Les Templiers   Dictionnaire   Les Croisades

Quelques mesures agraires et quelques taux monétaires

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

Calamandre
Tissu rayé de plusieurs couleurs.
Top

Canne
Canne de Bourg de Visa
elle équivaut à 8 pans ou 64 pouces et sa longueur est de 1,732 mètre.
Canne: ancienne mesure de longueur variant selon les contrées entre 1,71 m et 2,98 m.

Canne de Cahors
il y en a quatre sortes:
1° Une canne utilisée pour le toisé des bâtiments, les étoffes et le bois de charpente. Elle sert aussi de base à la mesure agraire. Valeur: 1,786 mètre soit l'équivalent de 66 pouces, division en 8 pans de 8 pouces et 3 lignes.
2° Une canne de 70 pouces de long qui se divise en 8 pans de 8 pouces et 9 lignes chacun. La moitié de cette canne soit 35 pouces est sous le nom d'aune utilisée par les marchands de tissus. Valeur: 1,894 mètre.
3° Une canne utilisée par les marchands détaillants et qui, longue de 73 pouces et 4 lignes se divise également en 8 pans de 9 pouces et 2 lignes chacun. Valeur: 1,985 mètre.
4° Une canne de 75 pouces de long qui se divise en 2 aunes ou en 8 pans de 9 pouces et 4,5 lignes. Valeur: 2,003 mètres. Elle est utilisée pour mesurer les toiles.

Canne de canavassière de Caussade et Montpezat
elle équivaut à 9 pans 8 pouces et 6 lignes. sa longueur est de 2,070 mètres.

Canne de canavassière de Montauban
elle est utilisée pour mesurer les toiles de pays. Elle équivaut à 10 pans 8 pouces et 6 lignes. sa longueur est de 2,30 mètres.

Canne de canavassière de Moissac ou Puy-Lévêque
elle équivaut à 9 pans 8 pouces et 4 lignes chacun. Sa longueur est de 2,03 mètres.

Canne de Caussade ou de Montpezat
équivaut à 5 pieds et 8 pouces. Elle se compose de 8 pans de 8 pouces et 6 lignes chacun. Valeur: 1,840 mètre.

Canne de Figeac
Elle aurait varié et équivalait initialement à 6 pieds 1 pouce et 8 lignes. Puis, elle est passée à 6 pieds et 2 pouces au XVIIIème siècle ou elle se compose de 8 pans de 9 pouces et 3 lignes chacun. Valeur: 2,003 mètres. Elle est utilisée à Cajarc, Gorses, Lacapelle-Marival, Lalbenque, Livernon, Puylagarde, Saint-Projet et Viazac.

Canne de Gourdon
vaut 2,0704 mètres soit 2 aunes de Gourdon.

Canne de Mirabel, Molières et Septfonds
se compose de 8 pans de 8 pouces et 8 lignes chacun. Valeur: 1,870 mètre.

Canne de Moissac et Lauzerte
se compose de 8 pans de 8 pouces et 4 lignes chacun. Valeur: 1,804 mètre.

Canne de Montcuq
se présente sous 3 formes:

1° Pour les tissus de laine, c'est une mesure de 5 pieds 2 pouces qui se divise en 8 pans et 7 pouces 9 lignes chacun. Valeur: 1,677 mètre.
2° Pour les toiles, elle a la même longueur que la toise de 6 pieds de Roi. Valeur: 1,948 mètre.
3° Pour les bois de construction, elle a la même valeur que la canne de Figeac. Valeur: 2,003 mètres.

Canne particulière de Moissac
se compose de 8 pans de 8 pouces et 7 lignes chacun. Valeur: 1,858 mètre.

Canne de Saint-Céré
est égale à 6 pieds et 4 pouces. Elle se divise en 2 aunes et 4 demi-aunes. Chaque demi-aune vaut 2 pans et chaque pan vaut 2 crues. Elle est aussi utilisée à Bretenoux et dans les localités voisines. Elle sert surtout à mesurer les toiles et étoffes du pays. Valeur: 2,057 mètres. Pour les autres mesures, l'aune de Paris est utilisée.
Top

Carreyrou
Carreyrou: ruelle ou venelle située derrière une maison.
Top

Cartonnée
Cartonnée: unité de surface valant environ 7 ares.
Top

Casal
Casal: terme générique désignant un domaine, mais plus particulièrement utilisé dans les bastides pour les jardins attenant aux habitations.

Au sud ouest de Toulouse, les sauvetés hospitalières du Comminges, présentées par P.Ourliac, étaient des formes nouvelles de peuplement (1100-1120), où chaque colon recevait un lot à bÂtir (casal) et des terres soumises à desredevances partiaires. Quand il était précisé, le cens du casal était de quatre deniers. A dire vrai, les textes sont si elliptiques que de telles mentions sont rares.

Les Sauvetés du Comminges, Recueil de l'Académie de Législation, t. XVIII, 1947, p. 23-147. (repris dans P. OURLIAC, Etudes d'histoire du droit médiéval, Paris, 1979, p. 31-111, d'après lequel nous citons).
Top

Castelnau
Castelnau: village neuf construit au cours des XIIe et XIIIe siècles autour d'un château.
Top

Cavalcade
Cavalcade: obligation de suivre le seigneur au cours d'une expédition militaire de courte durée, appelée chevauchée.
Top

Cens
Le cens désigne, à diverses époques historiques, l'impôt direct payé par les citoyens. Il est dû pour la terre du seigneur que la personne exploite.

