Les Templiers   Dictionnaire   Les Croisades

Quelques mesures agraires et quelques taux monétaires

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

Sac
Mesures pour la Dordogne, usité dans la région de Bergerac. Il a une contenance de 92 litres.
Top

Sac
Sac, vaut entre 82,50 et 87,50 litres.
Top

Saumée
somme, charge, fardeau. Ce terme est devenu une unité de volume correspondant à une charge d'homme.
Top

Sauveté
bourgade rurale fondée par les monastères ou les hommes d'église; elle servait de refuge aux fugitifs et aux errants qui y bénéficiaient du droit d'asile. Sénéchal: grand subordonné du roi ayant autorité sur une région. Sol: terme provenant du mot latin solidus et utilisé pour désigner le sou. Surcot: tunique, en général sans manche, que l'on mettait par-dessus la cotte. Taille: impôt levé sur les roturiers et dû en contrepartie de la protection fournie par le seigneur. Levée en temps de guerre sous Philippe le Bel, la taille devint permanente durant la guerre de Cent Ans.
Top

Sestérée
Sestérée, Setérée

Etendue de terre qu'on ensemence avec un setier de grains
Top

Seterée
A une superficie comprise entre 23,74 et 260,54 ares.
Top

Setier
Ancienne mesure de grains de la contenance d'environ 156 litres.
Le setier de blé, mesure de Paris, vaut toujours chez nous environ vingt écus (VOLT. Lett. Florian, 25 févr. 1771)
Ancienne unité de capacité qui contenait 8 pintes de 48 pouces cubes chacune; la même que la velte; valant 7 litres, 61.
Demi-setier, ancienne mesure de capacité, quart de pinte.
Demi-setier, se dit à Paris d'un quart de litre.
Un setier de terre, autant de terre labourable qu'on peut ensemencer avec un setier de blé; c'est ce qu'on nomme autrement setérée.
Top

Setier
Setier, vaut entre 30,70 et 144 litres.
Top

Setier
Setier, correspond à une contenance de 15,75 litres. Elle est utilisée uniquement à Gagnac et équivaut à 32 pauques.
Top

Sole
Partie des terres arables d'une exploitation qui reçoit successivement chacune des cultures faisant partie de l'assolement ou rotation. Diviser une terre en trois soles. La sole de froment est plus forte cette année qu'à l'ordinaire.
Le bail des terres labourables, lorsqu'elles se divisent par soles ou saisons, est censé fait pour autant d'années qu'il y a de soles (Code civ. art. 1774)
Top

Soprayeste
(Soprayeste - Ordre chevalerie) Cotte d'armes rouge, prescrite aux Templiers par les règlements d'Alexandre IV. (Page 1128)
Sources: Complément du Dictionnaire de l'Académie française, publié sous la direction de membres de l'académie française, avec une préface, par M. Louis Barré. Paris 1881 - Bnf
Top

Sou
Le sou est une ancienne monnaie française, issue du solidus romain et qui a survécu dans le langage à la décimalisation de 1795 pour désigner la pièce de 5 centimes jusqu'au début du XXe siècle. Il doit à cette longévité d'être encore présent dans de nombreuses expressions relatives à l'argent.

Face à une pénurie d'or, une nouvelle « stabilisation » (c'est ainsi que l'on appelle souvent les dévaluations) va venir de Charlemagne: le solidus ne sera désormais plus un soixante-douzième de livre romaine d'or mais un vingtième de livre carolingienne... d'argent. Il est lui-même divisé en 12 denarius, qui, sauf rares exceptions (le gros de Saint Louis), seront dans la pratique les seuls à circuler. Mais le système de compte (1 livre = 20 sous de 12 deniers) restera inchangé en France jusqu'à la Révolution.

Sous de Melgueil
Sous Ruthénois
Sous de Rodez
Deniers Ugonencs
Solidos Ugonencos octenos de Carcasona

Ugonencs - Unités monétaires utilisés dans plusieurs chartes du cartulaire de Douzens, et en particulier par les vicomtes de Carcassonne. On retrouve cette unité dans le cartulaire des Trencavel.

Elle fut très concurrencée au début du XIIe siècle par le denier de Melgueil, qui l'emporte dans tous les actes des Trencavel et même dans tout le Languedoc. Cette monnaie de Melgueil est contrôlée par les comtes de Melgueil (puis de Toulouse à la fin du XIIe siècle), mais aussi des le début du XIIe siècle par les Guilhem de Montpellier [...]
Sources: Hélène Débax, La féodalité languedocienne XIe - XIIe siècles. Presses Universitaires du Mirail. 2003
Top

Supellectile
supellectile, supellex
Le legs de Meubles meublans se rapporte à la première hypothèse. Quelques-uns regardent les mots Meubles meublans comme synonymes de l'expression latine supellex; et comme il y a dans le Digeste un titre exprès de supellectile legata, ils prétendent qu'on doit appliquer au legs de Meubles meublans toutes les décisions placées sous ce titre; mais c'est une erreur clairement réfutée par la loi 7,1 de ce titre même. Ce texte définit le mot supellex un assemblage de choses qui, employées à l'usage domestique et journalier d'un père de famille, ne sont point comprises sous une autre espèce particulière de Meubles, ne font partie ni des provisions de vivres, ni de la vaisselle, ni de la garde-robe, et ne servent point à l'ornement ou à l'usage de la maison.

1. Le legs de Meubles meublans ne comprend que les tapisseries, les lits, les chaises, les canapés, les glaces, les tableaux, les bureaux, les pendules et les porcelaines, qui servent pour orner les appartements, telles sont les limites de ce legs; la lettre et le vrai sens de la proposition les forment.
2. Tel legs ne comprend pas l'argent monnayé, les dettes actives, les habits, linges et hardes.
3. Il ne comprend pas pareillement la vaisselle d'argent, ni les ustensiles de cuisine et d'hôtel...
Sources: Répertoire universel et raisonné de Jurisprudence, Ve édition, par M. Merlin, tome XXe, page 151. Bruxelles 1827. Livre Numérique Google.
Top

Surcens
(Jurisprudence féodale) - Rente seigneuriale dont un héritage était chargé par-dessus le cens (Voir cens)
Top

Dictionnaire visité 46898 fois

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.