi. Bernardus.
Genzana. Durant.
Geralda. V. Albagnano, Engelranz.
Geraldus, Girardus, Guiraldus, Girauz. Tricastinensis episcopus.
»     Presbiter de Sancto Valerio.
«  Clericus de Avisano.
»     Clericus de Grilione.
»     Clericus.
»     Pelliparius.
»     Lucia, uxor Raimundi.
»     Petrus. Cf. Moidas, Valriaz.
»     Petrus, pelliparius.
»     Poncius.
»     Raimundus. Cf. Balmis, Barnoinus, Valriaz.
»     W., clericus.
»     W.— de Margaritis.
»     Wilelmus, Cf. Avisano, Goirandi.

Geraldus. V. Adalgarius, Alamanz, Arnaldi, Arnulfus, Auger, Aurasica, Avisano, Balmis, Barchinonensis, Barnoini, Berbigera, Bertrandi, Blanc, Bolboton, Bordels, Castellonovo, Cedro, Chauvini, Clop, Colonzellis, Crassus, Dalmacius, Danielz, Elziardi, Engelranz, Enihelboz, Faber, Folras, Garci, Gauterius , Giroardus , Grillon , Grua, Iorget, Iterius, Maineta, Malcenglas, Malicanis, Mirabello, Moioler, Monaudi, Monteforti, Montesecuro, Montepetroso, Ort, Pastor, Pelliparius, Picmaur, Podioaculo, Podio Sancti Martini, Richerius, Ricolfus, Roca, Rostagnus, Sancto Paulo, Sancto Reslituto, Sant Pastor, Sutor, Taulignano, Tornafort, Trela, Valriaz.

Gerini. Rus.
Ci. V. Auriol, Brotinels, Cepartus, Escofer, Tardiu.
Gicardi. Cf. Guichardi, Guiscardi.
»     Petrus, canonicus Sancti Pauli.
Gigo, Gigona. V. Guigo, Guigona.
Gigundaz, Iocundaz (Gigondas, Vaucluse)
»     Illi de —.
»     Aimeruz, uxor Bertrandi Willelmi de —.
»     Bertrandus.
»     Bertrandus de Carboneiras.
»     Bertrandus Wilelmus.
»     Elisiarius.
»     Gaufridus.
»     Isarnus.
»     Raimundus.
»     Raimundus Isarni.
»     Richardus.
»     Rostagnus.
»     Wilelmus.
»     Wilelmus Isarnus.
»     Wilelmus de Podiocalvo.
»     Wilelmus Raimondi. (Cf. Bistorres).
Gilelmus. V. Wilelmus.
Gilis. Petrus.
Gilonio. Rodbertus de —.
Giraldus, Girardus, Giraudus. V. Geraldus.
Giroardi.
»     Giraldus.
»     Iohannes.
»     Lambertus.
Girunda. V. Berengarius.
Giscardus. V. Guiscardus.
Giusdus. V. Sancto P.
Glanduz. Wilelmus.
Goirandi. Bernardus.
»     Petrus.
»     Raimundus.
»     Wilelmus Geraldus.
Gondoi. Petrus.
Gontardus, Gontarts. V. Lauterius, Lupus, Roians, Taulignanum.
Gontier. Giraut.
»     Lambert.
»     Peiron.
»     Wilelmus.
Gotolen.
Graignanum, Gradina, Graigna (Grignan, Drôme)
»     Ademarius de —. V. Ademari de Montilio.
»     Guigo Graneti.
»     Laugerius.
»     Maljox.
»     Odo (Odo Maljox).
»     Frère Odo Graneti.
»     Petrellus, Petrus.
»     Petrus Granetus.
»     Petronilla.
»     Raimundus.
»     Raimundus, monachus.
»     Ripertus.
»     Rostagnus.
»     Stephanus.
»     Wilelmus, presbiter.
»     Wilelmus.
»     W. Graneti.
»     Wilelmus Granetus, canonicus Sancti Pauli.
Grals. W.
Grana. V. Amalricus.
Grana (Grane, Drôme). Frère Wilelmus de —.
Granet, Graneti. V. Graignanum. Granoletum, territorium, stagnum, (ancien lieu-dit, commune de Richerenches,Vaucluse.)
Gras, Grassi. V. Crassus.
Gregorius.
Gregorius. V. Balmis.
Grillo, Grillonus. Sutor.
»     Guilelmus, sutor.
»     Raimundus, Valentinus.
Grillon, Grilio, Grillum (Grillon, Vaucluse)
»     Arnaldus de —.
»     Audeiers.
»     Bermundus.
»     G.
»     Geraldus.
»     Iohannes, capellanus.
»     Latgerius.
»     Nicolaus.
»     Petrus Wilelmus.
»     Pontius, episcopus Tricastinensis.
»     Pontius.
»     R.
»     Raimundus.
»     Raimundus, capellanus.
»     Ripertus.
»     Rotbertus.
»     Wilelmus.
Grimona. Petrus de —.
»     Pontius.
Gros, Grossus. Bertrandus.
»     Marta, uxor Pontii.
»     Pontius.
Grua. Giraut.
Gualburgis. V. Galburgis.
Guarda. V. Garda.
Guers. Petrus.
Guichardi. Poncius.
Guido, Guio, Gio. Frère
»     Petrus.
»     Wilelmus.
Guido. V. Vallauria.
Guigo, Gigo.
»     Petrus.
»     Wilelmus.
Guigo. V. Graignanum, Lautardi, Malerufus, Mouner, Terrazas, Valencia, Vescoms.
Guigona. V. Francesc.
Guilla. V. Roca, Seguini.
Guillafredus. Ricardus.
»     Stephanus.
Guinanrdus (Guirandus). V. Simiana.
Guintrandi, Guintranni. Agnes, filia Wilelmi.
»     Rostagnus.
»     Ursa, filia Wilelmi.
»     Wilelmus.
Guio. V. Guido.
Guionet.
Guiraldus. V. Geraldus.
Guiscardus. Frère V. Barre.
»     gener Petri Amalrici.
»     Petrus.
»     Raimundus, Aurasicensis canonicus.
Guitardus. Frère
»     (famille).
»     Bernardus.
»     Wilelmus.
»     Frère Wilelmus.
Guitberti. Nicolaus, sacerdos.
»     Petrus.
»     Petrus Rodulfi.
»     Rodulfus.
Guntardus. V. Gontardus.
Gusanz (Guisans, commune de Bouvières, Drôme)
»     Nicolaus de —.
»     Poncius.
»     Poncius, donatus.

H

Habrei. V. Ebreus.
Harbertus.
Helisabet. V. Elisabet.
Helson. V. Elson.
Helyas. Mauricius.
Helye. Magister Johannes.
Hema. V. Ema.
Hengelrandi. V. Engelrandi.
Himbertus. V. Imbertus.
Hisnardus. V. Isnardus.
Holeria. V. Oleria.
Hugo. V. Ugo.
Humbertus. Pondus, presbiter.

I

Iacma. V. Maiavet.
Iarente. Iarento. V. Mesenc, Sancto Romano.
Iarentes. Wilelmus, subdiaconus.
Iaucerannus. Frère Poncius.
»     Wilelmus.
Iebelinus.
»     Ahelmus, uxor ejus.
Ierosolyma Nous n'indiquons ici que les pièces mentionnant Jérusalem comme géographique, en omettant de renvoyer à celles très nombreuses où il est répété comme faisant partie du titre de « l'Ordre du Temple de Jérusalem. ».
Ihatbertz. V. Gatbertus.
Ihoannes. V. Iohannes.
Illas. Ugo délias —.
Imbertus. Frère
»     medicus de Sancto Paulo.
»     Petrus.
»     Poncius, sacerdos.
»     W.
Imbertus. V. Castellumnovum, Chantamerle, Clement, Dalmacius, Manso, Morer, Pato, Salavarc, Sancti Egidii, Sauze, Taverna, Treugis.
Insula (L'Isle-de-Venise, Vaucluse ?). Bermundus de —.
Iocelmi. W.
Iocundaz. V. Gigundaz.
Iohanna. V. Barnoina.
Iohannacio, Johannaz. Frère Stephanus de —.
Iohannes. Frère, diaconus, presbiter, capellanus.
»     medicus.
»     Petrus, presbiter.
»     Petrus.
»     Poncius.
»     Stephanus, clericus.
»     W., presbiter et canonicus regularis.

Iohannes. V. Adalberti, Aigu, Albinus, Bermundus, Bernardus, Borbo, Botella, Calmo, Chaafalc. Charrovols, Davis, Deuslogare, Espelluca, Frances, Gastauz, Gaudesenna, Girroardi, Grillon, Montilium, Novellus, Pelliparius, Persona, Podio, Rufus, Sol, Taulignanum, Turretes.

