Cartulaire des Templiers   Le Cartulaire des Templiers   Cartulaire des Templiers

Cartulaire des Templiers, Marquis d'Albon et Léonard

Balivia in Aquitania
Hanc provinciam rexerunt magistri sequentes, de quibus vide Trudon des Ormes, page 179-181.

« P. cognomine Episcopus, magister Pictavie. » Tempore incerto, medio aut exeunte XIIe saeculo. Château-Bernard.

Guillelmus Panel. 1166-1173. « Magister (minister) Templi in Aquitania. »

Hymbertus Boters. « Magister de Pictavia » 1180, Coudrie ; « humilis minister Templi in Aquitania » circa a. 1180, Mauléon.

Aimericus de Sancta Mora. « Magister fratrum milicie Templi per totam Aquitaniam » exeunte saeculo XII, Bordeaux.

Temerius (?) aut Lemerius (?) Boez. Exeunte XIIe saeculo. « Magister in Aquitania », La Rochelle ; « magister milicie Templi Pictaviensis », La Rochelle.

Guillelmus Arnaldus. 1201. « Magister fratrum milicie Templi in Aquitania. »

Giraudus Brochart. Château-Bernard, Mauléon, Angers, Bécon, Tours, Fretay. 1210-1220. « Domorum militie Templi in Aquitania preceptor humilis » in actis suis nominatus ; alibi, « preceptor milicie Templi in Aquitania », « magister Templariorum in Aquitania » et etiam (in litteris régis Angliae, a. 1215) « magister militie Templi Pictavie et Wasconie. »

Giraudus de Broes, Broies, Brauces aut Brees. 1224-1234. La Rochelle, Les Epaux, Sainte-Gemme, Saint-Maixent, Mauléon, Fretay. « (Domorum) militie Templi in Aquitania preceptor (humilis) », « preceptor omnium domorum militie Templi in Aquitania », et etiam semel « magister in Aquitania. »

Guillelmus de Sonaio. 1336-1246. Château-Bernard, Mauléon, Auzon. « Domorum militie Templi in Aquitania preceptor humilis », et etiam « preceptor militie Templi in Aquitania » et, in litteris reginae Angliae, a. 1246 conscriptis, « magister militie Templi in Aquitania. »

Fulco de Sancto Michaële. 1247-1253  (1). La Rochelle, Poitiers, Amboise, Le Blison. « Domorum mil. Templi in Aquitania preceptor. »

Hugo Grisart. 1254-1258. « Domorum mil. Templi in Aquitania preceptor humilis » Mauléon; « preceptor mil. Templi in Aquitania » Poitiers ; in Processu : « magister Aquitanie » *Aynes  (2) (Michelet, II, page 13). De quo vide etiam Michelet, II, page 6 et 7.

Franco de Bort  (3). 1261.

Guido de Bonalarmierna. 1262. « Preceptor mil. Templi in Aquitania. »

Guido de Basenvilla  (4). 1262-1264. Marcenais, Mauléon. « (Humilis) preceptor domorum mil. Templi in Aquitania. »

Imhertus de Peraudo  (5). « Comandere des maisons de la chevalerie dau Temple en Aquitaine et visiteres generaus des maisons d'icele meisme chevalerie en France, en Engleterre, en Alemaigne et en Provence » 1266, La Rochelle ; « magister in Aquitania et visitator generalis » 1269.

Johannes le Franceis (Franciscus). 1269-1276. Arveyres, La Rochelle, Mauléon, Auzon, Fretay, Les Aizes. « Domorum mil. Templi in Aquitania preceptor humilis », « preceptor mil. Templi in Aquitania » et etiam « magister mil. Templi in Aquitania » et « maestre de G(u)iana », Arveyres; in Processu : « preceptor seu magister Pictavie » (Finke, II, page 325 et 333). De quo vide etiam Michelet, II, page 11 et 206 et Prutz, page 366.

Amblardus (in Processu : Amblardus de Viena et Bertrandus Amblardi). 1278-1284. La Grave, La Rochelle, Les Epaux, Le Deflend, Bernay, Benet-Sainte-Gemme, Saint-Maixent, Auzon, Les Moulins, Fretay. « Preceptor humilis domorum mil. Templi in Aquitania », « humbles comanderes daus maisons de la chevalerie dau Temple en Aquitaine » ; in Processu : « magister Aquitanie » (Michelet, II, page 19), « preceptor Aquitanie » (ib., page 21), « preceptor Pictavie » (ib., page 92, 172, 186).