Cens: redevance en argent ou en nature due par les tenanciers au seigneur du fief dont relevait le terrain.

Le cens est une redevance, généralement en argent, exigée par le propriétaire d'un sol de son locataire mis en « saisine ou vêture » d'une parcelle.Après le XVe siècle, le mot en vint a désigner des droits divers découlant de la seigneurie; on le rangea parmi les « droits féodaux »

Il est plus reconnu comme une taxe locative payable en espèces; il devient la forme normale du loyer de la terre, soit après un contact, soit par coutumes orale, éventuellement « avoué » devant une juridiction seigneuriale.

Il est payable en argent, en général une fois l'an, après les récoltes, pratiquement héréditaire (les lods et ventes de mutation sont modestes et indiscutés), cessible et divisible.

Son montant apparaît comme extraordinairement divers d'une terre à l'autre sans qu'on en discerne les causes: nature du sol, statut juridique du tenancier, coutumes anciennes, altérations.
R. Boutchure, Seigneurie et Féodalité, Paris 1968-1970.
Top

Censier
Le censier est un ensemble de feuilles où ont été consignés, outre les services, les redevances dues par chaque parcelle lotie d'un domaine: dans sa structure idéale, il comprend la localisation et la description du lot, les obligations qui incombes au tenancier et son nom.
Dans les XIV et XVe siècles, il fut mis en place pour la gestion des parcelles loties et les terres en réserves, et ce dans les grands domaines, lorsque les difficultés de gestion des seigneurs les poussèrent à tenir un état précis de leurs exigences.
R. Boutchure, Seigneurie et Féodalité, Paris 1968-1970.
Top

Censive
La censive est une terre que le seigneur a vendue, il en a vendu la possession, ainsi que la propriété utile: seul le nouvel acheteur, désormais propriétaire, est responsable de cette terre et propriétaire de sa production. Mais, la censive reste une partie de la seigneurie, reste donc soumise au droit seigneurial. Le seigneur y a encore la propriété éminente.

Les censives de la seigneurie et leur différentes mutations - achat et ventes, divisions, etc. - sont inscrites dans un livre terrier, soigneusement conservé puisque déterminant quels sont les droits du seigneur sur chaque terre.
Ce domaine est soumis à un impôt que l'on appelle cens.
Censive: taxe relevant du cens.
Top

Chènevière
Champ où l'on cultive habituellement le chanvre.
Top

Champart
Sous l'Ancien Régime, le champart est un impôt seigneurial, prélevé en nature, proportionnel à la récolte, oscillant entre 1/12 à 1/6. Il est prélevé après la dîme due au clergé.
Selon les provinces, il s'appelle: arrage, gerbage, parcière, tasque, terrage.
Top

Champtier
Le mot champtier désigne un ensemble de parcelles, en général de petite tailles, cultivées de la même facon selon une rotation des cultures triennale. Le nom proviendrait donc de l'association des mots champs et tiers, ce dernier en référence à la pratique culturale évoquée.
Top

Charnelage
Dans les diocèses d'Agde, Béziers et Narbonne, existait une convention qui réglementait la perception du charnelage sur les troupeaux de moutons en transhumance, le parraconage.
La prémice et la moitié de la dîme des laines et agneaux revenaient au curé de la paroisse dans laquelle le propriétaire du troupeau était tenu de recevoir les sacrements, l'autre moitié allant au curé sur la paroisse duquel devait avoir lieu la dépaissance (Mémoires historiques du recteur Amadou, folio 14 v° 16).
Top

Charreterie
Hangar pour les charrettes.
Top

Charretière
Charretière: qualificatif donné aux rues principales qui permettaient le passage des charrettes.
Top

Chevage
Taxe légère et régulière payée surtout par les serfs.
Top

Chevauchée
Chevauchée: service militaire exécuté sous la forme d'un raid de quelques jours et dû au seigneur par l'habitant de la bastide.
Top

Cité
Pauvres chevaliers de la sainte cité, Nom que portèrent d'abord les Templiers. (Page 239)
Sources: Complément du Dictionnaire de l'Académie française, publié sous la direction de membres de l'académie française, avec une préface, par M. Louis Barré. Paris 1881 - Bnf
Top

Civadier
Le Civadier est égal à 4 picotins.
Sources: «L'agronome ou dictionnaire portatif du cultivateur» Rouen, 1787
Top

Condamine
Le nom provient du Moyen-Age et signifie la terre cultivable au pied d'un village ou d'un château.
Top

Consuls
Consuls: représentants des habitants auprès du seigneur ou des officiers royaux, chargés de l'administration de la ville en liaison avec le bayle.
Top

Convers
Convers: religieux de rang subalterne employé aux tâches domestiques dans les abbayes et les monastères.
Top

Cornière
Cornière: portique formant un passage couvert au rez-de-chaussée des maisons qui bordaient la place principale des bastides. Crestianie: léproserie.
Top

Cotte
Cotte: robe de laine portée par-dessus la chemise.
Top

Coudée
Coudée: ancienne unité de mesure de longueur équivalant à environ 0,48 m. Denier: unité monétaire qui valait deux mailles. Il y avait douze deniers dans un sou. Dex: étendue et limites du territoire d'une nouvelle fondation.
Top

Dictionnaire visité 40938 fois

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.