Ioiaut. Stephanus.
Ioias. Wilelmus.
Ioncheriis. W. de —.
Iorda, Iordanis. V. Cost, Petralapta.
Iordana. V. Barnoina, Mauha, Rossas.
Iordanus.
Iorget, Iorquet. Frère Geraldus.
Isarnus. V. Gigundaz.
Iseniarda. V. Montesecuro.
Ismido. V. Ais, Chais, Pelliparius.
Isnardus.
»     Raimundus.
Isnardus. V. Bistorres, Rascaz.
Isoardus. V. Avisano, Tueleta.
Iterius. Frère Aimarus.
»     Arnaldus.
»     Geraldus.
»     Frère Petrus, preceptor.
»     Poncius, sacerdos.
»     R.
»     Raimundus.
»     Rainois, uxor Ugonis.
»     Ugo.
»     Wilelmus.
Iuliana. V. Valriaz.
Iuncheriis. Condamina de —.
Iurt. Bos.

K

Karella. V. Garella.

L

Laa. Testa.
Laia. Petrus de —.
Lambertus. Frère
»     medicus Sancti Pauli.
Lambertus. V. Audesenna, Bartolomei, Bertrau, Castellumduplum, Desiderius, Giroardi, Mounier, Roca, Rollandi, Sauze.
Lambesc (Lambesc, Bouches-du-Rhône). Petrus.
Lanberti. Pontius.
»     Wilelmus.
Lantelmus.
Lanterius. Michael.
»     Petrus.
Latro. V. Longus.
Laugerius, Latgerius, Leodegarius.
»     Bertrandus.
»     Petrus.
»     Pontius.
»     Radulfus.
»     Rixens, uxor Petri.
»     Rostagnus.
»     W.

Laugerius, Latgerius, Leodegarius. V. Eldeberti, Balmis, Carbonelli, Fornerius, Graignanum, Grillon, Lombarts, Sancto Saturnino, Solorivo, Suza.

Laupie. Elsiardus.
Lauprandi.
Laurencii. Wilelmus, de Sancto Saturnino.
Laurencius, Tricastinensis episcopus.
Laurencius. V. Aigu, Pelliparius.
Laureta. V. Serriano.
Lausa (La) (ancien lieu-dit de Barry, commune de Bollène, Vaucluse)
Lautaldus. V. Montilium.
Lautardi. Frère Guigo, preceptor domus Bonaisaci.
Lautauz. Raimunz.
Lauter. Mansus.
»     Campus. V. Campus Lauterius.
Lauterius. Gontardus.
»     Michels.
»     Petrus.
»     Pontius.
Lautgerii. Radulfus. V. Balmis.
Lautoardi. Armandus.
Laval. Frère Pontius de —.
Lavoriu. Ugo, clericus.
Lazert. Nicolaus.
Lazignana (Lignane, commune de Suze-la-Rousse, Drôme)
Lecerina. V. Ademari.
Lecius. V. Lez.
Legetus. Bertrandus.
Lenterius. Frère Michael.
Leodegarius. V. Laugerius.
Leotardus. Adalais, fllia Raimundi.
»     Maria, uxor Raimundi.
»     Raimundus.
»     Suriana, fllia Raimundi.
Lescofers. V. Escofers.
Lesduiz. Rahembaldus.
Letericus. Calvetus.
Leuzo, abbas Aquaebellae.
Lez (Le Lez, rivière)
Limotges. Frère Guilemus de —.
Linarii (ancien lieu-dit)
Liron. Petrus de, prior de Sancto Amantio.
Lobet. V. Lupus.
Lodoicus, rex Francorum.
Lombarts. Laugerius.
Longus. Latro.
Lovell. Johannes Adalbert. V. Adalberti.
Lucas. Poncius de —.
Lucia. V. Burgo, Charrovols, Ermembertus, Folradi, Garda, Geraldi, Maltenc, Ort, Solorivo.
Ludovicus. V. Lodoicus.
Luneus. V. Faber, Malerufus.
Lupus, Lubet, Lobet. Frère Arbertus.
»     Gontardus.
»     Petrus.
»     Ugo.
»     Wilelmus. (Cf. Boazo, Dalmalius, Monteforti, Montegaudio, Rocafort) LuzeRanno. Frère Poncius de —.

M

Maenfredi. Wilelmus.
Magalaz (De), Magalatensis. Petrus.
Maiherz. Pons, (cf. Marchers)
Maineta. Geraldus.
Maiavet.
»     Agnes, uxor ejus.
»     Jacma, filia ejus.
Mala. Raimundus Ugolens — (Cf. Ugolens)
Malac. Frère W. de —.
Malagach, Malagait. Arbertus.
Malamanus.
»     Aicelina, filia Wilelmi.
»     Galiana, uxor Wilelmi.
»     Maria, filia Wilelmi, uxor Arnaudi Fauchet.
»     Orfrisa, mater Wilelmi.
»     Orfrisa, filia Wilelmi, uxor Bertrandi Bovet.
»     Raimundus.
»     Wilelma, filia Wilelmi.
»     Wilelmus.
Malaucena (Malaucène, Vaucluse), Ra. de —, presbiter et canonicus regularis.
Malaura. Martinus.
Malbech. Poncius.
Malboschet (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse)
Malcanetz, Malschanetz.
»     Marinus.
»     Rostagnus.
Malcenglas. Arnaudus.
»     Girautz.
Malcor. Poncius.
Malcuidos. Poncius.
Maledoctus. Arnulfus.
»     Petrus.
Malerufus, Malros. Estanconia, uxor Wilelmi.
»     Guigo.
»     Luneus, filia Wilelmi, uxor Raimundi Fabri.
»     Pontius.
»     Radulfus.
»     Wilelmus.
Maliani. Guilelmus.
Malicanis. Geraldus.
Maljox. V. Graignanum.
Malle. V. Mota.
Malorufo. Molendinus de — (Moulin, commune de Richerenches, Vaucluse)
Malpertus (ancien lieu-dit, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme)
Malros. V. Malerufus.
Malschanetz. V. Malcanetz.
Maltenc, Maltenz, Mautench. Lucia de Burgo, uxor Raimundi.
»     Milo.
»     Raimundus.
Manescot. V. Petralapta.
Manescoz, canonicus de Sancto Rufo.
Mannaz. Petrus de —.
»     Wilelmus.
Manso (De), Mas (del). Imbertus, diaconus, athleta.
»     Odu.
»     Petrus, subdiaconus.
»     Ponciolus, clericulus.
»     Pontius.
»     Ugo.
Marcellus.
»     Maria Richeria, uxor ejus.
»     Ugo.
Marcers. V. Marchers.
Marceus. Ugo.
Marcha. Frère Ugo de la —.
Marchesia, Marchisia. V. Bolboton, Picmaurs.
Marchers, Marcers, Margers. Pondus, diaconus.
Marescot. V. Burgo.
Margaritis. W. Geraldi de —.
Maria. V. Calveira, Fauchet, Leotardus, Malasmanus, Marcellus, Rac, Richer, Taulignanum, Valriaz.
Marinus. V. Malcanetz.
Maroanus.
Maroas. Petrus.
Maria. V. Arnaldus, Gros.
Martel, mansus (commune de la Baume-de-Transit, Drôme)
Martina. V. Bonefacius.
Martininas (ancien lieu-dit entre la Baume-de-Transit et Visan)
Martinus. Frère
»     Petrus, capellanus.
»     Pontius.
Martinus. V. Annonavetula, Bochart, Bolboton, Escufers, Gaceia, Malaura, Menz, Poiet, Sutor.
Mas (Del). V. Manso.
Matamauros. Stephanus.
Maielina. V. Claireu.
Matfre. V. Arbres.
Mauha. Aimeruz, filia Poncii.
»     Jordana, uxor Poncii.
»     Pondus.
Mauracii. Petrus.
Maurella (lieu-dit, commune de Montségur, entre l'Olière et le Lez)
Maurellus. Guilelmus.
Mauricius. V. Helyas.
Maurinus. V. Aigu.
Mautench. V. Maltenc.
Meian. Bertrandus de —.
Meirles. V. Merles.
Melluraz.
Menz (Mens-en-Trièves, Isère) — Guilelmus de —.
»     Martinus, sutor.
Merleiras. Petrus de —.
Merles. Stephanus.
Merlet. Petrus de —, sacerdos.
»     Frère Pons.
Mesenc. Frère Jarente de —.
Merviels. Bertrandus de-, monachus Sancti Saturnini.
Mezenas. Frère Poncius de —.
Michael. Frère
»     Petrus.
»     Wilelmus.
Michael. V. Arnulfus, Colonzellis, Fornarius, Lanterius, Lauterius. Lenterius, Segelos
Miles. Pontius. V. Cavaliers.
Milfau.
»     Wilelmus.
Milo. V. Ciguer, Maltenz.
Milo. Rostagnus.
Minarda. V. Titbaudus.
Mirabellum, castellum (Mirabel-aux-Baronnies, Drôme)
»     Geraldus de —.
»     Petrus. (Cf. Montesecuro, Arnulfi de Mirabello)
Mirapez. Poncius.
Mirindol (Mérindol, Drôme). Bertrandus de —.
Mirmanda (Mirmande, Drôme). Petrus de —.
Misone (Mison, Basses-Alpes). Bernardus de —.
Mistral. Petrus.
»     Pontius.
Moidas. Petrus Geraldi de —.
Moioler. Geraldus, textor.
Molares (ancien lieu-dit, sur les Commune de la Baume-de-Transit et Richerenches)
Monaudi, Monaut. Geraldus, elericus.
Monbochers.
monester (El), III.
Monis. V. Glot.
Monmaira (Montmeyran, Drôme)
W. de —.
Mons Cameli. V. Camelus.
Montanegues (Montanègues, commune de Saint-Nazaire-le-Désert, Drôme)
»     Wilelmus de —.
Montarei. Bertrandus de —.
Montealbano (Montauban, une des deux Baronnies souveraines du marquisat de Provence). Gasca, filia Raimundi de —, uxor Draconeti junioris [de Montedracone].
»     Raimundus.
»     Ricsentz, soror Raimundi.
montebaseno. W. de —.
Monteclaro (Montclar, Drôme). Bertrandus de —.
»     Peregrina, uxor Bertrandi.
Montedracone (Montdragon, Vaucluse). Draconetus de —.
»     Draconetus junior.
»     Gasca de Montealbano, uxor Draconeti junioris.
»     Gaufres.
»     Poncius.
»     Ugo.
»     Wilelmus Ugo.
Monteforti (Rochefort, canton de Montélimar, Drôme). Geraldus de —.
»     Petrus Lupus.
»     Poncius.
»     Raimbaldus.
»     Raimundus.
»     Wilelmus. (Cf. Boazo, Dalmatius, Lupus, Montegaudio, Rocafort)
Montegaudio. Territorium de — (Montjoyer, Drôme).
»     Bertrandus de —. (Cf. Boazo, Dalmatius, Lupus, Monteforti, Rocafort)
Montellet (Montelit ou Montely, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme)
Montels, Montelles. V. Montilium.
Montemirato (Montmirail, commune de Vacqueyras, Vaucluse). Rostagnus de —.
Montepetroso (Montpeyroux....). Frère Geraldus de —.
Monterufo. Arnolfus de — (nom falsifié)
Montesecuro. Castellum de — (Montségur, Drôme)
»     Agnes, uxor Gauterii de —.
»     Anna, uxor Ugonis.
»     Bartolomeus.
»     Bertrandus.
»     Elsiars.
»     Galiana, uxor Geraldi.
»     Gauterius.
»     Geraldus.
»     Frère Geraldus.
»     Iseniarda.
»     Nicolaus, presbiter, capellanus de Montesecuro.
»     Odoinus, Audoinus.
»     Paulus.
»     Petrus (Cf. de Mirabello)
»     Petrus Bertrandus.
»     Pondus.
»     Radulfus Brianz.
»     Stephanus.
»     Frère Ugo.
»     Ugo.
»     Wilelmus.
Montibus. Frère Ademarus de —.
Montilium, Montelz, Montelles (Montélimar, Drôme) Quelques-uns des personnages portant ce nom semblent se rattacher à d'autres localités, notamment Monteux (Vaucluse)
»     Esteves del —.
»     Johannes.
»     Lautaldus.
»     Petrus.
»     Raimundus.
»     Rotbertus.
»     Frère Rotbertus junior.
»     Stephanus.
»     Wilelmus.
Montispulcri. V. Bellomonte.
Monttaiser. Petrus de —.
Morazas (lieu-dit voisin de l'ancien village de Venterol, aujourd'hui disparu. V. ce nom).
Morer. Imbertus del-.
Mornaz (Mornas, Vaucluse). Bertrandus de —, prior Sancti Amantii, et postea de Podioleno et de Sancto Pantalio.
»     Wilelmus. (Cf. Berengarius, Vasionensis episcopus).
Mors, villa (Mours, Drôme)
Mota (Lamotte, Vaucluse). Bertrandus de-, decanus Sancti Pauli.
»     Guido, domicellus.
»     Guido, monachus Sancti Saturnini.
»     Frère Malle.
»     Petrus.
»     Poncius.
»     Raimundus.
»     Wilelmus.
»     Wilelmus Arnaldi.
Mouner. Guigo.
Mounier. Lambert lo —.
Munners. V. Mouner.
Muntclar. V. Monteclaro.
Muntmajor (Montmajour, commune d'Arles, Bouches-du-Rhône). Lambertus de —, canonicus Sancti Pauli.