Petrus de Villiers (de Villaribus). 1292-1298. Andrivaux, Amboise, Fretay. « Preceptor humilis domorum mil. Templi in Aquitania », « humbles commendour des mesons de la chevalerie dou Temple d'Aquitaine » ; in Processu : « magister Pictavis » (Finke, II, page 317). Idem fortasse est ac « P. Prior, magister domorum mil. Templi baylivie de Peyto » qui Templarium quemdam recepit Rupellae, circa a. 1290 (Schottmuller, II, page 22). De Petro de Villaribus vide etiam Michelet, I, page 265 et II, page 90, 94, 188, 206.

Gaufridus de Goneville. 1300 circ.-1307. Civrac, Auzon, Noizay, Fretay, La Bussière-Rapy. « Mestre des maisons de la chevalerie dou Temple en Aquitaine » ; in Processu : « preceptor Aquitanie » (Michelet, II, page 202), « preceptor Aquitanie et Pictavie » (Schottmuller, page 79), « preceptor Pictavie » (Michelet, II, page 93 et 185), « preceptor Pictaviensis » (ib., I, page 604). De quovide etiam Michelet, I, page 88 et 120, II, page 388 et 399.

Raimundus de Maroil, in charta anni 1285 ad domum de Montgauguier pertinenti, nominatur « comandeor de Villeguast et de Votun, tenant leu dou maistre de Aquitaine » ; anno circiter XX· ante Processum, fratres plures apud Vouthon, « tunc locum tenens preceptoris Pictavie », recepit (Michelet, II, page 84). In Processu memoratur etiam (Michelet, II, page 90, 93, 96, 103, 234 ; Prutz, 330 ; Finke, II, page 319), ob receptiones Burdegalae, apud Le Fouilloux, Les Epaux, L'Ile-Bouchard et Andegavis XXI-XVI annis antea factas, Petrus quidam de Madic, « tenens locum magistri Pictaviensis » et saepius « tenens locum visitatoris » dictus.

Praeceptori seu magistro Aquitaniae suberant, sicut apparet ex domibus omnibus quas frequentabant aut quarum negotiis se immiscebant in indice per regiones composito conjunctis necnon et ex mentionibus aliis chartarum :

1. Burdigalensis pagus (Bordeaux, Arveyres, La Grave, Marcenais);

2. Petrocoriorum pagus (Andrivaux);

3. Alnensis, Santonicus Engolismensisque pagi (La Rochelle, Bernay, Les Epaux, Château-Bernard, Civrac, Le Fouilloux, Le Deffend) ;

4. Pictonum pagus (Saint-Maixent, Sainte-Gemme, Mauléon, Poitiers, Auzon) ;

5. Turonum,Andegavorum Cenomanorumque pagi (L'Ile-Bouchard, Tours, Les Moulins, Amboise, Fretay, Le Blison, Angers, Les Aizes) ;

6. Aremorica.
Sources : E-G. Léonard, Introduction au Cartulaire Manuscrit du Temple (1150-1317) constitué par le Marquis d'Albon.

Domus Templi Aquitaine

Top

 

Notes
1. « Quondam » dicitur mense augusto a. 1254.
2. Dormis, sicut dixi (p. 26, nota 2), quarum nomen asterisco insignitur, visitavisse magistrum et inibi fratres recepisse ex actis Processus scimus.
3. Vide supra, page 17.
4. Vide supra, page 16. De litteris ab eo, « praeceptore domorum mil. Templi in regno Hyerosolimitano » scriptis, cf. Histoire Littéraire de la France, t. XV (1820), page 97-99 et t. XXI (1847), page 794-795.
5. Vide supra, page 16.

Sources: E.-G. Léonard. — Introduction au Cartulaire manuscrit du Temple (1150-1317), constitué par le marquis d'Albon et conservé à la Bibliothèque nationale, suivie d'un Tableau des maisons françaises du Temple et de leurs précepteurs. — Paris, E. Champion, 1930. ln-8, xv-259 pages.

Cartulaire du Temple visité 98551 fois

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.