Les Templiers   Châteaux de l'Orient Lain   Les Croisades

Les châteaux des Croisés et des Ordres Militaires

Château du Serpent - Yilanli Kale


Château du Serpent
Château du Serpent - Sources : Image Dick Osseman

Maître d'ouvrage : Léon Ier, Léon II.
Eléments architecturaux et techniques remarquables : Enceinte de montagne avec adaptation au substrat rocheux, tourelles circulaires et semi-circulaires arméniennes, église castrale, bastion rectangulaire mamelouk sur le front sud, moyen appareil à bossage rustique, tour en fer à cheval avec archères à niches, parapet à chaperons.

Le château du Serpent aujourd'hui Yilan Kale, on le trouve sur la route Adana-Ceyhan, Ceyhan et le Misis, il apparait soudain en haut d'une colline dominant la plaine de l'Anatolie centrale. Il est le dernier bastion des armées Croisées et Arméniennes, lorsque vous quittez le détroit d'Adana, Misis, Antioche et que vous prenez la route des caravanes vous voyez la silhouète impressionnante de la forteresse de Yilan Kale, sur la chaine de montagne.

Le château, tout en pierre de taille et la concrétisation des structures complexes de l'art militaire des plus impressionnantes.

Aujourd'hui, le château a une forme plus robuste, le caractère de sa construction et des matériaux utilisés se rapproche de l'aspect des châteaux médiévaux byzantins.

La protection du château elle même est grandement facilité de par sa position, il est très difficile de réduire une forteresse qui culmine à 700 mètres d'altitude. Il est connu sous le nom de serpent. Le château est à deux étages avec 8 tours rondes, complètement crénelées, avec des archères pour tirer des traits.

De conception très intelligente, l'emplacement des murs et des tours, les pentes raides, même avec l'aide d'échelles, rendait l'attaque très difficile. Chacune des portes d'entrée de la cour, est munie d'une herse et de machicoulis.

Les différences de niveau du sol sont compensées par des volées d'escaliers et l'on peut ateindre très facilement les cours et les tours. La garnison protège l'accès des cours par des bastions défensifs si bien réalisés, que les archers peuvent tirer leurs traits dans toutes les directions.

Château du Serpent
Château du Serpent - Sources : Image Dick Osseman

La plus haute tour et la plus au nord est une grande partie de la citerne, et il y a aussi une chapelle. Le Château d'Yilan a des portes en fer. Les murs du château, sont presque comme de la dentelle.

Les différentes constructions, byzantine, arménienne et les réparations des Croisades lui donne cette subtilité. Les réparations Arméniennes, des moulures, portes et fenêtres, ont laissé sur la voûte des inscriptions encore visibles.

Selon certains, le château porterait le nom d'une personne « Château de Sahmaran » et plus connu sous le non de « Seyh ou Sheik Meram » ou le « Château du Serpent ».

En outre, l'endoit où se dresse l'ancienne construction primitive Byzantine, est mentionné dans l'ancien Testament et a fait l'objet de nombreux pèlerinages.

Le premier roi d'Arménie Levron 1er pour les Arméniens ou Léon Ier pour les Chrétiens est le maître d'ouvrage de ce magnifique château, il est daté des années 1198-1199 et a appartenu aux Arméniens et aux Chrétiens jusqu'en 1219.

Traduction libre et personnelle de la langue Turque au Français, d'après le site Internet de Seyahat Rehberi

 

château du Serpent
Yilanlikale (Snake castle), est un château en excellent état assis sur un rocher au-dessus de la rivière Ceyhan. Il est un exemple remarquable d'archecture arménienne dans sa construction et sa situation, ce qui rend très facile à défendre. La similitude architecturale à Sis et Tumlu conduisent les historiens à croire qu'il a été construit par Léon II.

château du Serpent
château du Serpent - Sources : JS Images

Le chemin pour y accéder est assez simple, il faut marcher un après l'autre sur un petit sentier. Par contre ce chemin pourrait être glissant lorsqu'il pleut ou qu'il a plu, mais, c'est tout de même sans trop de danger.

Yilankale a été construit pendant les croisades au XIIe siècle. Il occupe toute la partie supérieure du mont. Il surplombe la rivière Ceyhan, Cukurova et la Route historique de la Soie.

Yilankale a été construit sur de la roche, ses murailles au ras de la pente saillante, il y a trois portes qui donnent accès au centre du château. Le chemin de ronde était coupé par endroit, il fallait des passerelles en bois pour passer d'une porte à l'autre. Ce qui rendait assez difficile la conquête de ce château.

Yikankale a été abandonnée pendant le règne des Ramazanoglu en 1352. Il était appelé « Kovara ou Govara » jusqu'au jour ou Evliya Celebi, un voyageur célèbre Turque du XVIIe siècle l'a rebaptisé le Château Sahmeran qui est le nom d'un énorme serpent que la légende disait vivre dans le château. Plus tard, il a été appelé Yilankale - Le Château du Serpent.
Depuis les remparts de Yilankale on aperçoit les châteaux d'Anavarza, Tumlu et Kozan.

Traduction libre et personnelle d'après le site Internet.

 

Château du Serpent
Voir le site Rome Art Lover, spécialisé sur les Châteaux au temps des Croisades. Vous pourrez y voir des châteaux Croisés, et aussi des châteaux en Turquie, Chypre et autres.
Le Château du Serpent (Yilanli Kale)

Châteaux d'Orient visité 268351 fois

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.