N

N V. V. Vinsobres.
Narbona. Raimundus de —.
Narbona. V. Brunenc.
Narmans, pour « en » Armanz. V. Armanz.
Nasaria. V. Segelos.
Neiels. V. Nielli. Nelziar. G. dou —.
Nemausensis.
Ners. V. Niger.
Nicola. V. Avisano, Bellon, Dalmacius, Rossas.
Nicolaus. Frère, capellanus (primus).
»     Frère, capellanus (secundus).
»     Frère, claviger.
»     Frère Les mentions ici indiquées concernent évidemment un des trois frères Templiers qui précèdent; mais, en l'absence de leur titre, il est impossible de les identifier.
»     capellanus : Chapelain ou curé séculier n'appartenant pas à l'ordre du Temple.
»     sacerdos.
»     clericus.

Nicolaus. V. Aculei, Avisanum, Berbiarius, Bolboton, Grillon, Guitberti, Gusanz, Lazert, Montesecuro, Penart, Pilaloba, Porret, Portels, Tatinus, Tornafort, Vetus.

Nielli, Neielz. Bertrandus.
»     Pondus.
»     Wilelma, uxor Wilelmi.
»     Wilelmus.
Niger, Nigri, Ners. Arnaldus.
»     Frère P.
»     Petrus.
Nigranox. Ricaudus.
Nionis (Nyons, Drôme). Bertrandus de-, clericus.
Noriau. Petrus.
»     Rostagnus.
Novaisa, Novaison (Noveysan, commune de Venterol, Drôme). Wilelmus de —.
Novaisanus.
»     Bertrandus.
Novaisanus. V. Avisanum.
Novella. V. Prata Novella.
Novellus. Frère Johannes.
»     Poncius.

O

Oalrics. Petrus.
Odanus. Dalmadius.
Odilo, Odulo. V. Balmis.
Odilonus.
Odo. Frère, preceptor domus Valentinae civitatis.
Odo. V. Braimant, Dalmacius, Graignanum, Manso, Picmaurs, Pinnols, Valriaz.
Odoinus. V. Montesecuro.
Oleira, Oleria (L'Olière, rivière)
»     vetus, — nova.
Oliverius. Frère, capellanus.
»     Frère Wilelmus.
»     exorcista.
Olon. W. d'-.
Ongria. Guilelmus, capellanus.
Orfresta. V. Bovel, Malamanus.
Orgaut. Petrus.
»     Rostagnus.
Orlac. W. d'-.
Orset. Frère Ugo.
Ort. Giraut dell'-.
»     Lucia Ermemberti, uxor ejus.
Ortola. W.
Ortolanus. Wilelmus.
Oto. V. Montesecuro, Sancto Alexandro.
Oveza (L'Ouvèze, rivière)
Ozils. V. Arnaldus.

P

P. Frère, capellanus.
P. V. Bernardus, Brun, Bruni, Niger, Rocafort, Rostagnus, Vaihon, Wilelmus.
Paernis (Pemes, Vaucluse). W. de —.
Paganus. V. Bellon.
Paies. W.
Pairoleira. V. Richaus.
Palai. Pontius.
Palude. Frère Andréas de —.
»     Deportus.
»     Petrus. V. Arnulfi de Mirabello.
»     Wilelmus.
Palus. Wilelmus, sutor.
Panaz, Panatio. Frère Ugo de-, gubernator.
Pancer (Boscum) (Pansier, quartier, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux et Clansayes, Drôme)
Pancerium (Montpensier, commune de Châteauneuf-du-Rhône, Drôme)
Papardus. Frère
»     Paparda, mater Pétri.
»     Petrus.
Parmentarius. Frère Stephanus.
»     Wilelmus, de Sancto Paulo.
»     Wilelmus, de Valenza.
Paschalis, baptizatus.
Passum Olerie.
Pastor. Giraldus.
Pato. Imbertus.
Paulet. Frère
Pauli (Ager) (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse)
Paulus. V. Montesecuro.
Pautoner, legista.
Pe. V. Bertelmeus, Brus, Chalabosc, Pelliparius, Quaranta, Reis.
Pedeboc. Richart.
Peiracha.
»     Wilelmus.
Peire. V. Petrus.
Peirelapte. V. Petralapta.
Pelardis.
»     Bernardus.
Pelestors, Pelestorta. V. Taulignanum.
Pellegrinus. Ripertus.
Pellicer. V. Pelliparius.
Pellicos. Armandus.
Pelliparius, Pellicers.
»     Arbertus.
»     Arnaldus.
»     Bertrandus.
»     Giraldus.
»     Frère Giraudus.
»     Iohannes.
»     Ismido.
»     Laurenz.
»     Pe. Arnaudi.
»     Petrus.
»     Frère Pontius, preceptor de Roais.
»     Pontius.
»     Frère Radulfus.
»     Raimundus.
»     Frère Stephanus.
»     Ugo.
»     W.
Penart. Nicolaus.
Penna (La Penne, Drôme). Bertrandus de —.
Pennart. Pontius.
Peregrina. V. Dosera, Monteclaro, Ripertus.
Perer. V. Pirarius.
Persona, Pressona. Johannes.
Petgerii. Petrus.
Petiti. Po., canonicus.
Petorts. Falco.
Petra Bruna (lieu-dit sur la limite de Bourbouton et de la Baume-de-Transit)
Petralapta, Peirelapte (Pierrelatte, Drôme)
»     Arnoldus de —, donatus.
»     Berengarius.
»     Bertrandus; archidiaconus Sancti Pauli; episcopus Tricastinensis.
»     Gauterius.
»     Jordanus.
»     Manescot.
»     Wilelmus.
Petri de Garda. V. Garda.
Petronilla. V. Alon, Andréas, Bordels, Cocza, Reis.
Petronillus, mimus de Aralato.
Petrulus, Petrunculus. V. Danieli, Valriaz.
Petrus. Frère
»     Frère, capellanus de Roais.
»     Frère, capellanus de Valencia.
»     capellanus.
»     clericus.
»     diaconus.
»     subdiaconus.
»     sutor.

Petrus. V. Aculei, Aiaon, Aiglaut, Aimes, Ainart, Alacri, Albagnanum, Almarici, Alon, Alverne, Andréas, Armandus, Arnaldus, Arnulfus, Audeiers, Aurasica, Bahaluc, Balmis, Banols, Barbarini, Barre, Barreira, Bartolomeus, Bedoza, Belmunt, Bellon, Berengarius. Bermundus, Bernardus, Bertelai, Berteudi, Bertrandus, Blanc, Bollana, Boneti, Bonot, Bonushomo, Bordels, Borgonensis, Bosc, Bovet, Brantol, Bricii, Brotinel, Brunicardi, Brunus, Burlaran, Cabannas, Cabreriis, Cachola, Cadarossa, Calveira, Caorz, Castellumnovum, Castellumduplum, Cavaller, Chais, Chaisilana, Chalancon, Chalmazet, Chamaretus, Charrovolz, Chauchaz, Chauvini, Clarenczayas, Clement, Cocza, Colomp, Crassus, Crest, Dalmacius, Daniels, Darbocio, Davis, Dozera, Durandi, Echer, Echor, Elsiar, Engelranz, Escofer, Faber, Falco, Faure, Feraldus, Galterius, Garda, Gardeni, Garrigas, Geraldus, Gicardi, Gilis, Goirandi, Gondoi, Graignanum, Grillon, Grimona, Guers, Guido, Guigo, Guiscardus, Guitberti, Imbertus, Iohannes, Iterius, Laia, Lambesc, Lanterius, Laugerius, Lauterius, Liron, Lupus, Magalaz, Maledoctus, Mannaz, Manso, Maroas, Martinus, Mauracii, Merleiras, Merlet, Michael, Mirabellum, Mirmanda, Mistral, Moidas, Montesecuro, Montilium, Monttaiser, Mota, Niger, Noriau, Oalrics, Orgaut, Palude, Papardus, Pelliparius, Petgerii, Pinez, Pla, Plane, Plauga, Plavia, Poncii, Pont, Ponteves, Ponto, Port, Porto, Provincialis, Rac, Radulfus, Raimundus, Rainaldus, Rainoardus, Rascaz, Remusatus, Ribera, Ricardi, Richers, Ripertus, Roca, Rocafort, Rollandus, Rossaz, Rostagni, Roveria, Sabran, Salvestre, Sancta Maria, Sancto Iohanne, Sancto Laurentio, Sancto Martino, Sancto Michaele, Sancto Paulo, Sauze, Savini, Segelos, Seguini, Senivers, Senonis, Serinna, Sicardi, Solorivo, Stannol, Stella, Stephani, Taiseiras, Tapia, Taulignanum, Terraza, Tornez,Tornon, Trafort, Treguinas, Trevas, Trobas, Trufels, Ugo, Umbertus, Urgau, Valleaurea, Valriaz, Vels, Ventoirol, Vertus, Vitalis, Vitrola, Wilelmus, Ylaris.

Picaudus.
»     Bernardus.
Picmaurs, Picmaut.
»     Aemars.
»     Bertrandus.
»     Gaucelmus.
»     Giraudus.
»     Marchesa, uxor Giraudi.
»     Odo.
»     Pontius.
»     Wilelmus.
Pictaviensis. éustachius, prepositus (Valentinus), frater Wilelmi.
»     Wilelmus (comes Valentinensis).
Pilestort. V. Taulignanum.
Pilaloba. Nicolaus.
Pinez, Pineti. Petrus.
Pinnols. Bonetus.
»     Odo.
Pirarium (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Drôme)
Pisanza (Pisançon, commune de Chatuzange, Drôme). Desiderius de —.
Pla. Elisabet Ermemberti, uxor Pétri del —.
»     Peire.
Places. V. Plazen.
Plana molendinorum (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Drôme)
Plane. Petrus Raimundus de-. Planum Longum (lieu-dit entre l'Olière et le Lez, commune de Montségur, Drôme)
Plannis, Frère R. de —.
Planzer. V. Plazen.
Plauga. Petrus.
Plavia, Playa. Frère Petrus, capellanus.
Plazen, Planzer. Wilelmus.
Po, prior Sancti Saturnini.
Po. V. Abolena, Audefre, Escofers, Floaut, Petiti.
Podio. Iohannes de —.
»     Helisiardus.
Podioacuto (village anciennement détruit, commune de Saint-Ferréol ou du Pègue, Drôme). Frère Giraudus de —.
Podiocavo. Wilelmus de — . V. Gi-gundaz.
Podiolenum (Piolenc, Vaucluse).
Podio Sancti Martini (Le Puy-Saint-Martin, Drôme), Geraldus de-, clericus.
Podium (Le Puy-en-Velay, Haute-Loire).
Podium Adoart (ancien lieu-dit...).
Podium Garingaut (ancien lieu-dit...).
Podium Gigonis (Piégon, Drôme).
Podium Vallerriacum (ancien lieu-dit...).
Poiet (ancien lieu-dit, terroir de Bourbouton, commune de Richerenches, Vaucluse)
»     (Le Poèt, Drôme). Aestachis del.
»     Frère Martinus.
Poigoaut (ancien lieu-dit, copmmune de la Baume-de-Transit, Drôme)
Poles. Frère Ugo.
Polla. Rotbertus de —.
Polomnac. Frère Ugo de —.
Pon., capellanus de nostro archidiacono.
»     clericus.
Pon. V. Vilans.
Ponciolus. V. Manso.
Poincius, episcopus Tricastinensis. V. de Grillone.
»     Frère
»     capellanus.
»     presbiter.
»     clericus.
»     medicus et diaconus.
»     frater Bermundi, castellani.
»     de... negano, taurocius.
»     Gaufredus.
»     Petrus.
»     Wilelmus.

Pondus. V. Airaldi, Aldeberti, Aleissa, Alon, Andreas, Archer, Archimbertus, Arimanni, Arnulfus, Audegri, Bailes, Balmis, Barre, Barret, Bartolomei, Baudoini, Bellon, Beraldi, Berengarius, Bergonno, Bion, Bidono, Blacos, Bonefacius, Borrelli, Brotinel, Brunenc, Burgo, Calveira, Cavaller, Cedro, Cervelli, Chalvinet, Charrovols, Clement, Cleu, Colonzellis, Cort, Costa, Crest, Dalmacius, Davis, Desiderius, Dooi, Faber, Flamma, Follas, Forn, Gaitberz, Garda, Gatbert, Gaucerans, Gauterius, Geraldus, Grillon, Grimona, Gros, Guichardi, Gusanz, Humbertus, laucerannus, Imbertus, Iohannes, Iterius, Lanbert, Laugerius, Lauterius, Laval, Lucas, Lyzeranno, Malbech, Malcor, Malcuidos, Malerufus, Manso, Marchers, Martinus, Mauha, Merlet, Mezenas, Mirapez, Mistral, Montedracone, Monteforti, Montesecuro, Mota, Nielli, Novellus, Palai, Pelliparius, Pennart, Picmaurs, Porret, Prato, Pugnadoreza, Rainaldus, Reis, Remusatus, Rocafort, Rosanis, Rossaz, Rufus,Runel, Sancta Ehuphemia, Sancto Boneto, Sancto Egidio, Sancto Laurencio, Sancto Marcello, Sancto Martino, Saon, Saunerius, Sauze, Sealz, Sene, Solorivo, Stephanus, Sutor, Taufer, Taulignanum, Turres, Uchau, Ugolenus, Ulmo, Viaders, Vitalis, Wilelmi, Zabatarius.

Pons Pignatus, Pignanus (pont sur le Lez)
Pont. Petrus del —, conversus Prati Baioni.
Ponte. Ugo de —, capellanus Guilelmi Ugonis, episcopi Sancti Pauli.
Pontevez (Ponteves, Var). Petrus de —.
»     Frère Raimundus.
Pontius. V. Poncius.
Ponto. Petrus de —.
»     Ugo.
Porcelleti. Raimundus.
Porret. Nicolaus.
»     Ponz.
Port. Petrus de —.
Portafais. Frère
Portal. Bertrandus del —.
»     Guilelma, uxor Bertrandi.
»     W.
Portets. Nicolaus.
Porto. Petrus de —.
Portu. G. de —, prior Sancti Saturnini.
Pouzi (Le Pouzin, Ardèche), Armannus del —.
Prata Novella (quartier au confluent de l'Elson, de l'Olière et du Lez, commune de Richerenches, Vaucluse, et Montségur, Drôme) La création de ce quartier semble due à une considérable opération d'assèchement, entreprise en commun par plusieurs familles notables de la région, sur les terrains que la jonction des trois rivières devait maintenir antérieurement inondés sur une vaste étendue.

Prato. Pontius de —.
Pratum Baioni (Prebayon, abbaye détruite, commune de Séguret, Vaucluse)
Pratum Monachi (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse)
Pratum Vetus (ancien lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse)
Pressona. V. Persona.
Provincialis. Armiger.
»     Petrus.
Pugnadoreza (Pougnadoresse, Gard). Poncius de —.
Pufencs. Wilelmus.
Pus. V. San Pastor.

Q

Quaranta. Pe. de —.
Quintinus. Wilelmus.

R

R. V. Aculei, Aigues, Armandus, Bernardus, Cadarossa, Deuslogart.Equitarius, Grillon, Iterius, Plannis, Roca, Rostagnus, Sancto Paulo, Sancto Saturnino, Turres, Vallauria, Vaqueria, Vinsobres.

Ra. V. Malaucena.
Rac, de Racho (Rac, commune, récemment dénommée Malataverne, Drôme), Bastardus de —.
»     Maria.
»     Petrus.
»     Wilelmus. (Cf. Ranconis, Renco.)
Radulfus, Rodulfus. Frère-.
»     armiger Nicolai de Bolbotone.
»     Bermundus.
»     Petrus (Peiron).
»     Petrus. V. Guitberti.
»     Wilelmus.
»     Wilelmus, diaconus.
Radulfus, Rodulfus, Raols. V. Aculei, Balmis, Bartolomei, Berengarius, Cambiator, Chais, Chalmai, Falco, Guitberti, Laugerius, Lautgerii, Malerufus, Montesecuro, Pelliparius, Ripertus, Rossaz, Sancto Gervasio, Stephanus, Treguinas, Troseu.

Raestan. Audeier.
Raigarda. Arbertus.
Raimbaldus. Frère
»     capellanus de Balmis.
Raimbaldus. V. Calmo, Cost, Flota, Lesduiz, Monteforti, Richer, Roais, Rocafort, Ugolenus, Vaiso, Vincenz.

Raimunda. V. Claireu, Viader.
Raimundus, prior de Turretis.
»     capellanus.
»     sacerdos.
»     clericus.
»     armiger Nicolai de Gusanz.
»     Aaviarda, uxor Pétri.
»     Bertrandus.
»     Bertrandus. V. Bistorres.
»     Petrus.
»     Petrus. V. Plane, Solorivo.
»     frater Wilelmi.
»     Rostagnus, V. Rigaldus.
»     Wilelmus.
»     Wilelmus. V. Bistorres, Gigundaz.

Raimundus. V. Aculei, Alon, Amblart, Arnaldus, Avisanum, Balmis, Banols, Barbaira, Barnoinus, Bellon, Bistorres, Bonel, Brus, Burgo, Cadarossa, Castel, Cavallone, Centaners, Chalancone, Charrovols, Clarensac, Crassus, Crest, Cruceolis, Dalmacius, Deudez, Egiderii, Engelranz, Faber, Florencii, Fumel, Geraldus, Gigundaz, Goirandi, Grillo, Grillon, Guiscardus, Isnardus, Iterius, Lautauz, Leotardus, Mala, Malamanus, Maltenc, Montealbano, Monteforti, Montilium, Mota, Narbona, Pelliparius, Pontevez, Porcelleti, Raimundus, Rigaldus, Rollandi, Rossaz, Rostagnus, Roza, Rufus, Sabra, Sancto Martino, Sancto Paulo, Sancto Verano, Segnis, Solorivo, Suza, Tolosa, Tornafort, Tueleta, Torres, Ugolenus, Valriaz, Wilelmus.

Rainaldus.
»     Petrus.
»     Ponz.
Rainaldus, Renaldus. V. Aigu, Arveu, Cercois, Francesc, Sutor.
Rainerius. W., subdiaconus et canonicus.
Ramati. Frère Bertrandus de —.
Rainois. V. Iterius.
Rainoardus, Renoardus. Petrus.
»     Stephania, mater Pétri.
»     Wilelmus — de Sancto Paulo, canonicus.
Rainoardus. V. Fredeles, Segoini.
Ranconis. V. Renco.
Raols. V. Radulfus.
Rapaudi. Wilelmus.
Rapina. Frère G.
Rascaz. Bertrandus.
»     Isnardus.
»     Petrus.
»     Stephanus.
Ratborcs.
Raterius. Miles de Savazca. V. Savaza.
»     Wilelmus. Reis, Rex. Pe., presbiter.
»     Petronilla, uxor Pontii.
»     Pontius, i63, 164, 177. Remusatus, Remusaz.
»     Petrus.
»     Poncius.
»     Wilelmus.
Renco, Ranconis. Armannus.
»     Guilelmus. (Cf. Rac.)
Resplendina. V. Cadarossa.
Restitutus. Wilelmus, diaconus.
Revellum (ancien lieu-dit...)
Revellus.
Rex. V. Reis.
R. G. R.
Riallaco, Riellacho. Frère Wilelmus de —.
Ribis. V. Ripis.
Ricardi, Richardi. Bernardus.
»     Petrus.
Ricardus. V. Cabaz, Guillafredus, Pedeboc.
Ricarenchis Nous n'indiquons ici que les pièces relatives au territoire de la commune, à l'exclusion de celles, très nombreuses, où son nom ne figure que comme titre de la commanderie. (Richerenches, Vaucluse)

»     Frère Nicolaus de — Probablement l'un des trois dignitaires nommés Nicolas.
Ricaudus. V. Nigranox.
Ricavus, Richavus, Ricaus. Filius Wilelmi.
»     Auglina, filia Wilelmi.
»     Blimos, Blismoda, uxor Wilelmi.
»     Elsiarius.
»     Ema, filia Wilelmi.
»     Galiana, filia Wilelmi.
»     Sibilia, filia Wilelmi.
»     Wilelmus.
Richauz. Agnes, uxor Wilelmi.
»     Pairoleira, mater Wilelmi.
»     Wilelmus.
Richer, Richerius. Bernardus.
»     Geraldus.
»     Maria, filia Geraldi, uxor Marcelli.
»     Petrus.
»     Raimbaldus.
»     Wilelma, filia Geraldi.
»     Wilelmus.
Ricolfus. Geraldus.
Ricsenz, Rixens. V. Abolena, Avisanum, Boic, Laugerius, Montealbano, Turcs.
Riellacho. V. Riallaco. Rigaldus. Bermundus.
»     Frère Raimundus.
»     Raimundus.
»     Rostagnus Raimondus.
»     Wilelmus.
Rigaldus. V. Davis.
Ripertus.
»     Armannus.
»     Peregrina, mater Pétri et Rodulfi.
»     Petrus, filius Peregrinae; capellanus.
»     Petrus — de Alon.
»     Rodulfus.
»     Ugo — de Alon.
»     Wilelmus.
Ripertus. V. Aculei, Arbres, Brunus, Cadarossa, Cerzaz, Charrovols, Davis, Folraz, Graignanum, Grillon, Pellegrinus, Rollandi, Solorivo, Valriaz.

Ripis, Ribis. Frère Arbertus de —.
Rivus Siccus, Riu Sech (Rieussec, rivière).
Rixens. V. Ricsenz.
Roais (Roaix, Vaucluse).
»     Arberz de —.
»     Frère Raimbaudus Gardien du Temple de Roais, avant son érection en commanderie distincte : « qui ejusdem domus curam habebat de Roais. » (Cartulaire du Temple de Roaix, n° 110)

»     Frère Hugoles Commandeur de Roaix et plus tard de Richerenches.
Robertus. V. Rotbertus. Robio. Raimundus de —.
Robur Grossa (ancien lieu-dit commune de Richerenches, Vaucluse)
Roca, Rocha, Rupe. Frère Dalmatius de —.
»     Geraldus.
»     Geraldus, miles.
»     Guilla, uxor Pétri Seguini.
»     Frère Lambertus.
»     Petrus.
Frère R.
»     Wilelmus, clericus.
Rocafort, Rochafort (Rochefort, canton de Montélimar, Drôme). Frère Bernardus de —.
»     Dalmatius.
»     P.
»     Petrus.
»     Pondus.
»     Raimbaldus.
»     Wilelmus. (Cf. Boazo, Dalmatius, Lupus, Monteforti, Montegaudio) Rocart. Bernardus de —.
Rocatallada (Rochetaillée, Ardèche ?) Willelmus de —.
Rocheta (La) (lieu-dit sur l'Olière)
Rocha Pedollosa (ancien lieu-dit, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme)
Rodanus (le Rhône).
Rodes. Petrus de —.
Rodulfus. V. Radulfus.
Rogeria.
Roians, Rois (Royans, mandement partagé entre la Drôme et l'Isère). Frère Guntardus de —.
Rollandi. Frère Bernardus.
»     Lambertus, clericus.
»     Frère Petrus.
»     Petrus.
»     Raimundus.
»     Ripertus.
»     Willelma, Wina, uxor Wilelmi Fornarii.
»     Wilelmus.
Romeus, Romieu. Petrus.
Ros. V. Rufus.
Rosanis (Rosans, Hautes-Alpes). Pontius de —.
Rossas (Roussas, Drôme).
»     Iordana Barnoina, uxor Raimundi de —.
»     Nicola Bellonis, uxor Wilelmi.
»     Petrus.
»     Pontius Latgerius.
»     Raimundus.
»     Rodulfus.
»     Wilelmus.
Rossellone. Ugo de —.
»     Wilelmus.
Rossellus.
Rossillonus, Rosilloz.
»     Adalaïs, soror ejus, uxor Petri de Bosco.
Rostagnus. Frère, capellanus.
»     prior de Cerzus.
»     sacerdos.
»     armiger.
»     Bertrandus.
»     Geraldus.
»     Frère P.
»     Petrus.
»     R.
»     Raimundus, clericus.
»     Wilelmus.

Rostagnus. V. Arlencs, Avisanum, Barre, Bermundus, Carrella, Conis, Dalmacius, Escola, Gigundaz, Graignanum, Grillon, Guintrandi, Laugerius, Milo, Montemirato, Noriau, Orgaut, Rigaldus, S., Sabra, Sancto Marcello, Serriano, Solorivo, Taiseriis, Torno, Tronnel, Urgau, Vacarius, Vallauria.

Rotart. Bernardus de —.
Rotbertus. Frère, milicie magister (2e grand-maître).
»     Frère, preceptor domus milicie Aurasice.
»     Frère
»     sacerdos.
Rotbertus, Robertus. V. Gilonio, Grillon, Montilium, Polla, Senissimi.
Roterium molendinum (moulin, commune de La Baume-de-Transit, Drôme)
Rotgerii. Bertrandus.
Rotgerius. V. Claireu, Valriaz.
Rotmaniensis villa (Romans, Drôme)
Roveira (La) (La Rouvière, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme)
Roveria, Roveira. Frère Petrus de —, magister, minister Provinciae.
»     Frère Berengarius.
Rovirugone. Boscum de — (Rouvergue, quartier, commune de Chantemerle et Grignan, Drôme)
Rovoria, Rovoira. Frère Bernardus de —.
»     Bertrandus.
Roza. Raimundus.
Rufus. Ros. Arbertus.
»     Iohannes.
»     Peire — de Senonis. V. Senonis.
»     Poncius.
»     Raimundus.
»     Frère Stephanus.
Runel. Poncius de —.
Rus. V. Gerini, Sant Pastor.

S

S. Rostagnus.
Sabaterii. Frère Hugo.
Sabra, Sabran (Sabran, Gard). Adalais de —.
»     Emeno.
»     Petrus, archidiaconus.
»     Raimundus.
»     Rostagnus.
»     Wilelmus.
Salavarc. Imbertus de —.
Saletas (ancien lieu-dit, terroir de Bourbouton)
Salis. Frère Galdemarius de —.
Salomon. Frère Wilelmus.
Salva, uxor Pétri Stephani. (Cf. Stephanus)
Salvestre. En Peiron.
Sancta Ehuphemia (Sainte-Euphémie, Drôme). Pontius de —.
Sancta Maria (titre de l'église de la commanderie de Richeren-ches), passim.
»     Aurasicensis ecclesia matrix (Notre-Dame, cathédrale d'Orange, Vaucluse)
Sancta Maria a la Crotz (porte de la ville et quartier, commune de Saint-Paul-Trois-Chateaux, Drôme)
Sancte Marie. Bertrandus, diaconus.
»     Petrus.
Sanctus Albanus, ecclesia (Saint-Auban, chapelle rurale et quartier, commune de Richerenches, Vaucluse)
»     condamina.
Sancto Albano. Stephanus de —.
Sancto Alexandro. Villa de —.
»     Oto de —.
Sanctus Amancius (Saint-Amand, ancien prieuré, commune de Montségur, Drôme)
Sanctus Baudilius (Saint-Basile, commune de Montjoyer, Drôme ?)
Sancto Boneto. Pondus de —.
Sancto Desiderio. Wilelmus de —.
Sancto Egidio. Imbertus de —.
»     Pontius, subdiaconus.
Sanctus Felix, abbatia (ancienne abbaye dans la ville de Valence, Drôme)
Sancto Gervasio (Saint-Gervais, Drôme). Claris de —.
»     Falco.
»     Frère Radulfus.
Sanctus Iacobus (Saint-Jacques-de-Compostelle)
Sanctus Iohannes, de Sancto Iohanne. Ecclesia et palacium (église et palais, ancienne commanderie du Temple, aujourd'hui en ruines dans le quartier du même nom, Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme)

»     Frère Petrus de —.
Sancto Laurencio. Petrus de —.
»     Poncius.
»     Ugo.
Sanctus Marcellinus (Saint-Marcellin-lez-Vaison, Vaucluse)
Sanctus Marcellus, de Sancto Marcello (Saint-Marcel, ancien prieuré et quartier de la ville de Die, Drôme)
»     (Saint-Marcel-de-Sauzet, Drôme, ancien prieuré)
»     Pontius de —.
»     Rostagnus.
Sanctus Martinus, de Sancto Martino. Opidum (Saint-Martin-des-Ormeaux, ancien prieuré et village disparus, commune de Taulignan, Drôme).
»     Petrus de —.
»     Poncius.
»     Raimundus.
»     Wilelmus.
Sancto Mauritio (Saint-Maurice, Drôme). Bertrandus de —.
Sancto Michaele (Saint-Michel d'Euzet, Gard). Burgundia, relicta Geraldi Bertrandi, uxor Pétri de —.
»     Petrus. (Cf. Cadarossa.)
Sancto P. Giusdus, G. de —.
Sanctus Pantalius, Sant Pantali (Saint-Pantaléon, Drôme).
Sant Pastor. Giraut de —.
»     Pus.
»     Rus.
»     Wus.
Sanctus Paulus Tricastinensis (Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme)
Sancto Paulo. Justizia de —.
»     Anna, mater Wilelmi et Pétri Artaldi.
»     Berengarius.
»     Bertrannus. »     Frère Constantinus.
»     Frère Geraldus.
»     Frère Petrus.
»     Petrus Artaldi.
»     R.
»     Raimundus.
»     Frère Wilelmus.
»     Wilelmus.
»     Wilelmus, miles.
»     Wilelmus Crassus, (Cf. Crassus).
Sanctus Quinizius (Saint-Quinise ou Saint-Quinide, commune de Bouchet ou de Suze-la-Rousse, Drôme)
Sancto Raphaeli (Saint-Raphaël, commune de Solérieux, Drôme). W. de — , capellanus.
Sanctus Restitutus, de Sancto Restituto (Saint-Restitut, Drôme)
»     Bertrandus de —, capellanus.
»     Geraldus.
»     Wilelmus.
»     Wilelmus, miles.
Sancto Romano. Iarento de —.
Sanctus Rufus (abbaye chef d'ordre, près Valence, Drôme)
Sanctus Saturninus (Pont-Saint-Esprit, Gard)
Sancto Saturnino Atisensi (Aptensi ? Saint-Saturnin-lez-Apt, Vau-cluse) Dans cette pièce le nom de cette localité est accouplé à celui de Wilelmus Laurencii, dune famille féodale aptésienne bien connue; et l'épithète « Atisensi », évidemment mauvaise lecture du mot « Aptensi » dans le n° 233, établit qu'il s'agit ici de la famjlle de Saint-Saturnin, branche des seigneurs d'Apt. »     Laugerius de —.
»     R.
»     Teobaldus.
Sanctus Stephanus (Saint-Etienne, ancienne commune de Rac, aujourd'hui Malata-verne, Drôme)
»     feudum.
Sanctus Valerius (Saint-Vallier, Drôme)
Sancto Verano. Raimundus de —.
»     Wilelmus.
Sanctus Vincentius (Saint-Vincent, ancienne église, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme)
Saon (Saon, Drôme). Pontius de —.
Saramannus. V. Castellumnovum,Vallauria.
Sardaz, condamina (quartier, commune de Montélimar, Drôme)
Saunerius. Pontius.
Sauze, Sauzet, de Salleto, Saliceto, Saldeto (Sauzet, Drôme). Arbertulus.
»     Frère Imbertus.
»     Petrus, prior de Turretas.
»     Lambertus.
»     Pontius.
»     Wilelmus.
Savaza, Savazca (Savasse, Drôme)
»     Aimars de —.
»     Raterius.
»     Wilelmus.
Savini. Petrus.
Sealz. Poncius.
Sebionda.
Segelos. Michels.
»     Nasaria, uxor Pétri.
»     Petrus.
Segnis. Frère Raimundus, preceptor.
Segoini. Rainoardus.
Seguini. Petrus.
»     Wilelma de la Roca, uxor Pétri.
Seguret (Séguret, Vaucluse). Bertrandus Guigo de —.
Sene, Senis. Gauterius.
»     Pontius. (Cf. Vetulus, Vetus)
Senissimi. Robertus.
Senivers. Petrus.
Senonis, Senoins (ancien lieu-dit de Barry, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux et Bollène)
»     Peire Ros de —.
»     Ugo.
Serre. Frère Wilelmus del —.
Serriano. Laureta, uxor Wilelmi de —.
»     Rostagnus.
»     Wilelmus.
Serinano (Sérignan, Vaucluse). Bertrandus de —.
Serinna. Petrus de —.
Seudia, Seuza. V. Suza.
Sibilia. V. Ricavus.
Sicardi. Petrus.
Simiana (Simiane, Basses-Alpes). Guinanrdus de —.
Simon.
»     Aaliarda, mater ejus.
Sol, Solio (Del). Frère Iohannes.
Sorberio. Osca de — (lieu-dit de Bourbouton)
Solorivo, Soloriu, Soloric. Castrum (Solérieux, Drôme)
»     Bertrandus de —.
»     Laugerius.
»     Lucia, uxor Bertrandi.
»     Petrus.
»     Petrus Raimundi.
»     Pontius.
»     Raimundus.
»     Ripertus.
»     Rostagnus.
»     Wilelmus.
Solunibris. Frère Wilelmus.
Sparro. V. Esparron.
Spelucha. V. Espeluca.
Stagno. Frère Deodatus de —, magister.
Stannol (L'Estagnol, commune de Suze-la-Rousse, Drôme). Bertrandus de —.
»     Petrus.
Ste., levita.
Ste. V. .Aucellon, Stella.
Stella (étoile, Drôme)
»     Petrus de —.
»     Ste., levita, athleta, diaconus.
»     Wilelmus.
Stephana.
Stephania. V. Rainoardus.
Stephanus. Frère
»     caputscole Sancti Pauli.
»     diaconus.
»     Petrus.
»     Pontius.
»     Rodulfus.
»     Salva, uxor Pétri.
»     Wilelmus.

Stephanus. V. Armandus, Aurasica, Avisanum, Banasta, Bernardus, Bollana, Borno, Burgo, Capitislongi, Castellone, Chambarel, Cocs, Ebreus, Graignanum, Guillafredus, Iohannacio, Iohannes, Ioiaut, Matamauros, Merles, Montesecuro, Montilium, Parmentarius, Pelliparius, Rascaz, Rufus, Sancto Albano.

Suriana. V. Avisanum, Leotardus.
Sutor. Aalardus.
»     Frère Arnulfus.
»     Geraldus.
»     Frère Martinus.
»     Frère Poncius.
»     Rainaudus.
»     Wilelmus.
Suza, Seudia, Seuza (Suze-la-Rousse, Drôme)
»     Latgerius de —.
»     Raimundus.
»     Wilelmus.

T

Taiseiras, Teiseriis (Teyssières, Drôme), Dozo de —.
»     Petrus.
»     Rostagnus.
»     Ugo.
Talobres (ruisseau, commune de la Baume-de-Transit, Drôme)
Taloz. Bertrandus.
Tapia. Frère Petrus, capellanus. Tarasco (nom d'homme ?). Tardiu. Gi. Tatinus, Tatis. Frère Nicolaus. »     Frère Ugo. Taufer. Frère Pontius. Taulignanum, Taulina, Taulinnanum (Taulignan, Drôme) »     Armannus de —.
»     Bertrandus.
»     Giraudus.
»     Iohannes.
»     Maria de Valriaz, uxor Wilelmi Pelestorti.
»     Pelestorta.
»     Petrus.
»     Pondus Gontardus.
»     Wilelma, relicta Bertrandi.
»     Wilelma Pelestorta, filia Wilelmi Pelestorti, uxor Petri de Cadarossa.
»     Wilelmus.
»     Wilelmus Pelestorz.
Taverna. Imbertus.
Teiseriis. V. Taiseiras.
tel (Le Teil, Ardèche), Falco del —.
Teobaldus. V. Sancto Saturnino Teotdertus. Frère
Terrabuc. V. Avisanum.
Terraza. Petrus de —.
Terrazas. Frère Guigo de —.
Terrendos. W.
Testa Laa.
Testalada. Wilelmus.
Thomas. V. Frater.
Tiravesca.
Titbaudus.
»     na Minarda, uxor ejus.
Titbaudus. V. Tolosa.
Titburgis. V. Aurasica.
Tolau.
Tolosa (Toulouse, Haute-Garonne). Raimundus, filius comitis de —.
»     Titbaudus.
»     Frère Wilelmus.
Tomas, domne duchesse bajulus.
»     lo capella.
Toras (ancien lieu-dit....)
Tornafort. Agnes, uxor Geraldi de —.
» Berengarius.
»     Geraldus.
»     Nicolaus.
»     Raimundus.
»     Ugo.
»     Wilelmus.
Tornez. Petrus.
Torno, Tornon (Tournon, Ardèche). Petrus de —.
»     Falco.
»     Rostagnus.
»     Wilelmus.
Torres, Torretes. V. Turres, Turretes.
Trabaudus. Wilelmus.
Trabucs. V. Castellumnovum.
Trafort. Petrus de —.
Trevis, Trevas (Trièves, région, Isère)
»     Frère Petrus de —.
»     Petrus.
Treguinas, Triguignans, Triguinnanus. Petrus.
»     Rodulfus.
Trela. Geraldus.
Treugis. Imbertus de —.
Tricastinensis. V. Sanctus Paulus.
Tritmundus. V. Garda.
Trivis. V. Trevis.
Trobas. Petrus.
Troseu. Frère Radulfus de —.
Tronnel. Rostan.
Truc, Trucus. V. Burgo.
Trufels. Petrus.
Tueleta, Tudeleta (Tulelte, Drôme)
»     Isoardus de —.
»     Raimundus.
»     Wilelmus.
Tuella (ancien lieu-dit, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme)
Tuis (vallée du pays de Quint, Drôme, aujourd'hui vallée de la Sûre). G. de —.
Turc, Turcs. Rixens Boics, uxor Ugonis.
»     Ugo.
»     Wilelmus.
Turres, Turretes. Castrum, mandamentum, prioratus (Tourrettes, aujourd'hui détruit, dont le territoire a formé la commune de Salles et partie de celle de Grignan, Drôme)
»     Ioanz. de —.
»     R.
»     Raimundus.
»     Pontius.

U

U. V. Cadarossa, Carona.
Uchau (Uchaux, Vaucluse). Pontius d'-.
Ugo. Frère, capellanus.
»     Frère
»     prior de Valle.
»     capellanus de Ventoirol.
»     sacerdos.
»     Frère Petrus, miles.
»     Petrus, presbiter.
»     Peirus. V. Avisanum, Barre, Valriaz.
»     Wilelmus. Tricastinensis episcopus.
»     Wilelmus. V. Ademari de Monlilio, Avisanum, Montedracone, Vallauria.

Ugo. V. Ademari, Aillaulz, Alexano, Allaul, Alon, Amelii, Aulichamp, Avisanum, Balasta, Balmae, Barcellona, Beciano, Berengarius, Blacos, Bolboton, Bordels, Cabaz. Calmo, Castel, Chais, Claromonte, Cleu, Dalmacius, Ermengau, Escofer, Faber, Falco, Florencii, Gaufridi, Iterius, Lavoriu, Lupus, Manso, Marcellus, Marceus, Marcha, Montedracone, Montesecuro, Orset, Panaz, Pelliparius, Poles, Polomnac, Ponte, Ponto, Ripertus, Rossellone, Sabaterii, Sancto Laurencio, Senonis, Taiseiras, Tatinus, Tornafort, Turc, Vaesch, Valriaz.

Ugolenus. Frère, preceptor.
»     clericus.
»     Pontius, subdiaconus.
»     Raiembaudus.
»     Raimundus.
»     Raimundus — Mala. V. Mala.
Ugolenus. V. Vasio, Vetus.
Ugoles. V. Balmae, Roais.
Ulmo. Molendinus de — (moulin dans la ville d'Orange, Vaucluse)
»     Poncius de —.
Umbertus, episcopus de Podio.
»     canonicus.
»     clericus.
»     Petrus.
»     Pontius — de Garda. V. Garda.
Umbertus. V. Bergondinus.
Unipes, surnom de Petrus Andreas. V. ce nom.
Upetus, Upecus, surnom d'Elzéar de Visan. V. Avisanum.
Urgau. Petrus.
»     Rostagnus.
»     Wilelmus.
Ursa. V. Guintrandi.
Urtidez, Urtize (ruisseau et lieu-dit, commune de Richerenches, Vaucluse)
Utbouts.

V

Vaccarius, Vaccerus. Rostagnus.
Vachairaz (Vacquevras, Vaucluse)
»     Bertrandus de —.
»     Willelmus, armiger.
Vaesch, Vaiesch (Vesc, Drôme)
»     Ugo de —.
Vaihon.
Val. Bertrandus de —.
Valencia. Valentinus (Valence, Drôme)
»     Ademarus, Aaimars de —.
»     Bartolomeus.
»     Gigo. Vallauria, Vallisaurea (Vallaurie, Drôme)
»     illi de —.
»     Archimbaudus.
»     Aldebertus.
»     Bermundus.
»     Guido.
»     Petrus.
»     Petrus Wilelmus.
»     R.
»     Rostagnus.
»     Frère Saramannus.
»     Ugo.
»     Wilelmus.
»     Wilelmus Guido.
»     Wilelmus Ugo.
Vallaurieta (lieu-dit contigu à Valaurie)
Vali.eta (La) (ancien lieu-dit, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme)
Vallis, prioratus.
Valriaz, Valriacum (Valréas, Vaucluse)
»     illi de —.
»     Ademarus, Haemarus.
»     Arnaudus Bonafemina.
»     Bertrandus.
»     Bermundus.
»     Dalmatius.
»     Elsiardus.
»     Iuliana, uxor Elsiardi.
»     Gaufredus.
»     Geraldus.
»     Maria, uxor Wilelmi Pelestorti de Taulignano.
»     Odo.
»     Pelestort. V. Taulignanum Pelestort habitait Valréas par suite de son mariage, et a été une fois nommé « de Valréas » dans la charte n° 218, sans doute par ignorance du scribe.
»     Petrunculus.
»     Petrus.
»     Petrus Dodo.
»     Petrus Geraldi.
»     Petrus Hugo.
»     Ripertus.
»     Rotgerius.
»     Raimundus Geraldu.
»     Ugo.
»     Frère Wilelmus.
»     Wilelmus Dodo.
Vaqueria (Vachères, Drôme). R. de —, canonicus Aurasicensis.
Vasio, Vaiso, Vasensis, Vasionensis civitas (Vaison, Vaucluse)
»     Raimbaldus de —.
»     Ugolenus, miles.
»     Wilelmus.
Veene (Veynes, Hautes-Alpes). Arnulf de —.
Veiaers. V. Viaders.
Vels. Petrus.
»     Esteves.
Ventoirol. Oppidum, castellum (château et paroisse disparus, aujourd'hui quartier des commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux et de Clansayes, Drôme)
»     (Venterol, Drôme). Frère Bertrandus de —.
»     Petrus.
Vera. V. Bernardi.
Verlus, canonicus.
Verte (lieu-dit du terroir de Barry, commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Drôme, et de Bollène, Vaucluse)
Vertus, de Virtutibus.
»     Petrus.
Vescoms. Frère Guigo.
Veteris. W.
Vetulus. Galterius. (Cf. Senis, Vetus)
Vetus. Gauterius.
»     Frère Nicolaus.
»     Ugolenus. (Cf. Senis, Vetulus)
Viaders. Veiaers. Bertrandus.
»     Frère Pontius.
»     Pontius.
»     Raimunda, uxor Pontii.
Vialus. V. Aigu.
Vianna. V. Bosc.
Vilans. Pon., diaconus.
Vilelmus. V. Wilelmus.
Villanova. Frère Berengarius de —.
Vinaris. Frère
Vincentius. Frère
Vincentius. V. Boschez.
Vincenz. Rainbalt.
Vinsobres (Vinsobres, Drôme)
»     N. de —.
»     R.
Virtutibus. V. Vertus.
Visole (Violes, Vaucluse ?)
Vitalis, Vidals, Vials. Frère
»     Petrus.
»     Popcius.
Vitrola (Vitrolles, Hautes-Alpes ?)
Petrus de —.
Vitulus. Guilelmus.
Vivariis (Viviers, Ardèche). V. Bordels.
Vivianus.
Vizias. V. Escofers.
Volpis.

W

W., monachus Aquaebellae.
»     diaconus.
»     Bertrandus, (Cf. Gigundaz).

W. V. Avinione, Barnaut, Berteudi, Bover, Brantol, Calvi, Chatbaudus, Claromonte, Dolonna, Feraldus, Gareniaus, Imbertus, Iocelmi, Iohannes, Ioncheriis, Laugerius, Malac, Margaritis, Monmaira, Montebaseno, Olon, Orlac, Ortola, Paernis, Paies, Pelliparius, Portal, Rainerius, Sancto Raphaeli, Terrendos, Vetéris.

Willelma. V. Cadarossa, Dohonessa, Fornarius, Malasmanus, Nielli, Portal, Richerius, Rollandi, Taulignanum.

Willelmus. Frère
»     episcopus Tricastinensis. V. Ugo.
»     episcopus Aurasicensis.
»     prepositus Valentinus, frater Eustachii comitis, (Cf. Eustachius)
»     monachus et cellararius Aquaebellae.
»     presbiter Diensis et capellanus.
»     diaconus.
»     clericus.
»     sutor.
»     frater Aimelinae.
»     Bertrandus. V. Gigundaz.
»     P. G.
»     Petrus, sacerdos.
»     Petrus, clericus.
»     Petrus. V. Arnulfl, Balmae, Grillon.
»     Frère Poncius, capellanus.
»     Raimundus. V. Cadarossa.

Wilelmus. V. Aculei, Aguiarda, Aimes, Aimonis, Alamanz, Aldeberti, Aler, Alon, Andréas, Archimbaudus, Armandus, Arnaldus, Arnulfus, Aucello, Aurasica, Austeu, Autichamp, Avisanum, Bailes, Balchianus, Balmae, Barasti, Barba, Barbarini, Barre, Barreira, Bastardi, Baudran, Becs, Beraldi, Berbegerius, Berengarius, Bermundus, Bernardus, Bertrandus, Bistorres, Blacha, Bobris, Bollana, Bonaphacii, Borrelli, Bosc, Bovanteia, Brunet, Buxo, Cabaz, Cadarossa, Calveira, Calvinus, Castellanus, Castellumnovum, Cavaller, Cerlis, Cerria, Chais, Chalveti, Chapus, Charrovols, Chatfres, Maenfredi, Malamanus, Malerufus, Maliani, Mannaz, Menz, Michael, Milfau, Montanegues, Montedracone, Monteforti, Montesecuro, Montilium, Mornaz, Mota, Nielli, Novaisa, Oliverius, Ongria, Ortolanus, Palude, Palus, Parmentarius, Peiracha, Petralapla, Picmaurs, Pictaviensis, Plazen, Poncius, Pufencs, Quintinus, Rac, Radulfus, Raimundus, Rainoardus, Raterius, Remusatus, Renco, Restitutus, Riallaco, Ricavus, Richauz, Richer, Rigaldus, Ripertus. Roca, Rocafort, Rocatallada, Rollandi, Rossas, Rossellone, Rostagnus, Sabra, Salomon, Sancto Desiderio, Sancto Martino, Sancto Paulo, Sancto Restituto, Sancto Verano, Sauze, Savaza, Serre, Serriano, Solorivo, Solunibris, Stella, Stephanus, Sutor, Suza, Taulignanum, Testalada, Tolosa, Tornafort, Torno, Tueleta, Turc, Ugo, Urgau, Vachairaz, Vallauria, Valriaz, Vasionensis, Vitulus.

Wina. V. Fornarius, Rollandi.
Wus. V. Sant Pastor.

Y

Ylaris. Petrus.
Ymbert. V. Imbert.
Ymbertus.
Ymberti de Garda. V. Garda (Umberti de Garda).
Ysarnus. V. Isarnus.
Iterii. V. Iterius

Z

Zabatarius. Pondus.

Errata

La pièce formant l'objet du second Appendice au Cartulaire de Richerenches a été reproduite d'après une copie conservée dans les recueils de Peyresc. La table onomastique ci-dessus était imprimée déjà lorsque la découverte du document original aux archives départementales des Bouches-du-Rhône a permis d'apporter au texte occupant les pages 287 à 241 un assez grand nombre de corrections, indiquées aux addenda et errata figurant en tête du volume.

Nous rappelons ici les rectifications à faire aux noms propres inscrits sous une forme défectueuse ou dénaturée.

Au lieu de-----------------------------------------------------Lire
Anno-----------------------------------------------------Aimo
Audeberti-----------------------------------------------------Audebrandi
bobris----------------------------------------------------- Bobus
Brun----------------------------------------------------- Bruni
Conis----------------------------------------------------- Coms
Mervieils. Bertrandus de ---------------------------------------------------- Vermels. Bernardus de
Oliverius----------------------------------------------------- Olerius
Rogeria----------------------------------------------------- Rozeriis
Segnis----------------------------------------------------- Seguier
solunibris----------------------------------------------------- Solumbrier
Vaqueria. R. de----------------------------------------------------- Vaqueriis. P. de
Vinaris----------------------------------------------------- Vivares
Sources : La Marquis de Ripert-Monclar — Mémoires de l'Académie du Vaucluse — I — Cartulaire de la Commanderie de Richerenches (1136-1214) — Editions : Fr. Seguin Avignon et H. Champion Paris — 1907